toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Un journaliste israélien s’infiltre dans les milieux islamistes européens en se faisant passer pour un migrant syrien


Un journaliste israélien s’infiltre dans les milieux islamistes européens en se faisant passer pour un migrant syrien

Zvi Jecheskeli, journaliste israélien spécialiste du monde arabe, s’est infiltré dans les milieux islamistes européens en se faisant passer pour un migrant syrien pendant plusieurs années. Son documentaire est diffusé en Israël depuis février.

Le journaliste israélien Zvi Jecheskeli voulait démontrer combien il était aisé pour un musulman fondamentaliste d’obtenir l’asile en Europe et de rejoindre le groupe des Frères musulmans. C’est l’objet de son documentaire en cinq épisodes, intitulé False identity («Fausse identité» en français) et diffusé sur la chaîne israélienne Channel 10.

« Je voulais montrer les dangers auxquels l’Europe est exposée face à l’islam radical »

Pour ce faire, le journaliste d’investigation a plongé dans le monde de l’islam radical en endossant la fausse identité d’un réfugié syrien. Il a été aidé dans cette tâche par les services secrets israéliens du Mossad qui lui ont assuré une couverture aussi étanche que possible, mais le défi demeurait très risqué et la mission a duré plusieurs années. «Je voulais montrer les dangers auxquels l’Europe est exposée face à l’islam radical. Comme je ne suis pas tenu aux codes du politiquement correct, je peux évoquer ces sujets ouvertement», a expliqué le journaliste de 47 ans au journal allemand Die Welt.

« Comme je ne suis pas tenu aux codes du politiquement correct, je peux évoquer ces sujets ouvertement »

Son périple a commencé à Istanbul où il a réussi à se procurer un faux passeport syrien, son Graal pour entrer en Allemagne. Il lui en a coûté 1 250 dollars (environ 1 000 euros) et il avait «pratiquement l’air authentique», selon lui.

C’est ainsi que Zvi Jecheskeli est devenu cheikh Khaled Abou Salaam, mieux connu en Europe sous le pseudonyme de Abou Hamza.

Quelques jours plus tard, le journaliste est à Berlin, dans un centre d’accueil pour les migrants syriens. De cette séquence, le journaliste conserve le souvenir de candidats à l’asile qui disaient ne pas vouloir s’intégrer à la société allemande.

Après une discussion amicale avec un travailleur social d’origine palestinienne chargé d’interroger les candidats à l’asile, «Abou Hamza» devient officiellement réfugié en Allemagne, un statut qui lui permet de bénéficier des minima sociaux outre-Rhin. «Tout ce dont on a besoin pour obtenir l’asile en Allemagne, c’est un passeport syrien !», prévient le journaliste, dans son interview à Die Welt… Dont acte.

« Avec l’aide d’Allah, tu vas commencer ta nouvelle vie musulmane ici »

Au passage, le travailleur social lui prodigue quelques conseils pour faire venir sa famille en Allemagne : «Tu dois attendre trois ans normalement, mais si c’est trop long, fais leur juste traverser la Méditerranée», aurait-il conseillé au journaliste infiltré. Et de l’encourager : «Avec l’aide d’Allah, tu vas commencer ta nouvelle vie musulmane ici.»

 

Son épopée secrète l’a amené à fréquenter les milieux islamistes des Frères musulmans de la Turquie au Royaume-Uni en passant par la France et l’Allemagne. Le récit de cette aventure édifiante est relaté dans son documentaire en cinq épisodes dont la diffusion a débuté en février en Israël.

Source

Learn Hebrew online






Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Un journaliste israélien s’infiltre dans les milieux islamistes européens en se faisant passer pour un migrant syrien

    1. michel boissonneault

      Zvi a un courage extraordinaire + je dit merci a son employeur d’avoir financer ce projet qui deviendra le plus beau documentaire avant la guerre civil des religions en Europe ……

    2. Cohen

      Hâte de voir les cinq épisodes de ce documentaire ! Il faut absolument qu’il soit diffusé en France. Ils sont tous endormis ici….. peut être que cela réveillera certaines consciences…quel courage. Il a eu ce journaliste Kol Akavod !!!

    3. Cohen sylvie

      Hâte de voir les cinq épisodes de ce documentaire ! Il faut absolument qu’il soit diffusé en France. Ils sont tous endormis ici….. peut être que cela réveillera certaines consciences…quel courage. Il a eu ce journaliste Kol Akavod !!!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *