toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Naïma Salhi, députée algérienne d’un parti islamiste : «Si tu prononces un mot en kabyle, je te tue !»


Naïma Salhi, députée algérienne d’un parti islamiste : «Si tu prononces un mot en kabyle, je te tue !»

Naïma Salhi, députée algérienne d’un parti islamiste, s’en est violemment pris à la langue berbère (Tamazight) dans une vidéo publiée sur sa page Facebook. Un dérapage qui a suscité une vague d’indignation chez les internautes algériens.

Dans une vidéo publiée le 5 février sur son compte Facebook, la députée algérienne Naïma Salhi, membre du Parti de l’équité et de la proclamation, d’obédience islamiste, s’en prend violemment à la langue berbère (tamazight) et à ses locuteurs. «Une langue qui n’en est pas une, qui n’est pas porteuse de sciences et qu’on ne comprend pas à l’extérieur ne va pas nous servir», s’emporte-t-elle en préambule de ce qui s’apparente à un véritable réquisitoire. «Qu’est-ce qu’on va en faire ?», s’interroge-t-elle.

Qualifiant le tamazight de «langue morte», dépourvu de «mots et de sens», elle confie même avoir menacé sa fille de mort si celle-ci était amenée à prononcer un mot dans cette langue.

Si tu prononces un mot en kabyle, je te tue !

«Ma petite fille est dans une école privée où la majorité des élèves sont kabyles. Elle s’est comportée avec innocence et a commencé à apprendre. Je ne me suis pas opposée. Puisque c’est devenu une obligation d’apprendre, je lui ai dit : si je t’entends prononcer un mot en kabyle, je te tue. Je vais t’éduquer !», affirme-t-elle sans complexe en haussant la ton.

Loading...

Ce n’est pas la première fois qu’un responsable politique issu de la mouvance islamique s’attaque à la culture berbère, pourtant reconnue constitutionnellement, au côté de l’arabité, comme étant une composante fondamentale de l’identité du pays.

Au lendemain du Nouvel An berbère, célébré chaque année le 12 janvier, le président du parti du Front de la justice et du développement, Abdallah Djaballah, avait déclaré que cette date du calendrier berbère était une fête païenne et qu’elle rentrait en contraction avec le modèle culturel algérien.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 14 thoughts on “Naïma Salhi, députée algérienne d’un parti islamiste : «Si tu prononces un mot en kabyle, je te tue !»

    1. MOLIERE

      Quelle tolérance ! Le même niveau d’intelligence que ses frères .
      L’Algérie c’était un beau pays l’Algérie —- Serge LAMA
      Depuis le 19 mars 62 c’est de la merde.
      Et en plus ils osent parler ici du vivre ensemble .
      Une vaste couillonnade — Charles PASQUA.

    2. anssiv ossniv

      Cette merdiasse ,de toutes façons, dit tout haut ce que les « arabophones » pensent des kabyles!La Kabylie est une des pires épines dans la godasse du pouvoir!Et la preuve flagrante c’est le quadrillage militaire de la Kabylie.Cette dernière est surveillée comme le lait sur le feu,instrumentalisée et sujette de toutes les kabbales arabo-musulmanes.Peut être qu’un jour les kabyles auront leur Israël en Afrique Du Nord.Amen!

    3. Armand Maruani

      Elle pourrait se présenter à  » Miss couscous merguez  » ,

      Surtout qu’elle garde son torchon sur la tête: une chance de plus pour gagner le concours , pas besoin de piston .

    4. DUDDY

      Chers commentaires, c’est vraiment injuste de faire eloges aux Kabyles, si vous vérifiez l’histoire de Juifs d’Algérie, cette meme minorite avait abuse les Juifs et avaient profite le dhimmis du 3eme classe, les Kabyles étaient 2eme classe pour les Algériens. Ils étaient souvent les complices pour detourner la richesse des personnes juives. A present, il n’y a pratiquement presque rien les Juifs en Algérie actuelle, les maudits algériens ont alors trouve leur proie, une autre minorite, les Kabyles, maintenant victime. Ils devront se payer pour leur réjouissance du mal aux Juifs de leur ancêtre.

    5. danielle

      d’après cette future houri l’arabe est « porteuse de science »….de quelle science ?celle du lavage de cerveau….en tout cas elle n’est pas habillée à la mode kabyle car les femmes kabyles de portent pas le foulard de cette façon quand elles le mettent….elle est habillée en sac à patates….

    6. amsallem

      Les berberes sont les premiers hommes qui ont vécu au Afrique du nord bien avant les envahisseurs arabes avec leur langue et leur culture , alors que cette idiote ferme sa bouche , ridicule .

    7. fred

      Il ne faut pas généraliser DUDDY Je suis juif né en kabylie , les kabyles ont été comme des frères pour notre famille.
      ils nous ont protégés.

    8. Tizi Aviv Tel Ouzou

      1) Duddy, tu ne serais pas le fils caché de ce tonneau débordant de merde ?? Vous les arabes pas très arabes avez une crise hémorroïdaire que ça ne m’étonnerait pas. Les kabyles vous emmerdent, ils étaient là hier, sont là aujourd’hui et seront là demain. Ne tente pas de mettre la zizanie entre juifs et kabyles ça ne marchera pas. Entre berbères et juifs, c’est une très vieille histoire qui débuta avant même que le premier chameau mahométan dépose sa première crotte sur le sol d’Afrique du nord.

      2) De quoi parle cet essaim de frelon gorgé de fiel ?? Elle croit que son darja tutti frutti est le même arabe parlé au Caire ou chez les péninsuliens ? Elle croit qu’elle à une langue elle, et pas les autres !? Elle croit que sont mauvais créole est de l’arabe littéraire ou même classique ! A force de se persuader d’être des arabes pur jus les pauvres « arabes » d’algérie deviennent plus royalistes que le roi ma parole ! Moins on représente quelque chose plus on gesticule chez les panachés algériens. Ni complètement arabes, ni complètement berbères, ni complètement africains, qui sont-ils au final ces tiques accrochés désespérément à l’oreille du Lion. La panique les fait tous sortir de leurs gonds alors ils crachent leur venin dans toutes les directions.
      Je la mets au défi d’aller monter sur une table en Egypte, au Liban, en Irak ou en Syrie, de s’entourer de son drapeau et de crier très fort qu’elle est une arabe algérienne on verra bien le résultat.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *