toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Des milliers de jeunes à Tel-Aviv pour une cérémonie en mémoire des 10 morts dans les intempéries


Des milliers de jeunes à Tel-Aviv pour une cérémonie en mémoire des 10 morts dans les intempéries

Des milliers d’Israéliens ont assisté vendredi après-midi aux funérailles de neuf victimes parmi les dix adolescents emportés jeudi par une crue brutale lors d’une excursion organisée au sud de la Mer morte, malgré des conditions météo dangereuses.

Ella Or, Maayan Barhoum, Yael Sadan, Romi Cohen, Agam Levy, Shani Shamir et Tzur Alfi ont été inhumés en début d’après-midi sous les yeux de milliers de personnes endeuillées.

Adi Raanan, originaire de Mikhmoret dans le nord du pays, et Ilan Bar Shalom de Rishon LeZion (centre) ont été enterrés plus tard dans la journée.

Image Facebook

Ilan Bar Shalom est la dixième victime des intempéries au sud d’Israël


Images Facebook

Adi Raanan, et Gali Balali, ont été tuées lors des intempéries dans le Sud d’Israël


Images Facebook

Les funérailles de Gali Balali devraient avoir lieu dimanche dans sa ville natale de Givatayim, près de Tel Aviv.

Les lycéens prenaient part avec un groupe d’environ 25 jeunes à une excursion jeudi au sud de la Mer morte quand ils ont été emportés.

Le groupe faisait une pause dans le lit d’un cours d’eau quand il a été surpris par l’arrivée des eaux, la pittoresque gorge de Nahal Tsafit pouvant se transformer en un instant en un piège mortel.

Ella Or et Tsur Elfi, 2 des victimes des intempéries ce jeudi dans le sud d’Israël

Images Facebook

Yaël Sadan et Maayan Barhum, toutes deux originaires de Jérusalem, seront inhumées à 12H30 au cimetière de Givat Shaul.

Images Facebook

Agam Levy, et Shani Shamir, ont été tuées lors des intempéries dans le Sud d’Israël


Images Facebook


« Notre Ella, nous sommes venus te dire adieu. Petite fille, petite fille remplie de tant d’énergie et de bonheur », a pleuré Sarit, la mère d’Ella Or, au cimetière de Mishor Adumim, près de Jérusalem.

« J’ai entendu dire que tu avais essayé d’aider tes amis, de les sauver », a dit Pnina, la grand-mère de Tzur.

« C’est là le plus noble des sacrifices, celui d’un homme né pour diriger. Cela te correspond si bien. Tu aimais tout le monde et tu t’es sacrifié pour les autres », a-t-elle poursuivi.

« Je ne peux simplement pas y croire », a dit Kobi le père de Yael, au cimetière Givat Shaul de Jérusalem.

« Que n’aurais-je pas fait pour ton bonheur? Quel genre de vie est-ce pour qu’elle soit coupée à son bourgeon? Juste comme ça? Sans raison? Ne reverrai-je plus mon enfant, ma fille bien-aimée? Je t’aime ma fille », a-t-il ajouté.

Dans le village de Maor, près de Hadera (nord), Gil Shlomo, l’oncle de Romi Cohen, a affirmé que la famille demanderait l’ouverture d’une enquête.

« Nous voulons une enquête. Nous voulons nous assurer qu’un prochain groupe ne devra pas vivre un échec comme celui-là. Dix familles ont été détruites », a-t-il lancé.


Plusieurs milliers de jeunes se sont réunis samedi soir sur la place Rabin à Tel-Aviv en mémoire des dix adolescents, neuf filles et un garçon, qui ont péri jeudi alors qu’ils participaient à une randonnée à Nahal Tzafit au sud de la mer Morte.

Des milliers de jeunes à Tel-Aviv pour une cérémonie en mémoire des 10 morts dans les intempéries

 

La façade de la mairie de la ville a été illuminée aux couleurs du drapeau israélien de même que des bougies ont été allumées.

Dix adolescents israéliens ont été tués lors des intempéries dans le Sud d’Israël, un bilan tragique qui avait été confirmé par les services de secours après la découverte tôt vendredi du corps de la dixième victime qui était jusque-là portée disparue.

i24NEWS

Alors qu’ils participaient à une randonnée à Nahal Tzafit dans le cadre d’un programme de préparation au service militaire, les étudiants ont été emportés par une crue brutale avec le reste de leur groupe.

La police israélienne a arrêté trois responsables de l’institution de préparation militaire organisatrice de l’excursion pour établir les responsabilités dans la mort des dix étudiants, tous âgés entre 17 et 18 ans.

Toutes les tendances de la société israélienne étaient réunies samedi soir lors du rassemblement sur la place Rabin, de la gauche à la droite et des religieux aussi bien que des laïcs, dans un esprit d’unité face à la tragédie.

Les faits se sont en effet produits dans un environnement spectaculaire, aux portes du désert, où les précipitations peuvent provoquer en quelques minutes une montée des eaux extrêmement dangereuse, notamment dans les gorges.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Des milliers de jeunes à Tel-Aviv pour une cérémonie en mémoire des 10 morts dans les intempéries

    1. Toni

      Que le Seigneur entoure les familles de ces enfants disparus. Je suis très triste qu’ils aient quittés cette terre brutalement.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *