toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Les jeunes des pays arabes vont-t-ils boycotter leur marque préférée Reebok ?


Les jeunes des pays arabes vont-t-ils boycotter leur marque préférée Reebok ?

L’équipementier sportif américain Reebok est depuis des décennies au palmarès des marques les plus populaires auprès des jeunes dans les pays arabes. Ce géant sportif nord-américain vient de choisir Gal Gadot, l’actrice israélienne, comme  nouvelle ambassadrice de la marque Reebok. Les pays arabes qui ont déjà interdit le film »Wonder Woman » à cause de la star qui y joue, vont t-ils faire de même avec cette marque sportive populaire ?

 

Gal Gadot, la star israélienne qui a interprété « Wonder Woman » , est la nouvelle célébrité hollywoodienne à devenir ambassadrice mondiale de la marque de vêtements et chaussures de sport Reebok.

L’actrice israélienne, qui affiche son soutien à l’armée israélienne, devrait toucher 10 millions de dollars pour ce partenariat.

Loading...

Dans un communiqué, Todd Krinsky, directeur général de la division Performance de Reebok, a déclaré que l’entreprise souhaitait travailler avec des femmes qui « inspirent confiance à toutes les générations pour qu’elles prennent des risques et continuent à avancer, tout en apportant une différence significative et positive dans le monde ».

Selon lui, « l’esprit implacable de Gadot et son leadership naturel ont déjà captivé et inspiré des millions de personnes, et nous pensons que ce n’est que le début ».

Selon le journal Hollywood reporte, la jeune israélienne a affirmé dans un communiqué de la marque que « travailler a toujours été une grande partie de ma vie, surtout avec une mère qui était professeur d’éducation physique, j’ai été exposé à un mode de vie actif à un âge précoce.  »

« Grâce à la condition physique, j’ai trouvé que je gagne en force, en endurance et en confiance, et je ne pouvais pas imaginer un meilleur partenaire que Reebok pour me rejoindre dans ce voyage »a ajouté Gadot

Dans un tweet, Gadot a affirmé être ravie de travailler avec l’entreprise, et que « ensemble, nous trouverons du plaisir dans le fitness, et la force dans le sport ! »

Selon Hadashot news, l’actrice israélienne gagnera 10 millions de dollars pour ce partenariat.

Learn Hebrew online

Gadot rejoint la chanteuse Ariana Grande, la créatrice de mode Victoria Beckham et la mannequin Gigi Hadid parmi les célébrités qui ont participé à une campagne pour l’entreprise.

 

Les pays arabes boycottent déjà le film de l’actrice israélienne

Le film “Wonder Woman”, sorti début juin 2017, a suscité  la polémique dans le monde arabe, en raison du soutien affiché de son actrice Gal Gadot à l’armée israélienne.

Loading...

Liban, Tunisie, Algérie, Qatar, les Émirats arabes unis ou l’Égypte, le boycott de Wonder Woman avait pris de l’ampleur dans le monde arabe.

Wonder Woman est interdit au public dans plusieurs pays arabes, à cause du passé militaire de Gal Gadot, l’actrice israélienne qui tient le rôle-titre. Le fait que l’ex- Miss Israël ait servi pendant deux ans au sein des Forces de défense israéliennes, comme l’impose la loi, n’est pas dans le gout des pays arabes.

Pourtant Wonder Woman, réalisé par Patty Jenkins, bat des records : il explose le box-office, s’impose comme le film dont l’on parle le plus sur Twitter en 2017 et surtout, il a envoyé sa réalisatrice aux sommets de l’industrie du cinéma.

Ce film qui rend Israël vraiment fier a déjà rapporté plus de 670  millions de dollars à travers le monde.

L’actrice, qui a effectué son service militaire, obligatoire en Israël, avait affiché en 2014 son soutien pour Tsahal contre les terroristes islamistes de la bande de Gaza.

« J’envoie mon amour à l’ensemble des citoyens israéliens, en particulier à ces garçons et filles qui risquent leur vie pour protéger ma patrie contre les acte horribles menés par (le mouvement islamiste) Hamas, qui se cache comme des lâches derrière les femmes et les enfants« .

En effet, l’étiquette militaire de l’actrice ne plait pas aux arabes.

Le parquet de Tunis avait suspendu  la projection du film de Patty Jenkins, programmée dans deux salles, à Tunis et La Marsa (au nord de la capitale) à la demande du parti nationaliste antisioniste Al-Chaab.

En Algérie de nombreuses personnalités du monde du spectacle ont notamment joint le mouvement initié par BDS (Boycott Désinvestissement Sanctions), pour demander de bannir la production hollywoodienne « Wonder Woman »

La production américaine qui devait être diffusée au Liban le 1er juin 2017 avait été déprogrammée. Au Liban, le ministère de l’Intérieur s’est rallié à la décision du bureau de boycottage d’Israël, relevant de la Ligue Arabe. Même le Qatar a censuré ce film .

Les arabes, qui ne sont pas réputés pour  avoir des esprits logiques ne vont pas boycotter cette marque sportive populaire à cause de la star israélienne. Deja la technologie israélienne sur les iPhone X suscite l’engouement de la jeunesse dans les pays arabes.

Le monde arabe est à tel point déchiré, à tel point désuni est un exemple de masses humaines hypocrites qui soufflent le chaud et le froid, en même temps.

Reproduction autorisée avec la mention suivante:
© Souhail Ftouh pour Europe Israël

 

 





Avocat tunisien, auteur de nombreux articles et spécialiste des questions du Proche-Orient.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *