toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Gaza : Le Hamas confirme que 50 des personnes tuées lors des émeutes étaient des membres du Hamas


Gaza : Le Hamas confirme que 50 des personnes tuées lors des émeutes étaient des membres du Hamas

Le Hamas a déclaré mercredi que 50 morts palestiniens durant les heurts avec l’armée israélienne à la frontière de la bande de Gaza étaient des membres de l’organisation terroriste.

« Durant la dernière confrontation, si 62 personnes sont mortes en martyr, 50 d’entre-elles faisaient partie du Hamas », a indiqué Dr. Salah Albardawil, cadre de l’organisation terroriste.

Albardawil a réagi mercredi aux accusations selon lesquelles le Hamas envoyait des jeunes à la mort.

« Les mensonges du Hamas sont exposés. Un haut cadre du Hamas, Salah Albardawil, confirme que 50 des 62 personnes tuées lors des émeutes de lundi étaient des membres du Hamas. Cela prouve ce que beaucoup ont tenté d’ignorer », a indiqué le lieutenant colonel Jonathan Conricus, porte-parole de l’armée israélienne.

Loading...

Les chiffres annoncés par l’organisation terroriste confortent ceux de l’armée israélienne qui a pour sa part dénombré 24 tués appartenant au Hamas et au Djihad islamique palestinien.

Malgré un calme relatif depuis lundi, des tirs à l’arme à feu depuis Gaza ont ciblé mercredi des soldats israéliens stationnés à la frontière, sans faire de blessé.

L’armée israélienne a quant à elle ciblé en représailles une position du Hamas à l’est de Jabaliya, au nord de la bande.

Quelques minutes plus tard, des tirs à la mitrailleuse lourde ont été tirés vers Israël, touchant plusieurs maisons à Sderot dont celle de l’ancien maire, a indiqué le responsable de sécurité de la ville. Aucun blessé n’est à déplorer

« Les tirs à la mitrailleuse lourde tirés par des terroristes visaient des appareils de l’armée de l’air », a indiqué l’armée israélienne précisant qu’elle tenait le Hamas pour responsable.

En réponse à ces tirs ainsi qu’à d’autres survenues en début de soirée, un tank de Tsahal a ciblé deux positions supplémentaires du Hamas.

Learn Hebrew online

De violents heurts ont éclaté lundi à la frontière entre Israël et Gaza, à quelques heures de l’inauguration de l’ambassade américaine à Jérusalem.







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Gaza : Le Hamas confirme que 50 des personnes tuées lors des émeutes étaient des membres du Hamas

    1. Salmon

      Il n y a pas que 50 mbres
      Et tous ceux qui sont comme les fourmis à passer la frontiere ils viennent de gaza?
      Ils ont des armes?
      En face qui il y a Israël et plus précisément Tsahal
      Combattant face a un autre combatant

      Donc hamas

    2. Salmon

      Ils viennent pas par avion passer la frontière avec valises et passeport
      Donc des combattants
      Il n y en a pas que 50

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *