toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Syrie : La Turquie lance une opération terrestre contre une milice kurde alliée des Etats-Unis dans la lutte contre l’Etat islamique


Syrie : La Turquie lance une opération terrestre contre une milice kurde alliée des Etats-Unis dans la lutte contre l’Etat islamique

L’armée turque a confirmé ce samedi avoir lancé une offensive terrestre et aérienne dans la région d’Afrine, dans le nord de la Syrie, contre une milice kurde considérée par Ankara comme une organisation terroriste. « L’opération Afrine a commencé de facto sur le terrain », avait indiqué un peu plus tôt dans al journée le président turc Recep Tayyip Erdogan.

Baptisée «Rameau d’olivier», l’opération, qui vise lesUnités de protection du peuple (YPG), a débuté à 14h GMT (15h à Paris). L’armée turque a précisé que l’opération serait menée «en respectant l’intégrité territoriale de la Syrie» et était fondée sur les droits de la Turquie en vertu du droit international. L’armée turque a procédé à des frappes contre des positions des YPG en Syrie et massé des centaines de soldats et des dizaines de blindés le long de la frontière.

«Moscou est préoccupée par ces informations», a réagi le ministère russe des Affaires étrangères dans un communiqué après l’annonce turque. «Nous appelons les parties opposées à faire preuve de retenue», a-t-il souligné.

« Débarasser notre pays jde cette croûte de terreur qui essaye de nous assiéger »

Ankara accuse les YPG d’être la branche syrienne du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), qui mène une rébellion dans le sud-est de la Turquie depuis plus de trente ans et est considéré par Ankara et ses alliés occidentaux comme une organisation terroriste.

« Plus tard, étape par étape, nous débarrasserons notre pays jusqu’à la frontière irakienne de cette croûte de terreur qui essaye de nous assiéger », a promis dans un discours télévisé Recep Tayyip Erdogan. « Ensuite, ce sera Minbej » [autre ville syrienne sous contrôle kurde] », a précisé le président Erdogan qui a qualifié d’« armée de la terreur » le projet de force de 30.000 hommes, provenant en partie des YPG, sous l’égide des Etats-Unis pour protéger la frontière nord de la Syrie.

La perspective d’une offensive turque de grande envergure en Syrie préoccupe Washington, sachant que les YPG ont été un allié incontournable des Etats-Unis, partenaires de la Turquie au sein de l’Otan, dans la guerre contre Daesh. Elles ont joué un rôle majeur dans l’éviction des djihadistes de tous leurs principaux fiefs de Syrie.

« Un sérieux coup dur » pour la coalition dirigée par les Etats-Unis en Syrie ?

Une opération turque constituerait « un sérieux coup dur » pour la coalition dirigée par les Etats-Unis en Syrie, qui dépend encore lourdement des YPG pour stabiliser la région après la débandade de l’EI, selon l’analyste Anthony Skinner.

Des correspondants de l’AFP dans la ville frontalière de Reyhanli, dans la province turque de Hatay, ont vu samedi plusieurs nouveaux véhicules militaires se diriger vers la frontière. Reste que les analystes estiment qu’aucune offensive majeure ne peut être lancée en Syrie sans l’aval de la Russie, présente militairement dans la région et qui entretient de bonnes relations avec les YPG.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Syrie : La Turquie lance une opération terrestre contre une milice kurde alliée des Etats-Unis dans la lutte contre l’Etat islamique

    1. c.i.a.

      L`islam quel cirque macabre, les musulmans s`entretuent l`un l`autre et ne sont meme pas fouttus de savoir pour quoi?, pour une divergence sur leur infame ami imaginaire.

      Les Kurdes «  semblent etres plus civlisés«  , (consernant la condition de leurs femmes,si en condition de paix, ils agiraient de memes!),que les autres musulmans, mais l` islam reste l`islam, je voudrais savoir les coutumes barbares des Kurdes?,mais d`un autre coté ,les femmes Kurdes sont expertes en guerre,ils peuvent facilement « arracher les couilles«  de celui qui lui manque de respecte.

    2. Moshelé

      Merdogan aurait pu faire « ottoman » ! (autrement) !

      Dès que les russes ont activement mis les pieds dans ce conflit, j’ai averti que ce serait très vite une vraie 3ème guerre mondiale !

      Ne pas oublié que l’Allemagne entretient les mêmes alliances qu’avec le nazisme, cette fois, c’est parti !

      Cela fait 15 ans que l’Allemagne consacre des budget 3 fois supérieurs à la France dans les secteurs de productions d’armes, pour l’instant 7/10ème de ces armes sont prêtes sur les chaines de production et leurs fabrications relèvent du secret d’état !

    3. LeClairvoyant

      Dans les années 60, un ami, travaillait en Allemagne pour fabriquer des chars modernes dans des usines sécrètes souterraines (quand lui était interdit de produire des armes à l’Allemagne)

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *