toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Londres : attaque à la camionnette près d’une mosquée en juin 2017, l’auteur reconnu coupable de meurtre


Londres : attaque à la camionnette près d’une mosquée en juin 2017, l’auteur reconnu coupable de meurtre

L’homme qui avait lancé une camionnette contre des musulmans à proximité de la mosquée de Finsbury Park, à Londres, en juin 2017, tuant un homme et en blessant 12 autres, a été reconnu coupable de meurtre et tentative de meurtre jeudi.

En juin 2017, Darren Osborne, 48 ans, fonçait au volant de sa camionnette sur un groupe de musulmans. L’attaque, survenue en pleine nuit après la prière de rupture de jeûne de ramadan avait fait un mort et 12 blessés. L’assaillant avait été maîtrisé par des personnes sur place, immobilisé puis arrêté par la police. Le maire de Londres, Sadiq Khan avait dénoncé une «attaque terroriste horrible» qui visait «délibérément d’innocents Londoniens dont beaucoup qui finissaient de prier en ce mois saint de ramadan».

Selon plusieurs témoignages, l’homme aurait agi sur des motivations anti-musulmanes. En sortant du camion, il aurait hurlé: «Tous les musulmans! Je veux tuer tous les musulmans!»

Au cours de son procès, Darren Osborne a nié être l’auteur de l’attaque. Il a expliqué qu’il était seulement le passager du van conduit par un homme présenté comme un complice et qu’il a nommé Dave.

Loading...

Mais les enquêteurs ont déterminé qu’il avait agi seul. «Dès le début de notre enquête, nous n’avons trouvé aucune preuve qu’Osborne aurait agi autrement que seul», a expliqué à des journalistes le commandant Dean Haydon, chef du contre-terrorisme de Scotland Yard. Il a qualifié Osborne d’ «individu perturbé, mauvais et rempli de haine», avec des «antécédents de violence, alcoolisme, toxicomanie et dépression».

Haine des musulmans

Ce père de quatre enfants sans emploi et sans ami proche, «était devenu obsédé par les musulmans» dans les semaines précédant l’attentat, selon sa compagne. Le catalyseur de son obsession semble avoir été la diffusion de la série de la BBC «Three girls». Cette fiction basée sur des faits réels raconte l’histoire de jeunes femmes victimes de viols et d’agressions sexuelles commises par un groupe de musulmans britanniques d’origine pakistanaise, dans la banlieue de Manchester.

Un argument repris par l’accusation. «Darren Osborne a prévu et conduit cette attaque en raison de sa haine des musulmans», a commenté après le verdict la représentante du parquet Sue Hemming, jugeant son récit «pas convaincant» face au «poids écrasant des preuves». «Nous avons été clairs tout au long du procès sur le fait qu’il s’agissait d’une attaque terroriste et il doit maintenant faire face aux conséquences de ses actions», a-t-elle ajouté. Sa peine devrait être fixée prochainement.

Cette attaque était survenue dans un climat d’extrême fébrilité au Royaume-Uni, après trois attentats en trois mois, à Londres et Manchester, ayant fait 35 morts et revendiqués par le groupe djihadiste État islamique.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Londres : attaque à la camionnette près d’une mosquée en juin 2017, l’auteur reconnu coupable de meurtre

    1. Laurence Salmon

      Eh oui un bon blanc qui est coupable de terrorisme sur les muzzs
      Et pour les attaques des blancs par les muzzs ?
      NON?

    2. Laurence Salmon

      J ai interrogé des muzzs qui avaient abandonné le coran car C la mort pour eux
      Ils ne se reconnaissent pas dans les soit disant valeurs du de coran
      Les valeurs que ces personnes ont ,ce sont les valeurs judeo chretienne
      Ce sont des humains respectable
      Mais pas les autres

    3. Moka

      Entièrement d accord avec vous Laurance ces gens courageux qui ont quitté la secte l’islam risquent la mort selon les préceptes coraniques de ce livre nauséabond .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *