toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Les pays du Maghreb veulent plus d’argents, sinon ils noieraient l’Europe par l’immigration et trafic de drogue


Les pays du Maghreb veulent plus d’argents, sinon ils noieraient l’Europe par l’immigration et trafic de drogue

La 14e conférence des ministres des Affaires étrangères du Dialogue des 5+5, qui réunit la France, l’Italie, l’Espagne, le Portugal ,Malte, la Libye, le Maroc, l’Algérie, la Mauritanie et la Tunisie et dont les travaux se sont clos le lundi 22 janvier 2018 à Alger, a montré une grande convergence de vue entre les représentants des pays participants sur les principaux dossiers qui préoccupent l’espace euro-méditerranéen.

Le constat est valable en tout cas pour la problématique des migrants irréguliers, la lutte contre le terrorisme et le conflit israélo-palestinien.

Les pays musulmans Maghreb réclament plus d’argent de la part des européens pour lutter contre les migrations irrégulières.

Le ministre algérien des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, a souligné, «l’importance de la promotion de projets ayant un impact en termes de création d’emplois et de renforcement des capacités nationales des pays Maghrébins, ainsi que le traitement des causes profondes de la migration irrégulière qui est la pauvreté », une position reprise, d’ailleurs, reprise par le Maroc et la Tunisie.

Pour les représentants de ces pays musulmans, la gestion des flux migratoires nécessitent des aides financières et plus de solidarité de l’axe Europe-Maghreb pour le développement économiques et la création d’emplois dans les pays arabes.

Les pays magrébins exigent que les européens mettent les mains dans les poches pour l’éradication de la pauvreté et de l’exclusion de la jeunesse dans les pays musulmans.

Les représentants de ces pays sous-entendent aussi qu’ils peuvent couler l’Europe sous le haschich et la cocaïne.

La vraie réussite des pays maghrébins, c’est de pouvoir tordre le bras à l’Europe, à chaque occasion, et notamment à la France pour accepter d’injecter des millions d’euros supplémentaires  dans les caisses des gouvernements de ces pays. L’Europe  subi aussi une invasion étrangère et hostile qu’elle a elle-même financée avec des immigrés illégaux, qui ne sont pas tenus de s’assimiler et qui sont mêmes encouragés à perpétuer leurs mœurs, langue et traditions islamiques.

Pendant que M. Donald Trump renvoyait le monde arabo-musulman à la place qui est la sienne, Emmanuel Macron faisait la génuflexion en Algérie, au Maroc et en Tunisie. Ces pays qui ne comprennent que la force et l’intimidation ont imposé leurs conditions.C’est là aussi une insulte grave envers l’avenir commun des peuples européens.

Learn Hebrew online

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, est allé même proposer l’ouverture des frontières européennes pour diminuer « l’écart entre les deux rives ».

Noyer l’Europe sous les flots du kif et de la cocaïne

Les pays du Maghreb continuent de  noyer les pays européens sous un énorme flux de haschisch et de cocaïne. C’est là une véritable agression contre  les peuples occidentaux  à travers une tentative d’empoisonner la jeunesse européenne. Ici il est important de  rappeler les ravages causés par la drogue dans la production et le trafic desquels le Maroc est reconnu par toutes les institutions internationales comme étant le leader mondial.

Le Maroc est toujours le principal exportateur de résine de cannabis en Europe. Selon le rapport 2017 de l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies, la majorité du cannabis consommé par les habitants de l’Union européenne importé de l’étranger provient du Maroc.

Année après année, le Maroc continue d’occuper la place peu enviable de premier producteur au monde de cannabis.. C’est l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC), qui le dit dans son dernier rapport. Ainsi, le Maroc, avec sa méga production de Hachich, est une véritable menace pour son voisinage, maghrébin et africain, ainsi que pour l’Europe.

Parmi les principaux points d’entrée de résine du cannabis produite au Maroc figure, sans grande surprise, l’Espagne, qui a ainsi déclaré plus de 70% de la quantité totale saisie en Europe.

« Deux tiers des saisies qui ont eu lieu en Europe en 2017 ont été faites en Espagne, principale porte d’entrée de la drogue marocaine dans le continent » affirme l’ONU dans son rapport.

Se référant aux données de l’Organisation mondiale des douanes, l’ONU indique que « 116 tonnes de résine de cannabis saisies, soit 65% de la quantité totale saisie à l’échelle mondiale, proviennent du Maroc« .

« L’Europe, l’Afrique du Nord, ainsi que le Proche et le Moyen-Orient demeurent les principaux marchés de la résine de cannabis, toujours produite en majeure partie au Maroc et en Afghanistan, comme le montrent les informations fournies par les États membres concernant la provenance de la résine saisie« , précise l’institution onusienne.

Le ministre des Affaires étrangères  du gouvernement algérien, Abdelkader Messahel,  avait affirmé l’An dernier que Royal Air Maroc ne transportait pas que des passagers. Il se référait à des rapports établis par des organismes internationaux qui ont révélé que cette compagnie aérienne servait aussi pour le transport de Hachich et de cocaïne vers les destinations qu’elle dessert.

Au Sahel, les narco-trafiquants et les groupes terroristes présents au Sahel tel qu’Al-Qaïda au Maghreb Islamique (AQMI), Ansar Dine, Boko Haram et le MUJAO, tirent, de ce trafic de drogue marocaine, leurs principaux financements. Trafics d’armes, de drogues et blanchiment d’argent sont devenus monnaie courante entre tous ces groupes.

 

Reproduction autorisée avec la mention suivante:
© Souhail Ftouh pour Europe Israël

 

 

 





Avocat tunisien, auteur de nombreux articles et spécialiste des questions du Proche-Orient.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Les pays du Maghreb veulent plus d’argents, sinon ils noieraient l’Europe par l’immigration et trafic de drogue

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *