toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

«Ça nous est égal d’être à six» : Emmanuel Macron envisage un G7 sans les Etats-Unis


«Ça nous est égal d’être à six» : Emmanuel Macron envisage un G7 sans les Etats-Unis

Le sommet du G7 au Canada s’annonce particulièrement tendu : Emmanuel Macron mène la fronde contre Donald Trump, dont l’action unilatérale sur de nombreux dossiers, dont les taxes douanières, exaspère ses partenaires.

Après être passé du G8 au G7 suite à l’exclusion de la Russie en 2014 au plus fort de la crise ukrainienne, le groupe de discussion entre puissances économiques va-t-il bientôt devenir le G6 ?

L’idée semble faire son chemin dans l’esprit d’Emmanuel Macron qui s’est montré particulièrement offensif à l’égard de Donald Trump le 7 juin, à la veille de l’ouverture du sommet qui se tient au Québec. «Peut-être que ça lui est égal aujourd’hui, au président américain, d’être isolé, mais nous ça nous est aussi égal d’être à six», a ainsi soutenu le chef d’Etat lors d’une conférence de presse au parlement à Ottawa, aux côtés du Premier ministre canadien, Justin Trudeau.

Rappelant que le Canada, la France, l’Allemagne, le Royaume-Uni, l’Italie et le Japon, formaient ensemble un plus gros marché que les États-Unis, il a appelé à résister à «l’hégémonie brutale» que souhaite imposer Donald Trump et à ne pas se «désagréger».

Dans la ligne de mire du président français, se trouve notamment la décision de son homologue américain d’imposer des taxes douanières sur l’acier et l’aluminium vendus par ses plus proches alliés. «Je voudrais dire à monsieur Trump que ces mesures sont contreproductives. Il ne faut pas s’engager dans une guerre commerciale contre des amis», a-t-il déclaré, qualifiant la décision américaine «d’unilatérale et d’illégale».

Communiqué commun improbable

Si la question des accords commerciaux sera centrale lors de ce sommet, Donald Trump ayant prévenu qu’il se rendait au Canada pour «combattre les pires accords jamais passés», les dissensions entre Washington et ses alliés seront criantes sur d’autres sujets. Ainsi, Emmanuel Macron a fait savoir que les six pays, Japon compris, ne seraient «pas prêts à renoncer à tout» pour avoir la signature du président américain sur un communiqué commun.

«Nous ne serons pas prêts à accepter un communiqué collectif qui ne mentionnerait pas l’accord de Paris», a expliqué la présidence française à l’issue de l’entretien entre Emmanuel Macron et Justin Trudeau, rendant de fait très improbable une déclaration commune, Donald Trump s’étant retiré de cet accord l’année dernière.

Autre interdit sur l’Iran, la présidence ayant prévenu qu’il était hors de question d’accepter une déclaration condamnant l’accord nucléaire, disant qu’il serait caduc ou encore que l’Iran ne respecterait pas ses obligations. Sur cette question le président français a d’ailleurs demandé à Washington, qui s’est récemment retiré de l’accord, de ne pas chercher à empêcher les autres pays d’essayer de le maintenir. «Si vous n’êtes pas à l’aise avec l’accord [sur l’Iran] signé par votre prédécesseur, n’empêchez pas les autres de le conserver et ne poussez pas l’Iran à en sortir», a-t-il déclaré, assurant que cet accord était «la meilleure solution», tout en réitérant sa volonté de parvenir à un «accord plus large».

Quoi qu’il en soit, pour le président français ces désaccords majeurs doivent être considérée dans une vision à plus long terme. Il a ainsi laissé entendre à son homologue américain qu’il ne fallait pas oublier que les relations entre leurs pays survivraient à leur règne respectif : «Nul d’entre nous n’est éternel.»





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 17 thoughts on “«Ça nous est égal d’être à six» : Emmanuel Macron envisage un G7 sans les Etats-Unis

    1. Robert Davis

      Ce loser de petit m. de micron veut faire la loi au G7 et entrainer dans sa stupidité les autres 5? il se prend pour napoléon mais il n’est RIEN de chez rien comparé à Trump : prétendre que le protectionnisme nuirait à TOUS est faux, un mensonge doublé de stupidité car les USA se foutent du mondialisme, seules les importations comptent pour les USA ils n’ont aucun besoin des exportations et le déficit de…600 milliards montre bien que les imortations sont plus importantes que les exportations. Par contre pour l’Europe c’est l’inverse et si micron fait le malin et fâche Trump il aura plus de taxes!!! l’europe a tort de’ suivre la France.

    2. michel Boissonneault

      les État Unis ne sont pas seul car maintenant ont peux créer un nouveau groupe incluant Israel , Italie , l’Autriche , la Hongrie et maintenant depuis hier la Suède donc ce groupe va continuer a grandir

    3. amsallem

      Macron est vraiment irrésistible , il se prend pour le maitre du monde , il est ridicule et Trudeau n’en parlons pas .Tremble planéte !!!

    4. Pinhas

      Micron pense que Trump est un balourd abruti et que lui est l’as des as.
      Les journaleux français diffusent les mêmes infos au public .
      Trump sait que micron poursuit ses relations coupables avec l’Iran.
      Trump sait cela et sa Justice sera implacable.
      Trump se dit sûrement  » Macron collabore avec l’ennemi donc ……

    5. Robert Davis

      micron est un imbécile fini: Le président Trump n’en a rien à cirer de l’Europe ni des négociations, c’est l’Europe qui en a besoin et quanbd on a besoin des USA on ne se montre pas aussi arrogant! l’Europe est mal barrée surtout si bébé micron pisse sur tout le monde et en plus veut …diriger l’Europe! Trump a eu raison de ne pas s’attarder à discuter avec micron. Cela devrait faire comprendre à micron la situation ou alors il est borné.

    6. Robert Davis

      En somme ce que je veux dire c’est que la guerre économique est 100% favorable aux USA et 100% défavorable à l’Europe. micron n’a pas été capable de comprendre la situation économique de même qu’il ne comprend rien dans tous les domaines. Dans le domaine militaire si la Russie veut faire un coup de force demain la France ne pourra rien y faire sans les USA là aussi. Même s’il se passe qq chose au Mali ou ailleurs en Afrique la France ne tiendrait pas 2 jours sans les munitions des USA.. Et on peut continuer comme ça indéfinimment.

    7. durand

      Les deux mignons micron et trouduc repartirons du G6 bras dessus et bras dessous qui se ressemblent s’assemble.
      Ils sont toujours en représentation théâtrale, vite attribuons leur un Molière de l’indigence et de l’arrogance.

    8. whitelight

      Macron Président de pacotille ‘ tel un chien dans un jeu de quille , déplorable
      sans cervelle , il n’y a que le pouvoir qui l’intéresse , la France ne sera plus rien
      avec ce type ,,,,

    9. Jacques B.

      Macron est un menteur doublé d’un crétin :

      https://www.dreuz.info/2018/06/08/la-peur-au-ventre-macron-et-trudeau-sappretent-a-rencontrer-trump-au-g7/

      L’UE applique des droits de douane plus élevés en moyenne que les USA, et cet hypocrite n’en parle pas.

      Effectivement, Macron, tu n’es pas éternel, et quand il s’agira de tirer le bilan de ton action, tu seras réduit à une poussière insignifiante quand Trump sera considéré comme un des plus grands présidents américains de l’Histoire, et comme un bienfaiteur de l’humanité.

      Pauvre tache, va te cacher.

    10. Aaron le Rachid

      Je me demande si l’origine de la lune de miel entre Emmanuel Macron et l’islam n’est pas une idée de Juppé du genre : le bien vivre ensemble et le bonheur est dans le pré
      L’heure est grave, parce que l’islam avance, avance sourdement, et là … personne ne viendra de Belgique, du genre Charles Martel, parce que même la Belgique est déjà perdue.

    11. Ghysly44

      Macron comme Merkel comme Justin Trudeau aiment les musulmans donc ils se soutiennent pour inonder l’europe ….. pauvres de nous qui élisons des collaborateurs pareils ….. on va à notre perte car on continue à ne rien vouloir comprendre !

    12. Pinhas

      66% de trou du cul ont voté pour micron .

      Désolé mais il faut dire les choses .

      Rendez-vous en 2022 et cette fois pas d’état d’âme ……

    13. Cyrano

      SI LES RICAINS N’ETAIENT PAS VENUS —-
      L’ISLAM EST LA ET LES RICAINS NE VIENDRONT PAS CETTE FOIS ON EST FOUTUS . MERCI MESSIEURS LES POLITICARDS.
      UN POUR TOUS . TOUS POURRIS — COLUCHE .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *