toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Italie : un homme exécute un salut fasciste et crie « Viva Italia ! » avant d’ouvrir le feu sur des migrants, six blessés


Italie : un homme exécute un salut fasciste et crie « Viva Italia ! » avant d’ouvrir le feu sur des migrants, six blessés

Un homme de 28 ans a ouvert le feu sur des passants, blessant six personnes de nationalité étrangère. Membre d’un parti souverainiste, il a été arrêté par la police.

Un homme de 28 ans a été arrêté par la police italienne ce samedi 3 février après avoir ouvert le feu à Macerata (région des Marches), depuis une voiture. La fusillade a fait six blessés, dont quatre graves.

La police italienne a expliqué dans un tweet que les victimes étaient « de nationalité étrangère ». Les médias italiens ont identifié le jeune homme comme étant Lucas Traini, ancien candidat à des élections administratives pour la Ligue du Nord, un parti souverainiste anti-immigration et anti-européen.

D’après les témoignages recueillis par les médias italiens, l’homme au crâne rasé portait une écharpe tricolore, a fait un salut fasciste après être sorti de son véhicule, et a crié « Viva Italia ! » avant d’ouvrir le feu sur les passants. Il a été arrêté sans difficulté par les policiers alors qu’il se trouvait près du monument aux morts de la ville.

Loading...

Cette fusillade intervient deux jours seulement après un fait divers qui a particulièrement choqué la ville de Macerata. Un demandeur d’asile et dealer de drogue a été arrêté jeudi 1er février : il est soupçonné d’avoir tué une Italienne de 18 ans, dont le corps démembré a été retrouvé dissimulé dans deux valises. Les vêtements de la jeune femme et un couteau couvert de traces de sang ont été découverts à son domicile par les policiers. Les forces de l’ordre n’ont pour l’instant établi aucun lien entre les deux affaires.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *