toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Patrice Quarteron: « en banlieue ils ne sont pas Charlie »


Patrice Quarteron: « en banlieue ils ne sont pas Charlie »

L’émission «L’heure des pros» sur CNews a été le théâtre d’échanges tendus : Laurent Joffrin a livré un contre-argumentaire à Patrice Quarteron, qui assure que les jeunes de banlieue disent «Fuck Charlie», et aux sombres prédictions d’Ivan Rioufol.

Alors que Patrice Quarteron partage son expérience concernant la «mentalité» des jeunes de banlieue, qui globalement ne seraient pas solidaires avec les victimes des attentats de Charlie Hebdo ou de l’Hyper Cacher, Laurent Joffrin conteste son témoignage. En journaliste consciencieux, le patron de Libération suggère une «enquête plus approfondie». «Est ce que tout le monde est comme ça dans les cités ?», se demande-t-il. L’athlète, ulcéré par ce qui constitue selon lui une vision angélique de la banlieue, hausse alors le ton : «Ca m’énerve, le problème est que vous n’avez jamais vécu dans une cité, merde.» Et le sportif d’enfoncer le clou : «C’est la vérité, je vous dis les choses telles qu’elles sont… Vous dites « non c’est pas vrai » !»





Journaliste pigiste Franco-israelien, titulaire d'un master d'histoire du Moyen-Orient à l'université de Jérusalem



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 10 thoughts on “Patrice Quarteron: « en banlieue ils ne sont pas Charlie »

    1. Armand Maruani

      Quelle naïveté .

      Qu’est ce qu’ils ont à foutre de Charlie .

      On n’en est plus là , nous sommes en guerre et tout le monde ferme les yeux , se bouchent les oreilles et les Juifs en plus avec cette odeur de putréfaction antisémite , se bouchent le nez

    2. Armand Maruani

      Le crime de Sarah Halimi est aussi grave que celui de Charlie hebdo .

      Qui est descendu dans la rue ?

      On est en train de sacrifier une nouvelle fois notre communauté pour une soit disant  » paix civile  » illusoire .

      Ils ont peur des muzz comme hier des nazis et ce sont toujours les Juifs qu’on sacrifie .

      Cette fois si ceux qui nous gouvernent ne réagissent pas immédiatement , ils ne se relèveront plus jamais .

      Mais les Juifs seront toujours là comme ils l’ont été à travers les siécles si mouvementés .

      Et puis Israël est là et veille avec sa puissance tranquille phénoménale .

    3. alauda

      Vous êtes bien assis ?
      Deux enseignantes de Seine Saint-Denis estiment dans un article de Publicis que  » les caricatures liées à l’« islam » étaient souvent mises au service d’un projet géopolitique visant à justifier des guerres impérialistes contre des pays arabo-musulmans ». Rien que ça.

      Elles s’en prennent aussi dans leur article à l’essai de Bensoussan « Les Territoires perdus de la République » (2002) qu’elles pointent comme l’un des principaux vecteurs de « clichés » sur les jeunes de banlieue, débouchant sur « un portrait monstrueux », selon elles.

      L’article ne précise pas si elles ont parcouru le Rapport Obin, paru la même année (2002), attendu qu’elles se gardent de viser quiconque nommément dans leur critique « d’une poignée d’acteurs du système éducatif et de relais institutionnels » qualifiés de « mal intentionnés » et associés à l’élaboration dudit portrait monstrueux global.

      D’enfilage de perles en généralisations abusives, ces deux enseignant.e.s – qui ne revendiquent pas un titre de professeur.e mais seulement l’écriture inclusive – affirment sans ambages que : « « L’esprit Charlie » semble ainsi constituer un véritable « combat » intérieur contre toute une partie de la population, enfants compris. »

      Qu’une frange non négligeable de cette population pose factuellement et objectivement des problèmes bien réels à l’ensemble des acteurs de la société amenés à s’en préoccuper, il n’en est jamais question.

    4. Imbert

      Laurent Joffrin, la Gauche bobo.l’idiot utile pour les islamistes. Partis à la conquête de l’Europe. Et juste les autres Musulmans dans leur grande majorité attendent le moment de participer aux massacre général

    5. Pinhas

      Comment ne pas se sentir seul et sali lorsque vous dénoncez ce qui se déroule en France et que face à vous se trouvent des tremblottants et des lâches.
      Le pire des minables , ce joffrin qui ne veut pas admettre la vérité et de ce fait crache sur la mémoire de des confrères de Charlie .

    6. Pinhas

      Des comme ce joffrin il y en a des tas . Ces sont des TRAITRES de l’information .

      Ils se crèvent les yeux et les tympans pour ne pas voir ni entendre les vérités .

      Le pire dans tout cela c’est qu’en dehors des caméras ils doivent penser la même chose que ce qui sort de la bouche de Patrice Quarteron qui lui reste droit et valeureux .

    7. zoom

      les banlieus sont la résultante de l immigration de dizaines d années passées les nouvelles generations se revoltent et n acceptent pas leur s conditions sociales comme l ont fait leurs parents
      la faute des politiques successives ou tous ont fait les autruches et ont tapés en permanence sur le front national qui dénoncaient qui alertait des risques ,,,

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *