toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le nouveau ministre allemand des Affaires étrangères « Je suis entré en politique à cause d’Auschwitz »


Le nouveau ministre allemand des Affaires étrangères « Je suis entré en politique à cause d’Auschwitz »

Le nouveau ministre fédéral allemand des Affaires étrangères a déclaré mercredi qu’il était entré en politique à cause de ce qu’il s’était passé pendant la Shoah.

« Pour moi, l’histoire germano-israélienne n’implique pas seulement une responsabilité historique. Pour moi, c’est une motivation profonde de mon activité politique« , a déclaré Heiko Maas, lors de son discours inaugural au siège du ministère allemand des Affaires étrangères à Berlin.

« Avec tout le respect que je vous dois, je ne suis pas entré en politique à cause de [l’ancien chancelier] Willy Brandt. Je n’ai pas non plus fait de politique à cause du mouvement pour la paix ou des problèmes écologiques. Je suis entré en politique à cause d’Auschwitz. Et c’est aussi la raison pour laquelle cette partie de notre travail est particulièrement importante pour moi« , a déclaré le ministre allemand.

Une visite en Israël au programme

Heiko Maas, qui a servi en tant que ministre de la Justice dans le dernier gouvernement allemand, a profité de l’événement pour annoncer qu’il serait « bientôt » en visite en Israël.

Loading...

Le social-démocrate de 51 ans pourrait prendre la parole au 6ème Forum mondial de lutte contre l’antisémitisme du ministère israélien des Affaires étrangères, qui se tiendra la semaine prochaine à Jérusalem. Les organisateurs ont toutefois déclaré mercredi qu’il était pour le moment difficile de savoir si Heiko Maas, qui a visité Israël pour la dernière fois en février 2017, serait en mesure d’assister à la conférence.

A la veille du 70ème anniversaire d’Israël, « le lien fatidique entre l’Allemagne et Israël devient particulièrement palpable pour nous, tout comme le miracle de l’amitié qui s’est développé entre nous« , a déclaré le ministre, mercredi, dans son discours avant de quitter Berlin pour se rendre à Paris, lieu de son premier déplacement à l’étranger.

En 2015, lors du 5ème Forum mondial de Jérusalem, Maas avait révélé que des parties importantes du code juridique allemand utilisées aujourd’hui remontaient à l’époque nazie, promettant de changer cela.

Un nouveau gouvernement allemand, favorable à Israël ?

Plus tôt mercredi, le nouveau gouvernement de coalition allemand, dirigé pour la quatrième fois par la chancelière Angela Merkel, a été inauguré au Bundestag de Berlin, six mois après les élections.

L’accord de coalition conclu le mois dernier entre les conservateurs de Merkel et les sociaux-démocrates a scellé l’engagement de Berlin vis-à-vis de la sécurité d’Israël et reconnu le caractère juif du pays.

Cependant, pour la première fois, des critiques explicites ont été formulées à l’encontre de l’Etat hébreu: « La politique de colonisation actuelle d’Israël est en contradiction avec le droit international applicable. Nous ne la soutenons pas car elle empêche une solution à deux Etats« , a-t-on pu lire dans l’accord.

Learn Hebrew online

Les précédents traités de coalition entre les deux parties avaient déjà inclus l’approbation d’une solution à deux Etats, sans toutefois condamner les implantations.

Le contrat, officiellement signé lundi, se prononce pour la première fois contre la reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël avant la conclusion d’un accord de paix final avec les Palestiniens. Première également: le fait que l’Allemagne s’engage à soutenir l’UNRWA, l’agence des Nations unies en charge des réfugiés palestiniens, et que Berlin appel au « progrès démocratique » dans les territoires palestiniens.

Stefanie Loos (AFP)

La chancelière allemande Angela Merkel pose au milieu de son nouveau gouvernement pendant une cérémonie d’investiture le 14 mars 2018 au Palais Bellevue à Berlin 

Des passages qui ont probablement été écrits en réponse aux récentes prises de positions de l’administration américaine ; le 6 décembre, Washington a reconnu Jérusalem comme la capitale d’Israël et en réponse à l’opposition véhémente de Ramallah, a menacé de couper ses financements aux Palestiniens.

Loading...

L’Allemagne a toutefois précisé: « Nous condamnons tous les appels à la violence et à l’incitation. Le droit d’Israël à l’existence ne doit pas être remis en question. Nous exigeons que toutes les actions – de part et d’autres – qui s’opposent à un accord de paix final soient immédiatement levées« .

Lutter contre la haine des Juifs

Le nouvel accord de coalition comprend également plusieurs passages consacrés à la lutte contre la haine des Juifs et le soutien aux communautés juives locales, promettant également de se battre « contre les courants anti-islamiques ».

Le quatrième gouvernement Merkel a également promis d’installer un commissaire spécial pour la vie juive en Allemagne et de lutter contre l’antisémitisme, précisant: « Nous sommes reconnaissants qu’après l’Holocauste, une vie juive riche se soit développée en Allemagne. Après la privation des droits et l’assassinat de six millions de Juifs européens, nous autres Allemands avons une responsabilité éternelle dans la lutte contre l’antisémitisme« .







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Le nouveau ministre allemand des Affaires étrangères « Je suis entré en politique à cause d’Auschwitz »

    1. gregory

      La cruche teutonne remet le couvert , mais quand va-t-elle crever?

      Y a-t-il un pilote dans l’avion européen?

    2. amsallem

      Les juifs ne doivent rien attendre de l’Allemagne qui est en train de détruire l’Europe avec sa politique migratoire suicidaire, et l’UE qui suit ce funeste projet.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *