toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le responsable du programme des missiles téléguidés du Hamas, a été abattu en Malaisie


Le responsable du programme des missiles téléguidés du Hamas, a été abattu en Malaisie

Fadi Mohamed Al Batch, ingénieur, chargé du développement des capacités des missiles téléguidés de l’organisation terroriste Hamas est éliminé dans l’ancienne capitale malaisienne à Kuala Lumpur.

La police malaisienne a annoncé la mort ce samedi 21 avril 2018 d’un Palestinien présenté comme un professeur d’université, tué par deux hommes inconnus  armés circulant à moto. L’un des deux suspects a tiré 10 balles, dont quatre ont atteint la tête et le corps de ce cadre du Hamas sur le coup.

Fadi el-Batch, de Jabaliya dans la bande de Gaza, était docteur en ingénierie électrique et professeur d’université en Malaisie. Le chercheur palestinien était impliqué dans un programme des missiles téléguidés du Hamas à Gaza dont un nouveau missile du Hamas du type R-160 (160 km). Il a été conçu essentiellement pour menacer les grandes villes israéliennes.

Loading...

Le Hamas se prépare à un éventuel conflit face à Israël et ne cesse d’optimiser son arsenal d’autant plus qu’il dispose d’un nouveau type de missile à courte portée qui est capable de charger une importante quantité d’explosifs et de causer des dégâts considérables. Ce missile de type R-160 a la capacité de porter entre 160 et 200 kilogrammes d’explosifs et représente une menace sérieuse pour le Dôme de fer.

 

Al Batch est aussi responsable du développement de nouveaux missiles à courte portée qui pourraient défier le système de défense aérien Dôme de fer.

Dans ce droit fil, Amir Bohbot, analyste des questions militaires, a confié au site web Walla que les services de sécurité israéliens s’étonnaient que le Hamas ait pu fabriquer un missile du type R-160, malgré la surveillance perpétuelle de la bande de Gaza.

L’enclave palestinienne est théoriquement coupée des approvisionnements en armes. Les arsenaux du Hamas et du Djihad islamique en roquettes et obus ont pourtant été renforcés. Les services de renseignements israéliens évaluent à 10 000 le nombre de roquettes et d’obus disponibles dans la bande de Gaza. La technologie a évolué, si bien que certains missiles dernier cri, les M-302 (iraniens mais fabriqués en Syrie), peuvent frapper à 150 voire 200 kilomètres.

Pour un grand nombre de hauts officiers militaires israéliens, il est important de diminuer le renforcement des capacités  balistique du Hamas capable désormais de fabriquer des missiles téléguidés précis, ce qui constitue un défi pour la sécurité de la population du pays.

Les Brigades Qassam (branche militaire du Hamas) disposaient actuellement d’une gamme assez variée de missiles y compris des missiles de type Grad (20 km), Qassam, Fajr-5, les roquettes de type Jaabari 80 et Sijil 55.

Learn Hebrew online

Une partie de l’équipement militaire des Brigades Qassam est de fabrication locale et une autre partie vient de l’Iran.

Les capacités balistiques du Hamas dans la bande de Gaza ont considérablement augmenté et le mouvement est dorénavant capable de fabriquer localement des missiles sophistiqués et augmenter graduellement étendu leur portée, qui est maintenant de plus de 80 km. Certains de ses missiles peuvent tomber sur Haïfa située à 120 kilomètres de la bande de Gaza.

Le Hamas fabrique ses propres roquettes, les M-75 (75-100 km). Il a introduit ses roquettes M75 fin 2012, puis, pendant l’operation « Bordure protectrice », le groupe terroriste a introduit ses modèles de roquettes R160 (avec lequel il est parvenu à frapper la ville israélienne d’Haïfa, au nord) et J80 (qui a atteint Tel Aviv).

Loading...

Début juillet 2015, le Hamas a dévoilé deux nouvelles missiles de fabrication locale, qu’il a promis d’utiliser lors de toute confrontation future avec Israël.

Selon l’armée israélienne, les brigades al-Qassam continuent de tester leurs missiles le long de la côte méditerranéenne presque quotidiennement.

Des missiles auraient été probablement installés près de la frontière de Gaza de sorte à prendre pour cible les forces de l’armée israélienne. Le Hamas a tiré de grandes expériences des précédents conflits. D’où ses efforts inlassables en vue d’accéder à la technologie qui lui permettra de cibler les colonies israéliennes situées près de la frontière de Gaza

Tant la portée  des roquettes actuellement développées par le Hamas que  la précision ont connu des améliorations qualitatives considérables.

Le Hamas, avait utilisé pendant la guerre de 2014 des missiles antichars à guidage laser. Beaucoup d’officiers militaires israéliens sont d’avis que le mouvement terroriste disposait actuellement d’environ 1 500 missiles antichars, ce qui lui permettrait de viser, en cas de guerre, des chars et blindés de l’armée israélienne.

Le site web israélien 0404 fait part de l’inquiétude de l’armée d’Israël face à l’arsenal balistique du Hamas.

« Le Hamas dispose de missiles lourds et sophistiqués, marqués par leur haute précision. Il les utilisera très probablement en cas de déclenchement d’un nouveau conflit« , indique le site.

Israël et Gaza  observent un cessez-le-feu tendu de part et d’autre de la barrière depuis la guerre de 2014, la troisième en six ans.

Reproduction autorisée avec la mention suivante:
© Souhail Ftouh pour Europe Israël

 





Avocat tunisien, auteur de nombreux articles et spécialiste des questions du Proche-Orient.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Le responsable du programme des missiles téléguidés du Hamas, a été abattu en Malaisie

    1. Robert Davis

      C’est « cou » tout ça : le EUL moyen d’empêcher les faux palestiniens d’assembler des missiles à envoyer sur Israel est d’envoyer un TAPIS DE BOMBES sur Gaza et forcer la population de cette enclave s’enfonçant en territoire Israélien de le quitter pour le sinai. Et m. pour ceux qui ne sont pas d’accord : affaire résolue, ils peuvent toujours …discuter.

    2. ,eir

      La seule solution est de liquider le hamas avec tous les dégâts pour la population civile..
      Malheureusement y a pas d autre solution.
      Ils ne nous laissent pas le choix

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *