toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Manuel Valls : «Tout le monde sait que Jérusalem est la capitale d’Israël»


Manuel Valls : «Tout le monde sait que Jérusalem est la capitale d’Israël»

Au micro de Jean-Jacques Bourdin le 23 janvier, l’ex-Premier ministre Manuel Valls est revenu sur la décision prise par Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël, un état de fait que «personne ne va remettre en cause».

Invité sur le plateau de l’émission Bourdin Direct le 23 janvier, l’ancien Premier ministre Manuel Valls a déclaré au micro de Jean-Jacques Bourdin : «Je sais, et tout le monde sait, que Jérusalem est la capitale d’Israël et personne ne va le remettre en cause.»

L’actuel député de l’Essonne évoquait quelques instants plus tôt la réaction internationale à la décision «unilatérale» de Washington qui a reconnu le 6 décembre 2017 Jérusalem comme capitale d’Israël.







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Manuel Valls : «Tout le monde sait que Jérusalem est la capitale d’Israël»

    1. Charles

      Certes mais on retrouve deux incohérences dans ce discours.

      1. Est-ce que la France demanderait l’accord des USA ou du Burundi pour déplacer son ambassade dans un autre quartier de Pekin ?
      Ce type de décision est par définition unilatérale, on ne peut pas dénoncer qu’elle le soit.

      2. S’il est incontestable que Jerusalem est la capitale d’Israël, ne pas le reconnaître contribue au contraire à prolonger le conflit, puisque la source de ce conflit est la non-acceptation de la réalité, la présence juive dans cette région.

      Tant qu’il existera un espoir de détruire Israël, espoir que les états européens alimentent, en reconnaissant Israël mais pas sa légitimité historique, la guerre continuera.

    2. sarah

      Le seul homme politique français qui soutient les juifs sionistes et qui est un ami d’Israël et il faut être très courageux quant on connait l’antisionisme acharné et le sentiment anti-israëlien féroce qui règnent en maîtres dans tous les courants politiques en France de l’extrême gauche à l’extrême droite en passant par les centres gauche et droit et la macronie. Et qu’on ne me parle pas de LR et du FN, est-ce que vous avez entendu Laurent Wauquiez et Marine le Pen sur la question de Jérusalem, capitale d’Israël depuis le 6 décembre ? Non, non et non.

      Pourtant, Dieu sait que je n’aime pas les hommes politiques, ni d’ailleurs ce que les médias appellent les « stars » du showbiz et du sport : ils sont trop dans la lumière et moi, trop de lumière m’aveugle et me brûle depuis mon premier matin. Moi et mes ancêtres juifs ont toujours vécu cachés d’abord en Europe de l’Est et Centrale, puis en Algérie et particulièrement pendant la guerre d’Indépendance et quand nous avons cru que c’était terminé, il a fallu vivre en reclus de nouveau en tant que juif sioniste et pro-israëlien en France et ce depuis les années 80-90.
      Vous comprenez pourquoi j’aime l’ombre avant même, je m’imagine, de voir le jour : toute une vie depuis des générations à passer à se planquer laisse des traces et des stigmates. Mais de ces cicatrices, j’en ai fait une force : je trouve un charme démesuré, une force insoupçonnée, une liberté totale dans le fait de se dissimuler comme les Vénitiens il y a trois siècles derrière leurs masques pendant plusieurs mois de l’année et comme l’ensemble des services secrets et de police de nos jours. Je dois avouer que les agents des services américains et israëliens sont mes héros de l’ombre, les seuls héros à mes yeux.

      Que Monsieur Valls ne devienne jamais Président, il serait obligé alors de se soumettre, de faire des compromis car lorsqu’on s’approche trop du soleil et de la lumière, on se brûle comme Icare… sauf si on est un Maverick comme Trump. Mais aucun Président ou aucune Présidente française n’aura ce côté américain, cette trempe made in USA qui pousse à se défaire des règles établies, des conventions convenues, des soumissions idolâtres pour choisir le camp des vrais rejetés, celui de ceux qui soutiennent l’Etat Juif.

    3. sarah

      Rachel, merci pour votre invitation mais depuis que ma fille unique s’est exilée au Canada suite au choc qu’elle a subi après le meurtre antisémite monstrueux d’Ilan Halimi en 2006, je vais la voir dans ce pays qui se pourrit rapidement aussi à cause d’une immigration musulmane qui a pris de l’ampleur dans les années 2000. Depuis, elle s’y est mariée et a eu deux enfants alors depuis ma retraite il y a deux ans, je partage ma vie entre le Canada et le Sud-Ouest de la France, très jolie région entre mer et montagne, en été quand mes petits-enfants sont en vacances : j’y habitais quand je travaillais près de la frontière espagnole et quand je n’en peux plus des âneries des médias et des politiques français, je m’en vais camper de l’autre côté de la frontière dans une vieille fourgonnette aménagée avec une amie sioniste.

      PS : J’étais contente pour moi et triste pour lui quand Manuel Valls a perdu les Primaires PS et ravie quand il a quitté ce parti et aussi quand LREM n’a pas accepté sa candidature aux Législatives. Je me disais qu’il n’avait, après toutes ces aventures, quasiment aucune possibilité de devenir un jour Président et que c’était une excellente chose pour les juifs sionistes.
      Vous me direz que c’est égoïste mais pas du tout : dans la légende d’Icare, si ce dernier avait écouté le conseil de son père de ne pas s’approcher trop près du soleil, ses ailes de cire n’auraient jamais fondu et il ne serait pas mort. Les légendes existent pour nous apprendre la sagesse et l’authenticité.

    4. Zayith

      Bonsoir Sarah. Si vous êtes sur Toulouse et que vous avez besoin de soutien, je vous recommande chaudement Fabienne Pons et l’Assemblée Chrétienne de Toulouse qui soutiennent inconditionnellement le peuple juif et Israël.

    5. sarah

      Merci Zayith de votre attention.
      Ma meilleure amie est une catholique : nous nous sommes rencontrées lorsque j’étais en sixième et cela va faire un demi-siècle que nous sommes amies.
      J’allais en vacances en été avec elle chez ses grands-parents dans une jolie et vieille maison et la nuit sous les draps, nous lisions la Bible, entre autres lectures, à la chandelle pour ne pas être découvertes parce que sa grand-mère lui avait interdit de le faire : j’ai toujours aimé lire et je lis toujours de tout. Depuis ce temps, j’affectionne beaucoup les anciennes demeures, les bougies, et la nuit que j’aimais déjà.

      PS : Nous fredonnons parfois « Les amis » de JuIie Zenatti.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *