toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Netanyahou : « l’Iran tente de placer des armes très dangereuses en Syrie », « Ceux qui cherchent à nous atteindre, nous les détruirons »


Netanyahou : « l’Iran tente de placer des armes très dangereuses en Syrie », « Ceux qui cherchent à nous atteindre, nous les détruirons »

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou, en visite à Chypre ce mardi, a participé à un sommet tripartite avec le président chypriote et le Premier ministre grec.

Outre les questions énergétiques à l’ordre du jour de cette rencontre, Netanyahou a une nouvelle fois mis en garde contre la menace iranienne, à seulement quelques heures de la décision du président Donald Trump sur l’accord nucléaire iranien.

L’Iran tente de placer des armes très dangereuses en Syrie, a notamment averti le Premier ministre israélien, insistant sur le fait que la lutte contre « l’agression iranienne » dans la région était « dans l’intérêt de tous ».


a-reactid= »182″>

Il s’agit du quatrième sommet de ce type entre responsables israélien, chypriote et grec, centré sur la coopération dans le domaine des ressources énergétiques.

Lors d’une interview le président chypriote Nicos Anastasiades a indiqué avoir « exhorté l’Iran à entretenir des relations cordiales avec tous ses Etats voisins et à respecter le principe de non-ingérence ».

« Compte tenu de la proximité géographique de nos deux pays, nous sommes également très préoccupés par l’activité des missiles balistiques de n’importe quel Etat et par les dangers d’une course à l’armement nucléaire dans le Grand Moyen-Orient », a-t-il ajouté.

Netanyahou avait annoncé lundi écourter sa visite sur l’île suite à l’annonce faite par Trump qu’il se prononcerait à 19h GMT sur l’accord nucléaire iranien, au lieu du 12 mai comme prévu initialement.

Le Premier ministre israélien est ensuite attendu mercredi à Moscou où il doit s’entretenir avec le président Vladimir Poutine.


Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a prononcé lundi à Latroun un discours consensuel au cours de la cérémonie de commémoration du 70ème anniversaire de la création de l’armée israélienne (Tsahal), tout en mettant en garde « ceux qui cherchent à nous atteindre ».

enyamin Netanyahou a commencé son allocution en rappelant l’histoire de son grand-père, qui en Biélorussie avait été frappé et avait failli mourir, aux mains d’assaillants qui avaient crié +morts aux Juifs+ et qui s’étaient juré de venir s’installer avec sa famille en Israël pour amener avec lui le renouveau de l’indépendance de ce pays.

Learn Hebrew online

« En cet instant où nous célébrons les 70 ans de l’armée de défense d’Israël, Tsahal, je voudrais que mon grand-père puisse vous voir, officiers, commandants et soldats – les nouveaux Maccabées. Je lui raconterais les actes extraordinaires de générations de commandants et de combattants », a-t-il dit.

Et d’ajouter: « nous avons finalement un défenseur et un sauveur qui est l’armée de défense d’Israël ».

Il y a 70 ans jour pour jour Tsahal a été fondé en rassemblant plusieurs groupes de défense juive, qui étaient alors pris dans la guerre d’indépendance.

Israël a également fêté en avril son 70e anniversaire en brandissant sa puissance militaire et son improbable réussite économique face aux menaces régionales renouvelées et aux incertitudes intérieures.

« Ceux qui cherchent à nous atteindre, nous les détruirons », a averti le Premier ministre lors de son discours à Latroun.

« Les ennemis qui nous ont menacés de destruction savaient qu’ils rencontreraient un mur de fer et se mettraient en grand danger, » a-t-il ajouté sur fond de tensions accrues entre l’Etat hébreu et l’Iran.







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *