toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Trappes (78) : l’islamisation toujours galopante, « la situation est pire que jamais », les jeunes agissent comme une police islamique


Trappes (78) : l’islamisation toujours galopante, « la situation est pire que jamais », les jeunes agissent comme une police islamique

Trappes, le «Molenbeek français», serait-il devenu un laboratoire de la lutte contre l’islam radical, comme semble l’indiquer le chef de l’État ?

(…) À Trappes, la situation est pire que jamais, comme le confirme une note blanche «prévention de la radicalisation» dans la communauté d’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines (incluant Trappes), sorte de synthèse brute d’informations glanées au cours des dix-huit derniers mois auprès des services de l’État, milieux associatifs ou dans divers rapports.

Sur place, on note un «sentiment que parler, c’est s’exposer, voire se mettre en danger». Les services de l’État s’inquiètent qu’il y ait moins de «signalements de jeunes radicalisés à Trappes que dans les autres villes du département au profil sociologique similaire: Mantes-la-Jolie et les Mureaux».

La note reprend enfin «des éléments factuels rapportés par les partenaires». Éléments qui dressent un portrait très inquiétant d’un secteur où «des commerces financent le radicalisme, une source de financement importante», où «le prosélytisme religieux» a pris une «dimension sociale et caritative» comme des «aides ponctuelles pour payer factures ou loyers», où «les jeunes de retour de Syrie sont des vecteurs déterminants» dans la radicalisation.

C’est sur la jeunesse que le constat est le plus alarmant: «augmentation de la pratique du jeûne pendant le ramadan parmi les enfants scolarisés en CM1/CM2 – jusqu’à 50 % dans certaines classes ; augmentation des refus d’inscription à la cantine scolaire (classes élémentaires) au motif que la viande n’est pas halal ; augmentation du port de tenues cultuelles (jupes longues) en collèges et aux lycées ; refus croissant de participer à certaines activités scolaires comme le chant pour les filles ; baisse de fréquentation des structures d’accueil des jeunes comme la Mission locale de Trappes». Et d’évoquer les «témoignages de professionnels (éducateurs, enseignants, professionnels des maisons des parents…) qui font état de situations de confrontation ou de provocation comme le port du niqab chez des enfants ou des questions sur la société française et l’école qui ne permettent pas une pratique religieuse assidue.»

La jeunesse est également mise à contribution pour un «contrôle social intense et un maillage du territoire»: «Les enfants d’élémentaires rappellent à leurs pairs ce qui est autorisé ou pas, contrôle des allées et venues dans certains immeubles, rappel sur les tenues, les heures et lieux pour sortir (pour les filles) et les heures de prière (pour les garçons), porte-à-porte pour convaincre, recruter, rappeler à l’ordre». Trappes n’est pas la seule touchée. Dans la ville voisine de La Verrière, on observe «le retrait des femmes musulmanes du marché du travail», «une logique communautaire forte, diffuse, permanente», des pressions pour financer une mosquée salafiste ou porter le voile.

Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 12 thoughts on “Trappes (78) : l’islamisation toujours galopante, « la situation est pire que jamais », les jeunes agissent comme une police islamique

    1. Jacques B.

      Le nouveau Califat en marche, les islamistes de Trappes se sont manifestement inspirés du slogan de Macron.

    2. Ghysly44

      On attend quoi au juste ? on a eue la gauche et la droite au pouvoir pendant des décennies pour en arriver là ! Mitterrand hollande hiraganas giscard Sarko et maintenant Macron qui fait un mixte de tout ça …. pour quel résultat ? C’est de pire en pire et les Français tournent toujours la tête du mauvais côté de peur d’etre traités de racistes ….. pour ne pas vouloir avoir le FN au pouvoir bientôt nous aurons les’islamistes qui nous pourrirons la vie !

    3. Ghysly44

      Erreur à rectifier : je voulais dire Chirac et non pas iraganas …. saleté d’informatique qui me fait dire n’importe quoi …. ça m’apprendra à me relire !

    4. Pinhas

      La France est tombé dans la trappe .

      Oui comme l’écrit Ghysly44 , »par peur de passer pour des racistes » .

      Alors on a laissé les soldats ennemis se mettre en rangs bien serrés et bien armé du coran et du couteau à égorger .

      Actuellement ces nazis commettent des crimes par petites touches …

      Depuis 2015 ces ordures ont assassiné plusieurs centaines de Français innocents qui ne demandaient qu’à vivre en paix , en Famille .
      Ces saloperies s’attaquent à des innocents car trop lâches pour aller au combat face à des militaires sur le terrain .

      Assassiner des humains par surprise .

      Les assassiner aussi par l’esprit . Oui par l’esprit car cette peste nauséabonde nommée islam ne cesse de faire des victimes parmis les jeunes qui se laissent endoctriner et laver le cerveau .

      J’en connais et vous aussi vous en connaissez des jeunes qui maintenant nous haïssent alors qu’hier encore vous souriaient et vous aimaient .

      Qui nous assassine , qui est raciste ?

      Posons nous bien ces deux questions et la, prochaine fois votons REVOLUTION .

    5. Ghysly44

      @ Pinhas : on aurait dû le prévoir car ayant habité dans le 94 dans les années 70 on le voyait déjà …. le grand remplacement’ c’est pas du Pipo je l,ai constaté petit à petit dans les banlieues ON LEUR A LAISSÉE LA PLACE …. depuis j’ai quittée cette région parisienne pour une petite ville balnéaire en Bretagne et depuis je me sens en sécurité mais je plains ceux qui ne peuvent pas partir, notre belle France ressemblera dans quelques décennies à des pays où on se battra entre nous et où d’autres voudront instaurer la charria …. c’est la raison pour laquelle j’en veux énormément à tous ceux qui ferment les yeux sur ce phénomène qui se propage en France mais aussi en Europe !

    6. Chauchaud

      Bravo sieurs Malaindain et Hamon, votre poltique de merde conduit a ce que demain, vous soyez vous memes musulsulmans, sous peine de decapitation.
      Maintenant ce ne sera que votre juste recompense.

    7. Trannod

      une solution

      plus aucunes prestations sociales

      et vous les verrez chialer

      et en sus retour dans leurs bon pays d’origine pourris

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *