toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

« Comment lutter contre l’islamisme s’il est interdit de désigner clairement l’ennemi »


« Comment lutter contre l’islamisme s’il est interdit de désigner clairement l’ennemi »

Alors que Georges Bensoussan sera à nouveau jugé en appel, dans une procédure du CCIF soutenue par le Parquet, il est permis de douter de l’efficacité des mesures à venir pour prévenir la radicalisation. Comment lutter contre l’islamisme s’il est interdit de désigner clairement l’ennemi affirment Barbara Lefebvre, enseignante, Jacques Tarnero, chercheur et ex- président de la Commission d’études politiques du CRIF et Caroline Valentin est coauteur du livre « Une France soumise, Les voix du refus ». Ils dénoncent un « djihad judiciaire ».

Cliquez sur l’image pour acheter ce livre

Georges Bensoussan a été relaxé en première instance, en mars 2017, de tout propos diffamatoire ou raciste à l’égard des musulmans. […] Dans les projets du gouvernement en matière de lutte contre la radicalisation il est proposé (entre autres) un repérage des signes de radicalisation. Une politique de prévention des risques ne saurait être désormais menée à bien sans cette observation des symptômes annonçant des logiques menaçantes.

L’épreuve judiciaire à laquelle Georges Bensoussan est assigné révèle les incohérences d’une politique qui prétend ne pas avoir peur des vérités dérangeantes. […]

L’épreuve judiciaire à laquelle Georges Bensoussan est assigné révèle la gravité des incohérences d’une politique qui prétend ne pas avoir peur des vérités dérangeantes.

Avant lui Charlie Hebdo, Pascal Bruckner, Mohamed Louizi ont déjà été ou sont toujours l’objet de poursuites, confrontés à la sinistrose des prétoires. […] Ce djihad judiciaire, la justice elle-même en est victime. Pourquoi encombrer les tribunaux de ces procès? Pourquoi mobiliser tous les moyens de la démocratie alors que ceux-ci sont précisément dévoyés par ces plaintes? Est-on dupe à ce point dans les instances de la justice des lanternes islamistes ? […]

Si la France est agressée par la même idéologie depuis près de trois décennies, alors la République doit dire les choses clairement et ne pas se contorsionner pour nommer l’ennemi.

La simple expression de «lutte contre la radicalisation» pâtit de l’absence d’un adjectif. Pourquoi celui d’ «islamique» n’est-il pas ajouté?

Quelle crainte inspire-t-il? Comment peut-on tomber dans le panneau conceptuel d’une «islamophobie» assimilée au racisme: les crimes commis au nom de l’islam, les Allah Akbar criés par celui qui égorge pour venger le prophète, ne devraient-ils pas légitimement inspirer de la crainte (phobie = peur)? Pourquoi ce qui est présenté comme une religion de «paix et d’amour» devrait échapper à la critique des pratiques commises en son nom? Pourquoi un texte, bien que considéré par ses adeptes comme dicté par Dieu lui-même, devrait échapper à l’analyse de la raison critique? […]

Le Figaro

Learn Hebrew online






Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 11 thoughts on “« Comment lutter contre l’islamisme s’il est interdit de désigner clairement l’ennemi »

    1. Salmon

      Je souhaite que vous perdiez votre procès non pas que ce que vous dites est tout a fait vrai
      Mais le fait que vous soyez jcall et que jcall n aime pas les sionistes et Israel et qu en plus vous voulez plus que l on parle de la Shoah
      Pour toutes ces raisons ras le bol des gens comme vous
      Une juive sioniste s est faites rouée de coups depuis des années au sens propre comme figuré etc..et vous étés au courant
      Vous étés complice de ce qui m arrivve

    2. Salmon

      En fait Bensoussan vous étés pas tranquille vous dites que les muzzs sont antisémites et vous faites parti de jcall ?
      Vous étés l instigateur de la pétition pour la condamnation d Israël qui avait été attaque par le Marmara
      Vous étés débile?
      Que veulent ces monstres ?
      La mort des juifs et d israël
      Vous étés maudit vous et votre famille
      Et vos amis sont mort aussi

    3. Salmon

      Levy Charles stomato Marseille ami de bensoussan et jcall aussi
      Je n ai jamais vu une salle d attente avec autant d arabos muzzs cmu
      Et j en ai visiter des cabinet

      Plus hypocrite que c 2 salauds il n y a pas !!!

    4. Salmon

      E’n sachant que les muzzs se font faire des implants avec la cmu
      Combien débourse le muzz ?
      Rien
      Combien coûte un implant avec pose?
      Cher
      Voilà les muzzs les copains de ramdamet de l autre tête de noeud du cci

      Des parasites
      Si vous saviez ..

    5. Salmon

      Soit disant les pauvres muzzs peuvent pas se soigner car trop cher
      PTDR

      La cmu a tout va et ils y vont se faire soigner
      Les ministres successifs inventent en disant que ces gens ne peuvent pas se soigner
      Des menteurs des voleurs
      ces ministres de la santé
      La France paye des milliards pour les migrants et arabos muzzs

      Et les retraites et les autres payons !!!!!!

    6. Salmon

      Clients non muzz n allaient pas dans des cabinets où il y a une patientelle de muzzs
      Au niveau hygiène la seringue air eau vous avez des rétros aspiration
      Cad quand le stomato vous met la seringue dans la bouche vous récupérez les miasms du patient précédent
      Berk!
      Moi j ai pas envie d avoir les miasms des muzzs!!!

    7. Salmon

      Vous allez dans les cabinets des quartiers nord de Marseille
      Peuplade d arabos muzz vous avez moins de muzzs dans les cabinets que chez Levy stomato dans le 6em arrt

    8. Cyrano

      Pourquoi ne pas nommer un chat un chat ?
      Tout simplement : LA PETOCHE .
      Exemple un journaleux écrira ou dira : Des jeunes ont agressé un juif . Mais ne dira pas des arabes ont agressé un jeune . Cherchez l’erreur.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *