toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Ayelet Shaked «Israël est un Etat juif. Il y a lieu de maintenir une majorité juive, même au prix de la violation des droits»


Ayelet Shaked «Israël est un Etat juif. Il y a lieu de maintenir une majorité juive, même au prix de la violation des droits»

Alors qu’un projet de loi vise à faire légalement d’Israël «l’Etat-nation du peuple juif», la ministre de la Justice Ayelet Shaked estime que le maintien d’une majorité démographique juive est un impératif qui prime sur les questions de droit.

«Il y a lieu de maintenir une majorité juive, même au prix de la violation des droits» : c’est ainsi que la ministre de la Justice israélienne Ayelet Shaked a défendu le 12 février, lors d’une conférence, la proposition de loi qui vise a définir Israël en tant qu’«Etat-nation du peuple juif», dans des propos rapportés par Haaretz.

«Israël est un Etat juif. Ce n’est pas un état composé de différentes nations», a-t-elle ainsi fait valoir, soulignant que l’Etat devait administrer une égalité des droits civils mais pas nationaux. «Il y a des endroits où le caractère juif d’Israël doit être maintenu, et cela peut parfois se faire au détriment de l’égalité», a encore soutenu Ayelet Shaked.

La ministre de la Justice a par ailleurs critiqué les arguments présentés par l’Etat, qui n’a invoqué que des raisons de sécurité pour défendre la loi. Selon elle, la question de la démographie aurait dû être au centre du débat. Et de soutenir qu’il était «normal» qu’une communauté juive soit par définition uniquement juive.







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 11 thoughts on “Ayelet Shaked «Israël est un Etat juif. Il y a lieu de maintenir une majorité juive, même au prix de la violation des droits»

    1. rico

      bravo Mme Ayelet Saked pour votre clairvoyance ..Les juifs en Israél doivent tendre vers une majorité absolue .Les arabes de Palestine font tout pour être majoritaires ,mariages avec des arabes Israéliens .par exemple .Tout ce que leur permet la démocratie Israélienne,ils en profitent bien en pensant qu’un jour ils seront majoritaires à Jérusalem et ailleurs.De Même que les 40 000 migrants musulmans africains représentent une menace pour conserver le caractére juif de l’état d’Israél …Tous les pays se protégent ,seul Israél est critiqué pour ce faire ….

    2. michel boissonneault

      je suis chrétien mais Juif de coeur et de tête + l’état Juif doit survivre a tout prix même a ne pas respecter le politiquement pas correct …. j’approuve cette belle et courageuse député

    3. yacotito

      Cette femme est une nouvelle Golda Meyer.
      puisse t-elle un jour diriger Israel

      Les arabes ne se privent pas pour qualifier leur pays d’Islamique basé sur la charia.
      Pourquoi nous n’aurions pas le droit d’en faire de même ?

    4. LeClairvoyant

      BRAVO à la ministre de la Justice Ayelet Shaked.
      Les pays musulmans ne bradent pas leur pays aux autres religions, je ne vois pas pour quelle raison Israël, le seul état juif au monde, le braderait.

    5. Disraeli

      Détriment de l »égalité ne signifie pas détriment du droit. Il est inutile pour votre site de chausser les sabots crottés de Haaretz !

    6. Dorylée

      Ayelet Shaked a parfaitement raison de réagir à l’envahissement avant d’être submergé par ceux qui ne rêve que de détruire ISRAËL. Nous n’avons pas ce courage en FRANCE et en payons tous les jour le prix. Cela ne constitue en rien une violation des droits puisque les seuls droits à prendre en considération sont ceux des Juifs d’ISRAËL. L’invité n’a que les droits de l’invité pas ceux des maîtres de la maison sinon le maître n’est plus maître chez lui et la maison est perdue.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    622 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap