toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Polémique à La Seyne-sur-Mer, la commune veut baptiser une rue du nom de Yasser-Arafat, la justice a tranché


Polémique à La Seyne-sur-Mer, la commune veut baptiser une rue du nom de Yasser-Arafat, la justice a tranché

Le tribunal administratif de Toulon donne raison à la Ville, première commune de France à baptiser une rue du nom de l’ancien leader palestinien.

Saisi par un conseiller municipal d’opposition, le tribunal administratif de Toulon s’est prononcé sur la polémique autour de la rue « Yasser-Arafat, prix Nobel de la paix-1994 », à La Seyne-sur-Mer.

Jean-Pierre Colin (UDI-Les Républicains) avait déposé un recours pour faire annuler la délibération consacrant cette dénomination. Cette demande vient d’être rejetée par la juridiction, conformément à l’avis du rapporteur public.

Le demandeur contestait notamment la régularité du processus ayant abouti à ce qu’une voie porte le nom de l’ancien leader palestinien dans la cité Berthe. Le maire avait choisi de consulter une commission composée de représentants du quartier (une démarche facultative, mais soumise à un règlement dès lors qu’elle est utilisée).

Dans sa décision, le tribunal estime que les trois vices de procédures susceptibles d’être retenus n’ont pas « privé les intéressés d’une garantie ou [n’ont pas] été susceptible[s] d’exercer une influence sur l’acte attaqué« .

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 12 thoughts on “Polémique à La Seyne-sur-Mer, la commune veut baptiser une rue du nom de Yasser-Arafat, la justice a tranché

    1. Cyrano

      Feu mon oncle y habitait depuis 1963 et j’ai eu l’occasion de voir l’évolution des quartiers ( hélas pas en bien ) ;Si bien que la cité Berthe comme on dit est devenue CHICAGO et seul quelque locaux s’y aventurent la nuit . Surtout pas une femme seule. Un véritable coupe gorge la nuit . Remarquez que la journée si vous voulez un voyage exotique c’est là qu’il faut vous rendre . Je comprends la volonté des habitants d’avoir une rue au nom d’un héros à la hauteur de leur mentalité. Pour ma part j’aurai été déçu s’ils avaient réclamé pour leur quartier une rue Soeur EMMANUELLE et pourtant elle a tant fait pour le bien des petits miséreux égyptiens . Surement plus que n’en a fait arafat. Faut dire aussi qu’ils ont eu un point commun les deux avaient du sang sur les mains . Elle s’était du sang des plaies soignées , lui s’était du sang de gens qu’il tuait . Ce ne sont pas pour les même valeurs qu’ils ont choisi arafat

    2. inès

      La Seyne sur mer ? plutôt la saigne sur mer ou la Haine sur mer, ou lazen sur sa mère ! Nous autre juif devons rebaptiser ce village de prêcheurs. A quand une rue Adolphe Hitler ?

    3. belle

      Jusque 1990 : Betlehem : 40 % de chrétiens
      Maintenant, moins de 15% !
      Idem pour Beit Jala et d’autres villages autrefois buveurs de bieres et de vins
      Encore d’autres gugusses du meme genre et le christianisme aura definitivement quitte la terre de yeshua ben yossef ….

    4. belle

      L Europe n existe qu entant que prostituee du monde arabe…

      La haine anti-juive est la mort de l Europe.a petit feu….

    5. Salmon

      Juste à cote vous avez la rue mère Theresa
      C l entrée d une cité je suppose
      Toute la Seyne sur mère est islamiste que des bourkas et barbus

    6. LeClairvoyant

      Tous les gouvernement on laissait pourrir certains quartiers, et de plus en plus il y aura les territoires perdu par la république. Il y a une « jungle » que se développe qui fait peur.

    7. Armand Maruani

      « Yasser-Arafat, prix Nobel de la paix-1994 »

      Avec son palmarès il le méritait .

      Je vois bien un Monsieur Cohen qui habite dans cette rue à qui l’on colle à son adresse le nom de ce criminel.

      Surtout s’il a de la famille en Israël qui souhaiterait lui écrire .

      On vit dans un monde d’ordures .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *