toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La défense et illustration de la dignité du peuple juif. Par Shmuel Trigano


La défense et illustration de la dignité du peuple juif. Par Shmuel Trigano

OPINION

Une guerre se déroule en ce moment même, permanente. Elle cible Israël symboliquement mais elle programme son élimination concrètement. Elle ne fait pas rage sur les champs de bataille classiques mais sur les écrans, dans les images et les discours.

Les Palestiniens ont forgé depuis les années 1960 une nouvelle panoplie qu’aujourd’hui on nomme les « fake news »: une kyrielle de mensonges et de mythes qu’ils ont fait accréditer par les médias occidentaux et une partie des Etats démocratiques qui, à force de les réitérer soir et matin, ont contribué à créer une fausse réalité, une fausse vérité, prétendument « cachée » par je ne sais quel lobby.

Ce système-là fut celui des totalitarismes du 20 ème siècle, nazisme comme communisme, qui, à travers la manipulation de la communication publique, maintenaient l’emprise idéologique sur toute la société. Cette filiation s’impose dans notre cas si l’on se souvient que l’OLP et le concept de « peuple palestinien » furent inventés de toutes pièces par le KGB, en 1964. Depuis, nous avons assisté à un perfectionnement de la méthode, en accord avec l’ethos actuellement dominant en Occident, nourri au « multiculturalisme » et au « post-colonialisme ».

L’agresseur se campe désormais en victime et travestit son attaque dans les habits de la morale et de l’humanité (il cible l’adversaire comme « inhumain » (racisme, apartheid, tueur d’enfants, etc) pour susciter la compassion). Le soldat part ainsi au combat, grimé en victime ou en « civil », en vue de s’exposer à la mort en défiant le feu provocativement d’une armée régulière. L’humain devient l’arme de la violence. Et c’est encore plus facile quand le spectateur occidental auquel est destiné la mise en scène a développé une mémoire victimaire et culpabilisatrice de la Shoah, ce qui assure à l’agresseur l’avantage de gagner son adhésion au mensonge, en surfant sur sa culpabilité.

Le fait que « çà marche » doit nous inciter à une réflexion. Que font les Juifs devant leur mort sociale et symbolique annoncée sinon expliquer, analyser, justifier, ratiociner ? Trop « chics », trop « distingués », trop « intellectuels », trop précautionneux envers leurs ennemis pour « s’abaisser » à de telles pratiques ! Et celà ne sert à rien ! Si l’on ne descend pas dans l’arène en se donnant pour objectif de détruire l’image symbolique de l’agresseur, afin de ruiner son argument et sa « victimitude » simulée, comme ce dernier le fait à grande échelle, la défaite est assurée. Seule une fake news peut en chasser une autre dans l’arène du combat médiatique, nourri d’images et d’émotions. C’est de bonne guerre, d’autant que les temps risquent de devenir difficiles avec la loi que concocte Macron, qui assoira les « vérités » distordues de l’Agence France Presse et du Quai d’Orsay sur le Moyen Orient, de sorte que tout « correctif » ne pourra qu’apparaître comme une « fake news ». C’est le confusionisme généralisé qui s’annonce.

Il faut dans ce combat avoir l’audace de nommer l’ennemi, en l’occurrence de faire un sort au bluff du « partenaire de paix » qui a pour effet de sanctuariser le projet palestinien de détruire Israël dans les têtes avant de lui porter l’estocade finale.

Nul besoin de forger des fake news, il suffit de stigmatiser et accabler les turpitudes de la société palestinienne, son discours officiel et médiatique, ses écoles, ses télévisions, l’intégrisme et l’antisémitisme, la discrimination ethnico-religieuse (qui a entendu parler de la honteuse constitution d’un futur « Etat palestinien »?), la violence, la corruption des élites… Il faut surtout monter en épingle les faits historiques, ceux justement que le discours palestinien a falsifiés : je ne parle pas seulement du mensonge « archéologique » mais aussi des faits historiques du 20 ème siècle, l’échec de l’agression exterminationiste de 1948, au lendemain de la Shoah, travestie en « Nakba, au regard de l’expulsion, de la spoliation, et de la brutalisation de 900 000 Juifs des pays arabes entre 1940 et 1970.

Les Israéliens que les islamo-gauchistes et les Palestiniens accusent de colonialisme et de dépossession, ceux sont eux qui, pour les deux tiers, ont trouvé refuge en Israël. Le mantra « Deux peuples, deux Etats » a empoisonné les cervelles. La diplomatie israélienne, les institutions juives qui ont négligé cette histoire sont profondément responsables de cet état de faits. Il est temps de changer de stratégie. La défense et illustration de la dignité morale et symbolique du peuple juif est une cause juste et vitale.

Shmuel Trigano

*à partir d’une chronique sur Actualité juive du 21 juin 2018







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “La défense et illustration de la dignité du peuple juif. Par Shmuel Trigano

    1. andre

      « Que font les Juifs devant leur mort sociale et symbolique annoncée sinon expliquer, analyser, justifier, ratiociner ? »
      Pour reprendre la conclusion d’une histoire connue de Tristan Bernard (mettant aux prises un singe et un perroquet), « Et que faisons-nous justement depuis trois minutes ? » Je suis bien sur pleinement de votre avis, cher Monsieur Trigano. Mais que faire, en France, contre la desinformation de l’AFP ? Philippe Karsenty a paye assez cher son courage, pour etre finalement deboute en cassation « pour avoir eu raison trop tot », comme aimaient le dire les admirateurs du general de Gaulle en parlant de sa politique arabe. On peut, bien sur, pratiquer la « petite resistance » (se plaindre aupres de Carrefour, ou retirer sa clientele au Bon Marche). Mais vous, qui avez ecrit tant d’analyses brillantes, combien avez-vous reussi a en faire passer dans les medias francais ? faire des proces a l’AFP (les instances communautaires, par exemple, se basant sur le fait que leur desinformation, parfois averee, stimule l’antisemitisme violent) ? je ne suis pas sur que ce soit une bonne idee: il faudrait demander a un juriste; mais je suis pret a verser mon obole si on le fait. Meme en etant surs de perdre (raison d’Etat), nous pourrions peut-etre nous faire entendre.

    2. Cyrano

      TEXTE VERIDIQUE mais hélas pas d’écho dans les médias. C’est pas demain la veille qu’on verra Mr TRIGANO nous exposer son texte au actualités de 20H00 à la télé. Si ce jour arrive je me convertis dentiste dans un poulailler. Pour l’instant je suis assis et j’attends les répliques de l’état israelien à tous ces mensonges.

    3. Laurence

      Peut être commencer par les nommer justement
      ARABOS MUZZS
      et pas palestiniens étant donner le ces gens sont un produit marketing
      palestiniens créés en 1964 par le KGB
      Qu en pensez vous ?

    4. Amouyal

      La France est une republique bicephale franco arabe , ou les 350 000 juifs sont devenus indesirables , , son economie part a vau l eau , et ce ne sont pas les arrieres issus du moyen age qu elle importe massivement qui remplaceront les gens brillants qui la fuient :
      notre meilleure defense : l investissement massif financier et humain dans notre patrie de demain , de l autre coté de la mediterranée

    5. LeClairvoyant

      Je suis désolé d’avoir a vous dire. C’est vrai que les musulmans ottomans, sunnites, chiites et j’en passe, tentent de faire admettre aux chrétiens de tout bords, que les musulmans apporteront la prospérité à l’Occident, mais cela n’est pas vrai. Israël peut prouver aux antisémites de tous bords, que la richesse matérielle et intellectuelle de l’Occident, a était en grande partie créée (par le « travail et l’investissement des juifs du monde entier) la misère est amené par les Forces obscures du Mal, qui sont le djihad actif ou passif des quiétistes. Si demain les Forces du mal tentent de rayer de la carte du monde Israël et tous les juifs de la terre, « il est écrit, que la vie sur la terre disparaîtra. Car la fin de l’humanité aura sonnée. Trump, Poutine et quelques gens éclairés savent qu’Israël ne sera pas seul dans le dernier combat. Israël a gagné toutes ses guerres contre ses ennemies à la population cent fois plus nombreuse. C’est bien cela qui leurs fait craindre engager leurs armées contre Israël. Car elles seraient une fois de plus vaincues. Israël vous surprendra tous, car l’Éternel est avec lui.

    6. Robert Davis

      André : vous vous trompez grandement :la vérité AVANCE mais Elle avance LENTEMENT AU RYTHME DU RAPPORT DE FORCE, DES EVENEMENTS ET LA CONTRE PR QUE NOUS FAISONS DANS LES RESEAUX. Ces choses là ne se font pas en un jour! La pr anti Israel s’est faite aussi avec le temps depuis l’infâme de gaulle cela fait 50 ans. 50 ans de mensonges et de pressions ce n’est pas 1 jour. Au rythme actuel et grâce au président Trump, sa reconnaissance de Jérusalem, ses taxes aux importations qui font mal non seulement au porte monnaie mais surtout à l’arrogance des européens français en tête, micron et les autres cèderont peut-être sans bruit mais ils CEDERONT.

    7. Robert Davis

      PS Et on s’en FOUT complètrement de la presse que personne ne lit plus d’ailleurs. Ce qui compte aujourd’hui ce sont les RESEAUX, ce que nous sommes en train de faire justement. Bien sûr un tas de c. se dit sur les réseaux mais il y a des choses qui font avancer aussi : face tu fous au panier pile tu avances d’un pas. Après un certain temps on prend la colline et on jette les hitlériens du genre de gaulle, ses successeurs et leurs merdias au feu.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *