toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Crise migratoire : La République tchèque refoulera les migrants arrivant en déployant l’armée aux frontières


Crise migratoire : La République tchèque refoulera les migrants arrivant en déployant l’armée aux frontières

La République tchèque refoulera les migrants arrivant à sa frontière, si l’Allemagne et l’Autriche prennent une telle mesure. Jugeant la maîtrise des frontières de l’Union européenne inexistante, Prague envisage de prendre la main.

Le président du gouvernement tchèque – équivalent d’un Premier ministre – Andrej Babis s’est dit prêt à prendre des mesures pour refouler les migrants qui tenteraient de pénétrer en République tchèque, si l’Allemagne et l’Autriche décident de prendre une telle mesure.

Nous avons aussi un plan d’urgence aux termes duquel les douaniers et éventuellement l’armée seront déployés

«On peut prévoir que l’Autriche prendra la même mesure et dans ce cas-là, nous ferons aussi la même chose», a ainsi déclaré devant la presse Andrej Babis, à l’issue du conseil des ministres ce 22 juin à Prague, qui fait partie des quatre pays membres du groupe de Visegrad, en rupture avec Bruxelles sur la question migratoire.

«Nous avons aussi un plan d’urgence aux termes duquel les douaniers et éventuellement l’armée seront déployés», a-t-il détaillé, cité par l’AFP, ajoutant que l’armée pourrait être déployés. «La frontière sud de l’Union européenne doit être défendue par les Etats tels que la Grèce, l’Italie, Malte et l’Espagne et les autres Etats doivent les aider», a martelé Andrej Babis, alors que Rome a tenu bon lors de l’affaire du navire de secours en mer Aquarius qui l’a opposée à Paris à l’occasion de l’affaire éponyme. «La solution est très simple : les bateaux [avec les migrants] ne doivent pas prendre la mer», a martelé Andrej Babis.

Il n’est pas possible de dépenser tant d’argent pour ne faire que du monitoring de la migration illégale et voir se développer le business des mafias de passeurs

Alors que la crise migratoire prend une nouvelle fois de court les dirigeants européens pro-immigration, Andrej Babis s’est également prononcé en faveur d’un «changement de compétences» de l’agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes, Frontex, au cas où ses effectifs seraient portés à 10 000 employés d’ici 2020, comme le réclame l’Italie depuis longtemps. «Il n’est pas possible de dépenser tant d’argent [pour Frontex] pour ne faire que du monitoring de la migration illégale et pour voir se développer le business des mafias de passeurs. Frontex doit opérer hors de l’Europe», a affirmé le Premier ministre tchèque.

Le ministre conservateur allemand de l’Intérieur, Horst Seehofer, avait prévenu de son côté qu’il serait prêt en juillet  à «refouler immédiatement» les migrants arrivant aux frontières allemandes en provenance d’un autre pays européen si la chancelière Angela Merkel ne parvenait pas à une solution à l’occasion du prochain sommet de l’Union europénne (UE) prévu les 28 et 29 juin 2018. En opposition frontale avec la chancelière allemande Angela Merkel, Horst Seehofer a envisagé le 18 juin de renvoyer d’Allemagne des migrants déjà enregistrés dans un autre Etat membre de l’Union européenne.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Crise migratoire : La République tchèque refoulera les migrants arrivant en déployant l’armée aux frontières

    1. Pinhas

      Bon réflexe de protection du peuple ;

      Il faut décourager les passeurs qui s’engraissent sur le dos des gens qu’ils transportent vers l’Europe .
      Il faut plutôt apporter de l’aide aux vrai nécessiteux Africains chez eux .

      Ici ils deviennent des mendiants puis des brigands à force d’attendre une fortune promise qui ne viendra jamais .
      Les autres , les militaires en civil qui se sont mélangés aux autres gens sont des bombes amorcées .

      Micron est un parfait connard et met les Français en danger de mort .

      Conclusion ; des ( migrants ) qui deviennent de cloches et se révolteront , des soldats en civil qui se placent en Europe en attendant de passer à l’acte .

      Voila ce que nous propose micron le pétain 2018 .

    2. LeClairvoyant

      L’Europe qui a fait hier des mauvaises analyses géopolitiques, à propos de la Yougoslavie, la Libye, l’Irak, la Syrie, le Yémen, la Tunisie, etc. A favorisé l’islamisme et maintenant elle va se désunir et tomber, à cause de la question migratoire. La Géopolitique, il faut la l’enseigner en France et en Europe avec le biberon et que les candidats aux postes politiques, sachent distinguer le Nord du Sud, et que les enfants à l’école sachent qu’ils appartiennent à la culture occidentale de la démocratie, et pas aux dictatures théocratiques. FIN.

    3. Cyrano

      Toute la clique qui arrive n’a nullement l’intention de s’intégrer à la société française et encore moins de nager dans la culture occidentale. Ces gens viennent ici pour imposer leur mode de vie et inoculer le cancer islamiste.
      Pourquoi ne vont-ils pas chez leurs frères ? YAKA voir comment ils traitent les frères palestiniens au liban dans des camps avec couvre-feu sans droit de pratiquer certains métiers, sans allocs, sans assurances – crève la faim— Et en plus refus de leur donner la nationalité libanaise sous prétexte qu’ils ont droit au retour sur la terre de leurs ancêtres. Quant à la Jordanie n’en parlons pas, elle est complètement gangrenée par les palos; KIFKIF bourricot. La Tcèquie est un tout petit pays qui veut garder sa langue et sa culture, ils ont vu le déferlement à coté et je comprends très bien qu’ils veulent se protéger. Comme disait un certain Lionel on ne peut accueillir toute la misère du monde. —

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *