toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Jérusalem : des étudiants turcs se livrent à des provocations sur le Mont du Temple en déployant une banderole “Jérusalem est musulmane”


Jérusalem : des étudiants turcs se livrent à des provocations sur le Mont du Temple en déployant une banderole “Jérusalem est musulmane”

Un groupe de plusieurs dizaines d’étudiants turcs s’est livré à une série de provocations à Jérusalem. Ayant obtenu l’autorisation de la police de se rendre sur l’Esplanade du Temple, ils y ont déployé une grande banderole sur laquelle était inscrit en turc: “Jérusalem est musulmane”.

Il est curieux qu’ils aient pu introduire cet objet encombrant alors que les juifs qui obtiennent l’autorisation d’accéder sur le site sont méticuleusement fouillés et n’ont le droit d’y introduire le moindre objet représentant un symbole juif, aussi petit soit-il, même des boucles d’oreilles! Ils sont également expulsés manu militari par la police israélienne s’il leur prend par malheur de marmonner quelques prières.

Dans un second temps, les étudiants turcs ont ôté leurs manteaux et ont fièrement formé un message provocateur grâce à des lettres inscrites sur chacun des tee-shirts.

Le chef de la délégation a écrit sur les réseaux sociaux:

“Nous sommes avec nos frères palestiniens. Jérusalem, centre du monde et de l’Humanité, appartient aux musulmans, comme ce fut le cas depuis Adam et ceci sans interruption. Grâce à l’unité et à la solidarité, nous arriverons à vaincre Israël et le sionisme et à les chasser de ces terres. Le contrôle par des soldats israéliens à l’entrée de la mosquée Al-Aqsa est inacceptable pour les musulmans. Jérusalem est musulmane et appartient aux musulmans. Nous n’abandonnerons jamais Jérusalem”.

Tout ceci, sans que la police n’intervienne. Une curieuse manière d’interpréter le fameux statu quo sur le Mont du Temple que le Premier ministre tient tant à préserver – face aux juifs surtout – pour ne pas irriter le roi Abdallah II.

Maor Tsema’h, président du mouvement Lakh’ Yeroushalaïm a réagi à cette inacceptable provocation: “Le passeport turc est devenu un laissez-passer pour divers incitateurs contre l’Etat d’Israël. Cette tradition de voir des individus ou des organisations se faisant passer pour des touristes mais qui viennent inciter et provoquer à Jérusalem doit impérativement cesser”.

Le président turc Recep Erdogan veut jouer le rôle du protecteur de Jérusalem et pour cela il ne recule devant aucun moyen pour imposer la présence turque dans la capitale israélienne par le biais de nombreuses associations et organisations financées par Ankara.

Où sont les autorités et la souveraineté israéliennes dans tout cela?

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 13 thoughts on “Jérusalem : des étudiants turcs se livrent à des provocations sur le Mont du Temple en déployant une banderole “Jérusalem est musulmane”

    1. Elia

      La faute est entièrement à Israël qui laisse entrer et manifester ces hordes sauvages. Ce pays n’est pas protégé, il est mou, il n’est pas rassurant.

    2. Salmon

      Et les fouilles archéologiques qui prouvent tous les jours de la présence juive à Jérusalem
      Dernière en date un sceau d un de l époque du 1 et Temple juif
      C irréfutable !

    3. Jacques B.

      Quand on pense qu’une simple visite d’Ariel Sharon sur le Mont du Temple avait déclenché (en fait cette visite servir de prétexte) une vague de terrorisme islamique meurtrière contre des civils juifs innocents…

      Et là, des provocateurs musulmans peuvent faire tout ce que bon leur semble, y compris appeler à la guerre contre Israël et les Juifs ?

      C’est une blague ?

      L’islam est vraiment l’une des pires plaies qu’ait connu l’humanité, ses adeptes ne cherchent qu’à voler, tuer, supplanter, réduire en esclavage, exploiter les autres. L’islam est une idéologie criminelle déguisée en religion, qui doit être interdite – ou du moins contrôlée très étroitement et sévèrement réprimée au moindre écart – dans tous les pays qui se respectent, au même titre que le nazisme.

      Quant à la Turquie d’Hitlerdogan, elle file un très mauvais coton et se prendra bientôt la grosse baffe qu’elle mérite avant de rentrer piteusement à la niche.

    4. LeClairevoyant

      Les provocations turques au Mont du Temple ne dérangent pas l’ONU, par contre les portiques de sécurité israéliens qui sont comme ceux qu’on met dans beaucoup de bâtiments publics en France et dans le monde, aéroports, musées etc,

    5. Moka

      Les israéliens sont aussi mou pourquoi ne se vengent ils pas pour chaque personne assassiné.Oeil pour Oeil dent pour dent ,il n y a que le rapport de la force que connaisse ces sales rats puants.

    6. sarah

      Jérusalem est JUIVE depuis près de 3000 ans et elle est la capitale d’Israël, l’Etat Juif.

      Mahomet a demandé à ses fidèles de se tourner vers la Mecque en Arabie Saoudite pour prier cinq fois par jours, ce qu’ils font depuis le VIIéme siècle et ce qu’ils font toujours aujourd’hui donc leur capitale, c’est la Mecque.
      Qu’ils dégagent du Mont du Temple et aillent vivre chez les princes saoudiens, ils verront s’ils peuvent manifester comme ils le veulent : à la moindre infime manifestation, ce sera les geôles saoudiennes et la pendaison.

    7. Armand Maruani

      Une provocation de plus d’Her Dog qui joue vec le feu .

      Israël doit réagir et ne rien laisser passer .

      A commencer par l’entrée sur le territoire de certaines associations financées par la Turquie .

      Et surtout :

      Aider les combattants kurdes et le PKK ennemis jurés d’Her Dog .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *