toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Frappes occidentales en Syrie : Une centaine de missiles tirés. Ont-ils atteint leurs cibles ?


Frappes occidentales en Syrie : Une centaine de missiles tirés. Ont-ils atteint leurs cibles ?

Une centaine de missiles ont été tirés par les Occidentaux pour détruire les armes chimiques syriennes ce samedi 14 avril. Sait-on précisément où sont tombés ces missiles ? « 105 missiles tirés, dont 12 par la France. Deux régions étaient ciblées. D’abord à une vingtaine de kilomètres de Homs, un site de stockage et un autre de production d’armes chimiques ont été touchés par les Britanniques et les Français. L’autre cible se situe dans la région que Damas, dans le quartier excentré de Barzeh. C’est un centre de recherche où a été développé l’arsenal chimique syrien. Là, ce sont les Américains qui ont frappé », explique Alban Mikoczy.

Des frappes prévisibles et pas forcément efficaces

Que reste-t-il de l’armement chimique de Bachar al-Assad ? « C’est difficile et trop tôt pour le dire. À Barzeh, les bâtiments pulvérisés semblent inexploitables pour longtemps, notamment les photos aériennes. Mais ces frappes étaient tellement prévisibles depuis une semaine que les Syriens peuvent avoir déplacé leurs stocks ailleurs. Deuxièmement, il y a dans ce pays une culture du bunker souterrain », rapporte le journaliste.

17:28 – ETATS-UNIS

Les Etats-Unis ne retireront leurs troupes présentes sur le sol syrien tant que leurs objectifs n’auront pas été atteints, a prévenu dimanche l’ambassadrice américaine aux Nations unies, Nikki Haley sur Fox News. « Nous savons tous que nous n’avons pas terminé le travail en Syrie. Et je peux vous assurer que le président y veille ».

16:05 – POUTINE

Lors d’une conversation téléphonique avec son homologue iranien Hassan Rohani, le président russe Vladimir Poutine a averti dimanche que de nouvelles frappes occidentales contre la Syrie provoqueraient « le chaos » dans les relations internationales.

15:35 – REPRÉSAILLES

Un adolescent de 14 ans a été tué samedi en Syrie par des « tirs vindicatifs » de combattants prorégime sur un convoi de personnes évacuées d’un bastion rebelle, en représailles aux frappes occidentales, selon une ONG et un correspondant de l’AFP.

TRUMP

Outre-Atlantique, le tweet « Mission Accomplie » posté par Donald Trump après le lancement des missiles sur la Syrie dans la nuit de vendredi à samedi, ne passe pas. Il fait écho à la bannière accrochée à bord du porte-avion USS Abraham Lincoln et sous laquelle George W. Bush en 2003 avait annoncé, après seulement un mois de guerre, la fin des « principales opérations de combat ». La guerre aura finalement duré huit ans de plus.

13:32- ENQUÊTE

Une équipe internationale d’experts doit débuter dimanche son enquête sur le site de l’attaque chimique présumée en Syrie qui a provoqué des frappes américaines, françaises et britanniques d’une ampleur inédite contre le régime de Bachar al-Assad. La mission d’enquête de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC), basée à La Haye, est arrivée à Damas samedi, en pleine poussée de tension entre les Occidentaux et le régime syrien allié à la Russie.

11:23 – MATIGNON

Edouard Philippe, le premier Ministre, reçoit actuellement à Matignon le président de l’Assemblée nationale François de Rugy et celui du Sénat, Gérard Larcher. Les chefs des groupe des deux Assemblées ainsi que les présidents de groupes parlementaires sont aussi conviés à cette réunion d’information sur les opérations des armées françaises en réponse à l’emploi d’armes chimiques en Syrie.

10:00 – EN SYRIE

L’armée syrienne a annoncé samedi avoir repris intégralement l’enclave rebelle dans la Ghouta orientale près de Damas après l’évacuation des derniers insurgés de la ville de Douma, au terme d’une offensive dévastatrice de près de deux mois.

22:10 – HOMMAGE

La ministre des Armées a félicité sur Twitter les aviateurs qui ont participé aux frappes de la nuit dernière.

22:06 – DIPLOMATIE

Emmanuel Macron a déclaré vouloir « intensifier » dans les prochains jours la « concertation » avec la Turquie en vue de trouver une « solution politique inclusive en Syrie », a indiqué l’Elysée. Plus tôt, le président turc Recep Tayyip Erdogan avait salué les frappes menées en Syrie par les Etats-Unis, la France et le Royaume-Uni.

21:48 – « OPÉRATION HAMILTON »

On connaît désormais le nom de l’opération menée par la France, les États-Unis et le Royaume-Uni, révélé par Le Parisien.

GAZ

Les Etats-Unis pensent que du chlore mais aussi du gaz sarin, beaucoup plus mortel, ont été utilisés par le régime syrien lors de l’attaque chimique du 7 avril à Douma près de Damas, selon une responsable de l’administration américaine qui s’est exprimée sous couvert d’anonymat





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



    Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

    Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


    Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 10 thoughts on “Frappes occidentales en Syrie : Une centaine de missiles tirés. Ont-ils atteint leurs cibles ?

    1. Dorylée

      Comme l’on annoncé les journaleux français, les trois pieds nickelés ont attaqué la Syrie pour sanctionner une utilisation PRÉSUMÉE de gaz de combat. Ces guignols se racontent des histoires, y croient et partent en guerre contre leurs rêves. Il faut juste espérer que Vladimir Poutine soit largement moins abruti que ces trois clowns et décide de ne pas riposter. Sinon, on est mal….

    2. Trannod

      Après les bombardements aucune trace des fuites de GAZ

      c’est louche

      faites l’expérience chez vous
      un peu de chlore
      un peu de feu

      et vous voyez le résultat de la fumée
      LA RIEN

      expliquez moi

    3. Trannod

      En ce qui concerne l’intervention de la France
      MACRO…N…….est plus prompt pour bombarder la SYRIE
      que de libérer la ZAD de Notre Dame des Landes

      Qu’il est bon notre chef des armées en Jupiter de pacotille

    4. N. Hervé

      Bien vu Dorylée !
      Après les armes de destruction massive fantômes d’Irak voilà les possibles attaques chimiques de Syrie !
      Quand certains veulent monter leurs muscles…
      Une chose m’a frappé à la TV : quand on voit en rues les soutiens au régime de Téhéran, ce n’est que barbus et femmes toutes voilées, dans la manif de soutien à Assad on voyait quelques femmes voilées ET d’autres cheveux au vent.
      Les occidentaux vont-ils répéter les erreurs d’Irak et de Lybie ?
      Bachar est peut-être un salaud mais manifestement pas un fanatique religieux. Qu’est-ce que l’Iran peut bien lui trouver ?

    5. Pilou

      Cette attaque en Syrie a tellement été annoncée, que les bâtiments étaient vide lors de l’attaque.

      C’est la Russie qui est morte de rire en ayant laissé passer les missiles de la coalition.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *