toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Christophe Castaner préfère «accueillir» les 258 revenants du djihadisme, pas sûr que les Français souhaitent payer des impôts pour les « accueillir »…


Christophe Castaner préfère «accueillir» les 258 revenants du djihadisme, pas sûr que les Français souhaitent payer des impôts pour les « accueillir »…

Invité sur le plateau du Grand rendez-vous d’Europe 1 le 25 mars, Christophe Castaner a estimé qu’il était préférable d’«accueillir» les djihadistes français «pour faire en sorte d’identifier le risque» d’un passage à l’acte.

Le 25 mars, deux jours après une nouvelle attaque terroriste islamiste sur le territoire français, Christophe Castaner, chef de file de La République en marche (LREM) et secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre, a affirmé lors de l’émission Le Grand rendez-vous d’Europe 1, qu’il ne voulait pas interdire le retour des djihadistes français partis en Syrie.

Au contraire, le chef de file de LREM parle d’«accueillir» les revenants : «Environ 700 Français sont partis faire le djihad, environ 300 sont morts sur place. Il reste selon nos chiffres 258 adultes qui pourraient revenir. […] Il vaut mieux les suivre, les accueillir, les emprisonner lorsque des actes criminels ont été commis, pour faire en sorte que l’on puisse identifier le risque

Selon Achraf Ben Brahim, auteur en sciences politiques, qui a accordé une interview le 8 mars, il y a deux écoles de pensée actuellement en France. L’une ne veut pas les voir revenir, car ils risquent de propager leurs idées en France en côtoyant les autres détenus.

L’autre école de pensée, selon l’auteur en sciences politiques, relève en premier lieu de leur nationalité : ils sont Français et doivent à ce titre être rapatriés. D’autant qu’il existe un risque à les laisser sur place, où ils seraient plus à même de s’évader. Et selon cette théorie, en les faisant rentrer en France, les autorités seraient mieux armées pour comprendre le phénomène de radicalisation.

Ce serait apparemment la doctrine actuellement favorisée par Christophe Castaner.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 11 thoughts on “Christophe Castaner préfère «accueillir» les 258 revenants du djihadisme, pas sûr que les Français souhaitent payer des impôts pour les « accueillir »…

    1. Jacques B.

      Il y a une troisième voie : rouvrir les bagnes.

      30 ans de bagne régime sévère pour ces salopards, sans chercher à savoir si « des actes criminels ont été commis », monsieur Castaner, bon à rien, sale type complice d’assassins. Ça leur apprendrait la vie, et le respect d’autrui.
      Et je dis ça uniquement parce que je suis contre la peine de mort.

      J’espère au moins que les yeux d’un nombre de plus en plus grand de Français vont s’ouvrir en voyant les réactions de ces politicards pourris dans ces affaires, et qu’élire Macron, suite à la propagande zélée des médias aux ordres, a été une monumentale connerie.

    2. Salmon

      C quoi ce que vous voulez castagnettes ?

      Un califat ?

      Ce que les djihadistes ont pas pu faire grâce à la coalition vous voulez que ils le fassent en France en faisant revenir les djihadistes ?

      Vous êtes tombés sur la tête
      Vous voulez des attentats encore ?
      Pour ma part je n en veux plus bcp trop de morts les pauvres

      MINABLE

    3. Armand Maruani

      LES RENÉGATS DE LA FRANCE

      ………… Même si je peux, à la limite, les créditer d’une part de sincérité, il m’arrive d’avoir de la peine à admettre que ce sont mes compatriotes. Je sens poindre le mot « renégat », mais il y a une autre explication : ils confondent la France avec la République.

      Les « valeurs républicaines » se déclinent à l’infini, on le sait jusqu’à la satiété, mais sans jamais de référence à la France. Or la France est d’abord une patrie charnelle. En revanche, la République, qui n’est qu’une forme de gouvernement, est synonyme pour eux d’idéologie, idéologie avec un grand « I », l’idéologie majeure.

      Il me semble, en quelque sorte, qu’ils trahissent la première pour la seconde. Parmi le flot de références que j’accumule en épais dossiers à l’appui de ce bilan, en voici une qui sous des dehors bon enfant éclaire bien l’étendue des dégâts.

      Elle est extraite d’un discours de Laurent Fabius au congrès socialiste de Dijon, le 17 mai 2003 :

      « Quand la Marianne de nos mairies prendra le beau visage d’une jeune Française issue de l’immigration, ce jour-là la France aura franchi un pas en faisant vivre pleinement les valeurs de la République. »

      Puisque nous en sommes aux citations, en voici deux, pour conclure:

      « Aucun nombre de bombes atomiques ne pourra endiguer le raz de marée constitué par les millions d’êtres humains qui partiront un jour de la partie méridionale et pauvre du monde, pour faire irruption dans les espaces relativement ouverts du riche hémisphère septentrional, en quête de survie. » (Président Boumediene, mars 1974.)

      Et celle-là, tirée du XXe chant de l’Apocalypse :

      « Le temps des mille ans s’achève. Voilà que sortent les nations qui sont aux quatre coins de la terre et qui égalent en nombre le sable de la mer. Elles partiront en expédition sur la surface de la terre, elles investiront le camp des saints et la ville bien-aimée. »

      Jean Raspail

    4. Filouthai

      Ce ne sont pas des français.
      Pour la plupart, ce sont des magrhebins qui ont eu un passeport français.
      Si ce tocard de Castaner veut les recueillir, qu’il les prenne chez lui.

    5. grégory

      Castagnais aime les barbus c’est écrit sur sa geeeeullle.
      Il nous invite à faire des achats de nounours et de bougies et de larmes!
      Le grand vizir dans ses délires!

    6. schmol nano

      faites le plein de nounours en peluche,et les fleurs printanières sont en promo tapis rouge pour les barbares ,rouge de sang des victimes de leurs barbaries nos hommes politiques sans les nommés ,nous prépares de jolie fêtes estivales a venir ! quand reviendra le temps des cerises! allo enfants de la patrie les jours de gloires …… sont moins glorieux a quand le réveil des gaulois ,la fierté d,un peuple .il serait grand temps d,arrête de courbé l,échine ,et rendre les coups .

    7. FRANCOISE GIRAUD

      ah bon, il préfère mais, à quel titre ? il veut les prendre en charge entièrement, les loger chez lui, les nourrir, les soigner ? Il y a des torgnoles qui se perdent !

    8. Chauchaud

      Castaner est callabo de la mouvance islamique.
      Bientot il se promenera en djellaba.
      A virer dans un pays du magreb
      A la grande synagogue de paris, il avait l’air plus d’un clown, que d’un representant de l’etat (sans faire rire).

    9. yaakova

      C’est un discours horrible qu’il tient ce castaner : « quand des crimes seront commis…. ». Il est d’accord pour que les djihadistes reviennent en France, il va attendre qu’ils nous tuent, comme cela ils pourront les emprisonner ! Mais c’est odieux. Preuve qu’il est avec eux ! Complice. Un jour, il passera au tribunal international celui-là aussi !

    10. yaakova

      Il est vraiment con ce personnage : Les djihadites partent en Syrie ou ailleurs pour apprendre à tuer, à égorger, à décapiter…. Ce sont des assassins, tous ! Ils sont tous passés à l’acte là-bas. Ils reviennent en pleurnichant, en faisant croire qu’ils regrettent, mais ils reviennent pour nous tuer, ils ont été entraînés pour ça !!!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap