toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le roi saoudien réaffirme son soutien aux Palestiniens après les déclarations du prince héritier : «les Israéliens ont droit à leur propre terre»


Le roi saoudien réaffirme son soutien aux Palestiniens après les déclarations du prince héritier : «les Israéliens ont droit à leur propre terre»

Le roi Salmane d’Arabie saoudite a réaffirmé son soutien au droit des Palestiniens d’avoir un Etat après des déclarations de son fils, le prince héritier, reconnaissant aux Israéliens le « droit » à un Etat-nation, ont rapporté aujourd’hui les médias saoudiens.

Le souverain a « réaffirmé la position inébranlable du royaume sur la question palestinienne et les droits légitimes du peuple palestinien à un Etat indépendant avec Jérusalem comme capitale« , a indiqué l’agence officielle SPA en rendant compte d’un entretien téléphonique hier entre le roi Salmane et le président américain Donald Trump.

Le roi, âgé de 82 ans, a également souligné la nécessité de relancer le processus de paix au Proche-Orient, alors que l’administration Trump est supposée présenter son propre plan pour une solution politique au conflit israélo-palestinien. L’Arabie saoudite et Israël n’ont pas de relations diplomatiques officielles mais, dans les coulisses, leurs rapports semblent s’être améliorés ces dernières années, les deux pays considérant l’Iran comme leur ennemi commun.

Le conflit entre Israël et les Palestiniens s’est longtemps avéré être un obstacle à un rapprochement complet. Mais le prince héritier Mohammed ben Salmane, 32 ans, a estimé que les Israéliens ont le « droit » d’avoir leur propre Etat-nation comme les Palestiniens, envoyant un nouveau signal de rapprochement avec Israël, dans un entretien publié lundi par la revue américaine The Atlantic.

« Je crois que chaque peuple, où que ce soit, a le droit de vivre dans sa nation pacifique. Je crois que les Palestiniens et les Israéliens ont le droit d’avoir leur propre terre« , a déclaré le nouvel homme fort de Ryad, dans cette interview réalisée avant les dernières tensions meurtrières à Gaza. « Mais nous devons avoir un accord de paix pour assurer la stabilité de chacun et avoir des relations normales », a-t-il dit. En 2002, l’Arabie saoudite avait pris l’initiative d’un plan de paix qui prévoit le retour d’Israël aux frontières de 1967 et la création d’un Etat palestinien contre la reconnaissance de l’Etat hébreu par les pays arabes.

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    63 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap