toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Attaque à la voiture bélier aux Pays-Bas : un véhicule écrase des piétons près du festival Pinkpop, faisant un mort et trois blessés


Attaque à la voiture bélier aux Pays-Bas : un véhicule écrase des piétons près du festival Pinkpop, faisant un mort et trois blessés

Une camionnette a renversé plusieurs piétons tôt ce 18 juin à proximité du festival Pinkpop à Landgraaf, dans le sud des Pays-Bas. Un premier bilan fait état d’un mort et de trois blessés. La police est toujours à la recherche du véhicule.

Une camionnette a renversé quatre piétons dans la nuit du 17 au 18 juin 2018, dans les environs du festival Pinkpop aux Pays-Bas. Le premier bilan de la police néerlandaise fait état d’un mort et de trois blessés graves.

La scène s’est déroulée sur le Mensheggerweg dans la commune de Landgraaf, aux alentours d’un camping du festival vers 4 h. Selon des informations rapportées par l’agence Reuters, plusieurs médias locaux affirment que le véhicule est une camionnette de couleur blanche.

Sur son compte Twitter officiel, la police de la province de Limbourg a déclaré avoir provisoirement fermé des routes dans le cadre de l’enquête, le véhicule concerné étant toujours recherché.

Loading...

Sur place, une journaliste a pris des photos de l’arrivée de la police, précisant que des clôtures avaient été installées autour de la scène pour éviter que les festivaliers ne perturbent l’enquête.

La journaliste Karlijn Houterman a précisé que la police allemande participait à l’enquête belge pour retrouver le chauffeur.

Plus tôt dans la matinée, un hélicoptère avait été déployé pour scruter les environs.

Avec Pearl Jam, les Foo Fighters et Bruno Mars en tête d’affiche, la 49e édition du festival Pinkpop a attiré quelque 67 000 visiteurs par jour du 15 au 17 juin, d’après le directeur Jan Smeets, cité par l’agence néerlandaise de presse ANP.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *