toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Emmanuel Macron : «Notre pays a subi une attaque terroriste islamiste»


Emmanuel Macron : «Notre pays a subi une attaque terroriste islamiste»

En direct du ministère de l’Intérieur, Emmanuel Macron a fait une déclaration concernant l’attentat islamiste survenu le 23 mars à Trèbes, où trois personnes ont trouvé la mort. L’assaillant, qui se revendiquait de Daesh, a également été tué.

«Notre pays a subi une attaque terroriste islamiste» : le président français a déclaré depuis le ministère de l’Intérieur qu’en plus des trois personnes décédées, 16 autres avaient été blessées, dont deux sont toujours dans un état grave, dans l’attaque de Carcassonne et Trèbes survenu dans la journée du 23 mars.

Le chef de l’Etat a loué la rapidité de l’intervention des forces de l’ordre, tant pour localiser une victime, que pour donner l’assaut mené par le GIGN.

Il a particulièrement salué «le courage de l’officier supérieur de gendarmerie qui s’est porté volontaire pour se substituer aux autres otages» et qui a été très grièvement blessé. «Il a sauvé des vies et fait honneur à son arme et notre pays. Il lutte actuellement contre la mort», a ajouté le président.

Le président français a également évoqué le terroriste qui «a été abattu». Il a signalé que l’enquête en cours permettrait de déterminer le moment du basculement dans la radicalisation de l’islamiste, prénommé Redouane Lakdim. Il s’agit d’un jeune homme de 26 ans qui vivait chez sa famille dans un appartement de Carcassonne.

Emmanuel Macron a confirmé que l’attentat avait fait l’objet d’une revendication de Daesh, et que son analyse était en cours.

«Nous avons depuis plusieurs années payé le prix du sang pour savoir la dangerosité de la menace terroriste. Nos soldats à l’étranger risquent leur vie pour réduire la menace venue d’Irak et de Syrie. Nos forces de l’ordre sur notre territoire ne comptent pas leurs efforts ni les risques pour identifier les menaces et les neutraliser. Je veux ici les remercier et je veux aussi dire ce soir à la nation toute entière ma détermination absolue […] pour mener cette lutte», a-t-il déclaré.

Une prise d’otages de plusieurs heures a eu lieu le 23 mars dans un supermarché de Trèbes, dans l’Aude. L’assaillant, qui a d’abord volé une voiture à Carcassonne, tuant un passager et blessant le conducteur, a ensuite ouvert le feu en criant «Allah Akbar, je vais tous vous tuer» alors qu’il entrait dans le supermarché, selon un témoin cité par l’AFP. Après un assaut donné par les forces de l’ordre, le preneur d’otages a été abattu. En tout, trois personnes ont trouvé la mort au cours de ces attaques.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Emmanuel Macron : «Notre pays a subi une attaque terroriste islamiste»

    1. Pascale

      Qu’il est content le macron, les isslamistes font son jeu et calme la grogne du peuple.
      macron=petain.

    2. alauda

      Répondre à une guerre asymétrique par un euphémisme : « cette lutte » ?
      CNRTL à revisiter pour un emploi lexical plus musclé et surtout plus réaliste, parce qu’on n’est pas près de voir la fin de cette guerre d’usure qui attaque dans le dos.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    125 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap