toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Les clandestins affluent à Mayotte, 1ère maternité de France, pour bénéficier du droit du sol : «Même si le père et la mère n’ont pas de papiers français, comme l’enfant est né à Mayotte, l’enfant sera Français» (Vidéo)


Les clandestins affluent à Mayotte, 1ère maternité de France, pour bénéficier du droit du sol : «Même si le père et la mère n’ont pas de papiers français, comme l’enfant est né à Mayotte, l’enfant sera Français» (Vidéo)

À Mayotte, 1ère Maternité de France, 70% des femmes qui accouchent sont clandestines. Une Aide-Soignante reconnaît que c’est le droit du sol qui les attire : «Même si le père et la mère n’ont pas de papiers français, comme l’enfant est né à Mayotte, un jour il sera Français».





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 14 thoughts on “Les clandestins affluent à Mayotte, 1ère maternité de France, pour bénéficier du droit du sol : «Même si le père et la mère n’ont pas de papiers français, comme l’enfant est né à Mayotte, l’enfant sera Français» (Vidéo)

    1. Yéh'ezkel Ben Avraham

      Seule solution (selon feu Gérard de Villiers) il faudra envoyer le (S.A.S. Prince Malko) Linge pour éviter que les bébés ne soient « en Mayottés » 😉

    2. Armand Maruani

      Mayotte n’aurait jamais dûe être déclarée  » départememnt français  » .

      Légalement elle fait partie des Commores .

      C’est une faute grave car ils sont muzz .

      On connait la suite .

    3. alauda

      @Armand Maruani,

      Glané pour vous sur le fil Twitter :
      « En 2009 malgré les promesses faramineuses des Comoriens et des Chinois (pour avoir accès à leur mer) malgré les discours des socialistes panafricains, #Mayotte a choisi la France par fidélité pour ce pays auquel il est lié depuis 1841 donc respectons Mayotte. Merci »

      Légalement par votation populaire. 🙂

      NB. Me Goldnadel le connait très bien, puisque cette personne que je cite intervient sur le même nouveau média, LaFranceLibre.tv.

    4. pauledesbaux

      C4EST ENCORE CE CON DE SARKO QUI L A VOULUE ARRETONS D OFFRIR NOTRE NATION A CEUX QUI NE LA MERITE AUCUNEMENT…..

    5. Jacques B.

      Je suis certain que beaucoup de pays aimeraient eux aussi devenir « départements français », quand on voit 1- les aides sociales généreuses accordées par nos gouvernants à des gens n’ayant jamais cotisé en France 2- le nombre d’Africains qui quittent leur pays pour rejoindre l’ancien pays colonisateur…

      Qui n’a pas envie de profiter d’un pays open bar ?
      Profitez-en tant que vous le pouvez, parce que bientôt ce pays ne sera plus qu’un champ de ruines : quand l’islam aura pris le pouvoir et que les ‘de souche’ auront été réduits en dhimmitude, la France ne sera qu’un pays musulman parmi tant d’autres, avec tout ce que cela recouvre en matière d’appétence pour le travail, pour la recherche scientifique, pour le bien d’autrui, pour la justice indépendante, etc.

    6. Pinhas

      À Mayotte en emmaillotte des muzz.
      Il faut revoir les lois de A à Z.

      Françarabia, c’est chaque jour de pire en pire .

    7. María

      Tout à fait pauledesbaux, merci à Sarko pour cette décision majeure, irresponsable et sans consultation des Français et merci à Guigou, la candide, pour le droit du sol, qui a contribué largement à la prolifération des Français de papiers et à faire de la nationalité et de l’identité françaises des concepts obscurs…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *