toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Italie: A Brescia, les migrants disent qu’ils ne sont pas venus pour travailler et refusent d’aider l’opération citoyenne de nettoyage des sentiers organisée par la mairie


Italie: A Brescia, les migrants disent qu’ils ne sont pas venus pour travailler et refusent d’aider l’opération citoyenne de nettoyage des sentiers organisée par la mairie

Aucun des 24 réfugiés invités par la marie de Brescia, n’a accepté d’aider à nettoyer les sentiers.

Le maire Mark Zatti, est très en colère parce que très déçu, il a d’abord écrit une lettre au préfet de Brescia Annunziato Varde, puis a pris une pelle et un râteau, et il alla lui-même de fixer le chemin du pays le plus visité.

« La semaine dernière j’ai rencontré les demandeurs de protection internationale en leur demandant de se rendre disponibles pour collaborer. Là, à l’époque, ils m’ont répondu qu’ils allaient y penser. Mais la réponse définitive fut : « nous ne sommes pas venus ici pour travailler » …





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



    Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

    Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


    Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Italie: A Brescia, les migrants disent qu’ils ne sont pas venus pour travailler et refusent d’aider l’opération citoyenne de nettoyage des sentiers organisée par la mairie

    1. Rosa SAHSAN

      Cela vous étonne ce genre de réponse de la part de ces abrutis? Bien sûr qu’ils ne sont pas venus en Europe pour travailler. Ils sont venus pour profiter de toutes les aides sociales qu’on leur propose. C’est une engeance cette population
      antisémite.
      ROSA

    2. Pinhas

      Pour eux l’Europe est une pute gratuite qui en plus paye ces ordures .

      Pourquoi seraient-ils venus sinon ?

      Comprendo !

    3. Cyrano

      Ce maire c’est LOU RAVI DE LA CRECHE. Un fada de plus qu’est ce qu’il croyait le pauvre crétin que des faignasses viendraient aider les couillons qui leur donnent des allocs, faut cesser d’être con de temps en temps ça repose.

    4. Robert Davis

      Les socialos sont pires qu’eux :les arabes sont là pour PRENDRE, prendre tout ce qu’ils peuvent, dans un sens ce n’est pas idiot, les crétins sont ceux qui donnent pour se faire plumer d’abord et…tuer ensuite. Enfin je parle de ceux qui votent à gauche car les dirigeants de gauche eux sont comme les arabes :ils prennent autant qu’ils peuvent et quand la guerre civile viendra ils ont les moyens de filer, peut-être même dans les pays arabes!

    5. Sam O'Var

      Cette attitude contemporaine reflète une mentalité qui perdure depuis des siècles.
      Elle est explicitement ou implicitement décrite dans le livre de
      Robert C. DAVIS*: Esclaves chrétiens, maîtres musulmans – L’esclavage blanc en Méditerranée, 1600-180.
      # éditions Actes Sud, collection de poche Babel.
      * Robert C. Davis est professeur d’histoire, spécialiste de l’histoire sociale de l’Italie, à l’université d’État de l’Ohio.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *