toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Nikki Haley au Conseil de sécurité « Qui parmi nous accepterait 70 roquettes lancées sur votre pays ? Personne ! »


Nikki Haley au Conseil de sécurité « Qui parmi nous accepterait 70 roquettes lancées sur votre pays ? Personne ! »

L’ambassadeur des Etats-Unis à l’ONU, Nikki Haley, a critiqué le Conseil de sécurité de l’ONU le 30 mai pour son échec à condamner le Hamas pour ses récentes attaques à la roquette contre Israël.

« Comme je l’ai déjà demandé à mes collègues, je vous le redemanderai aujourd’hui. Qui parmi nous accepterait 70 roquettes lancées sur votre pays? Nous savons tous la réponse à cela. Personne ne le ferait « , a déclaré Haley.

Le 29 mai, des terroristes du Hamas et du Jihad islamique ont lancé un barrage de roquettes depuis la bande de Gaza dans des villes du sud d’Israël. Les Forces de défense israéliennes (FDI) ont déclaré que trois soldats israéliens et plusieurs civils avaient été blessés dans l’attaque.

« Le peuple palestinien mérite une vie meilleure« , a déclaré Haley. « Cela ne peut arriver que si nous reconnaissons et rejetons les actions terroristes du Hamas et si nous encourageons un leadership palestinien plus responsable. Toutes les parties responsables devraient encourager les deux parties à venir à la table des négociations pour le bien-être des Israéliens et des Palestiniens. « 

« Permettre au Hamas de continuer à s’en tirer avec ses actes terroristes, et d’attendre d’une manière ou d’une autre qu’Israël reste immobile quand il est attaqué, est le comble de l’hypocrisie« , a déclaré Haley. « Continuer à condamner Israël sans même reconnaître ce qui vient réellement des dirigeants de Gaza me fait douter de qui se soucie réellement du bien-être du peuple palestinien. »

Plus tôt le 30 mai, le Koweït avait bloqué une déclaration du Conseil de sécurité des Nations Unies rédigée par les Etats-Unis qui aurait fermement condamné le tir de roquettes et d’obus de mortier sur Israël.

Les États-Unis avaient distribué le projet de texte avant la réunion d’urgence du Conseil. Le Koweït, membre non permanent du Conseil représentant les pays arabes, a déclaré qu’il bloquait la déclaration afin de permettre l’examen d’un projet de résolution qu’il a présenté sur la protection des civils de Gaza.

« Il est scandaleux que le Conseil de sécurité ne condamne pas les attaques à la roquette du Hamas contre des civils israéliens, alors que le Conseil des droits de l’homme approuve l’envoi d’une équipe pour enquêter sur les actions israéliennes d’autodéfense« . « J’exhorte les membres du Conseil de sécurité à exercer au moins autant d’attention sur les actions du groupe terroriste Hamas que sur le droit légitime d’autodéfense d’Israël« .

© Sandra Wildenstein pour Europe Israël News





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Nikki Haley au Conseil de sécurité « Qui parmi nous accepterait 70 roquettes lancées sur votre pays ? Personne ! »

    1. Salmon

      Qui aimerait recevoir 70 rockets sur la tronche?
      Certains *******de français
      Bds les insoumis
      Tous les gochos et certains du fn des LR ETC

      ILS VONT LES AVOIR LES ROCKETS SUR LEUR TRONCHE

    2. rachel

      si ce n etait que 70 roquettes, passe encore mais n oublions pas en 2014, plus de 10 000 roquettes envoyees en Israel moi je n ai pas oublie, je l ai vecu comme toute la population, avec le recul, on voit que le disengagement n a servi a rien, sinon de vouloir nous assassinner au grand jour dans l indifference de l Europe qui ne fait pas d amalgame mais qui nous stigmatise.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    45 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap