toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le Guide nazi iranien : le Coran nous dit qu’il faut rester impitoyable face aux non musulmans et aimable entre nous


Le Guide nazi iranien : le Coran nous dit qu’il faut rester impitoyable face aux non musulmans et aimable entre nous

Le mois du Ramadan est une occasion pour le Guide iranien, Ayatollah Khamenei, de rappeler aux musulmans le devoir coranique d’être cruel envers les gens qui ne partagent pas leur foi. Ce message est destiné aux croyants sunnites comme aux chiites qui sont en train de s’entretuer journellement en Syrie, au Yémen, en Irak et assez fréquemment en Afghanistan et au Pakistan.

Au premier jour du mois de ramadan, le mois du Coran, le Guide nazi iranien a écouté la Parole de Dieu et les récitateurs se sont réunis, pendant trois heures,autour du Guide islamique.

Lors de cette réunion, tenue ce jeudi 17 mai 2018, Ayatollah Khamenei, a appelé l’Umma islamique, les États islamiques et les gouvernements islamiques à prendre une position vis-à-vis des non-musulmans.

Loading...

« Le Coran nous dit qu’il faut rester impitoyable  face aux ennemis de la religion et aux infidèles et qu’il faut rester aimable entre nous. Mais le monde musulman est actuellement le théâtre de guerres et de conflits entre les musulmans qui sont, en réalité, soumis aux infidèles, et cela en raison de leur éloignement du Coran. »

Khamenei a réaffirmé que l’hostilité contre l’islam ne prendrait jamais fin.

« Si l’Uumma islamique se rapproche du Coran, elle l’emportera sur l’ennemi, tout comme l’a promis le Coran, car c’est la promesse divine. »

Selon le Leader de la Révolution islamique, « la récitation du Coran et les réunions religieuses permettent de comprendre les concepts du Coran en vue de les appliquer ».

Khamenei s’est ensuite adressé aux jeunes Iraniens et aux révolutionnaires : « Améliorez votre connaissance du Coran de jour en jour, car la compréhension du Coran et son application vous apporteront du pouvoir, de l’autorité et de la dignité. »

Il a souligné que les problèmes desquels souffrait le monde musulman, dont les conditions déplorables de la Palestine et « les crimes commis par le régime israélien», notamment pendant ces derniers jours, résultaient de l’éloignement de l’Ummah islamique du Coran.

Learn Hebrew online

« Al-Qods est la capitale de la Palestine et celle-ci sera libérée des ennemis, grâce à Dieu. Les États-Unis et leurs alliés ne pourront rien faire envers le Vrai et la tradition divine. ».

Pourtant aucun texte du Coran ne parle de la Palestine, ni de Jérusalem.

Ayatollah Khamenei a déclaré qu’il fallait prêter davantage attention au Coran dans toutes les dimensions de la vie.

Loading...

Évoquant les passions et les maux du monde musulman notamment les conditions dans lesquelles vivent les Palestiniens, l’Ayatollah  a souligné : « Vous avez constaté, pendant ces derniers jours, les crimes qu’a commis le régime malveillant et illégitime d’Israël, qui a tué des dizaines de personnes et blessé des milliers de Palestiniens. Dans cette conjoncture, certains reprochent aux États-Unis leur inaction alors que les États-Unis et plusieurs États occidentaux sont les complices de ces crimes. »

À la fin de son discours, le Leader de la Révolution islamique a sollicité la miséricorde divine pour les terrorises Palestiniens qui ont été tués pendant les derniers jours et ont demandé « une persévérance renforcée pour les combattants de la justice.»

« Les États-Unis et leurs complices seront finalement obligés d’accepter leur échec conformément à la promesse infaillible de Dieu », a-t-il souligné.

Sa déclaration a été acclamée par les théologiens iraniens et des religieux arabes.

Dans le cadre dans cet appel à la cruauté envers les non musulmans, des chefs religieux au Liban et en Tunisie ont appelé aussi à combattre les juifs en Israël.

L’ex-mufti du Liban cheikh Mohamad Rachid Qabbani a décrété une fatwa appelant au jihad pour libérer la Palestine.

S’exprimant lors d’un point de presse ce mercredi 15 mai à Beyrouth, il a assuré « qu’aucun Etat arabe ne détient un droit de propriété sur la Palestine pour renoncer à la Palestine ».

« Je renouvelle mon décret religieux selon lequel la Palestine est un territoire arabe et musulman occupé par les Juifs depuis 1948… et je rappelle que ni les Palestiniens, ni les Arabes ni les Musulmans ne peuvent capituler ni se réconcilier avec les occupants », a-t-il ajouté.

  cheikh Mohammed Ali Kiwa, Tunsie  et cheikh Mohamad Rachid Qabbani, Liban

En Tunisie aussi cheikh Mohammed Ali Kiwa  – photo droite-a décrété que : il est obligatoire de se battre pour Allah afin de libérer la Palestine de l’occupation sioniste.

Reproduction autorisée avec la mention suivante:
© Souhail Ftouh pour Europe Israël





Avocat tunisien, auteur de nombreux articles et spécialiste des questions du Proche-Orient.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Le Guide nazi iranien : le Coran nous dit qu’il faut rester impitoyable face aux non musulmans et aimable entre nous

    1. Alan

      Même après être menacés, « les non musulmans » se laisserons faire , juste pour l’argent et les affaires , il y a une expression pour nommer ça …vendre son âme au diable …et ce n’est pas les merdias qui rapporteront ce qui s’est dit…

    2. Pinhas

      Il faut dézinguer ces démons .

      Seuls les pays collabos et les pleutres continueront de soutenir Satan et de commercer avec lui.
      Si les collabos pensent être épargnés parce-qu’ils lèche le cul de Rohani, ils se trompent lourdement.
      Ces sales collabos mettent la vie de leurs concitoyens en très grave danger.

    3. michel boissonneault

      les mollah sont enragé et dire que des dirigeants politique a travers le monde qui critique Trump …. il y aura bien entendu le silence de tout les médias sur ses propos raciste et génocidaire car seul Trump est en défaut …. surtout pas l’iran

    4. Pinhas

      La France n’aime pas Trump .
      Trump aime Israël .
      La France n’aime pas Israël.
      Trump finira bien par annoncer qu’il n’aime plus une France collabo.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *