toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’ancien maire de Carcassonne « J‘espère que les autorités persuaderont la famille de faire enterrer le terroriste ailleurs qu’à Carcassonne »


L’ancien maire de Carcassonne « J‘espère que les autorités persuaderont la famille de faire enterrer le terroriste ailleurs qu’à Carcassonne »

L’ancien maire de Carcassonne dit espérer que «les autorités persuaderont la famille de faire enterrer le terroriste ailleurs qu’à Carcassonne», voulant ainsi éviter que sa sépulture ne devienne «un lieu de pèlerinage». Une pétition a été lancée.

Alors que les habitants de Trèbes et de Carcassonne se recueillent après l’attentat islamiste qui y a fait quatre victimes le 23 mars, une polémique entoure l’inhumation du terroriste Radouane Lakdim. L’ancien député-maire de Carcassonne Jean-Claude Perez a ainsi enjoint les autorités de persuader «la famille de faire enterrer le terroriste ailleurs qu’à Carcassonne».

Il a confié à la Dépêche du Midi craindre que la tombe de Radouane Lakdim ne devienne «un lieu de pèlerinage». Allant dans le sens de cette déclaration, un jeune habitant de la commune de Trèbes, Renaud Charpentier, a lancé une pétition intitulée «Interdire les funérailles du terroriste Redouane Lakdim sur Trèbes ou Carcassonne». Le 26 mars en début d’après-midi, elle avait déjà récolté plus de 4 000 signatures.

Les maires obligés de respecter la loi

Un début de polémique qui rappelle celle qui entoura les obsèques du terroriste Mohammed Merah en 2012. Franco-algérien, sa famille souhaitait qu’il se fasse enterrer en Algérie. Mais les autorités du pays avaient décliné au dernier moment, arguant du caractère «encombrant» de la dépouille. Mis devant le fait accompli, le maire de Toulouse Pierre Cohen refusa d’abord de signer le permis d’inhumer. Avant d’obtempérer, les textes de loi l’y obligeant. Nicolas Sarkozy, alors président, déclarait : «Il était Français, qu’il soit enterré et qu’on ne fasse pas de polémique avec ça.» Mohammed Merah a finalement été inhumé dans le carré musulman de Cornebarrieu, commune de la banlieue toulousaine.

Depuis cet épisode, les maires sont de manière générale peu enclins à l’idée d’enterrer des terroristes dans leur commune. Mais, à chaque fois, ils sont obligés de respecter la loi qui prévoit que c’est à la famille du défunt de choisir le lieu de sépulture. Lorsque l’on habite en France, il faut, pour être enterré dans une commune, respecter l’un de ces trois critères selon l’article L2223-3 du Code général des collectivités territoriales : avoir habité dans la commune, y être décédé ou avoir une personne de sa famille y possédant une sépulture familiale. Les terroristes des attentats de Charlie Hebdo et de l’Hyper Casher ont par exemple tous été enterrés en France, bien que les maires des communes concernées aient à l’époque fait part de leurs réticences. Saïd Kouachi a été enterré à Reims, Chérif Kouachi à Genneviliers et Amedy Coulibaly à Thiais, leurs lieux de résidence respectives.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “L’ancien maire de Carcassonne « J‘espère que les autorités persuaderont la famille de faire enterrer le terroriste ailleurs qu’à Carcassonne »

    1. Eric

      Bien évidemment que leurs corps ne doivent pas souiller notre terre! leur place est dans un incinérateur, et je ne parle pas d’un crematorium… il faut interdire également toute cérémonie religieuse autour du corps: ces crapules n’ont pas de respect pour la vie et il faudrait respecter leur mort ?!

    2. nono

      Je propose aussi d’émasculer automatiquement ces **** parce qu’ils prennent soin ,lorsqu’ils se font exploser, de leurs *** afin de pouvoir profiter des fameuses 72 vierges promises (MDR) en les surprotégeant soit avec plusieurs caleçons empilés soit même des fois comme on l’avait vu en Irak avec un blindage spécial .
      Puis jeter leur corps à la mer dans un sac poubelle dans un endroit tenu secret ET SURTOUT NE PAS RENDRE LEUR CORPS A SA FAMILLE QUI EN FERAIT UN MARTYR!

    3. Victoire de Tourtour

      Incinération dans une poubelle et les cendres jetées à l’égout , avec un peu d’urine de porc. Nous ne voulons pas de ça sur le sol français: nous sommes en guerre, ne l’oublions pas; ils s’efforcent de nous le rappeler chaque jour.

    4. rouffart

      D’accord avec ce qui précède. Je dirais même qu’une déchetterie c’est trop bien pour ces salauds

    5. Trannod

      on peut pas faire de la nourritures pour chien

      NON les pauvres s’empoisonneraient en bouffant de la merde

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    107 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap