toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Un musulman arabe engagé dans Tsahal « Je suis un Arabe. Je suis un musulman. Et j’aime mon pays. Mon pays est Israël. » [Vidéo]


Un musulman arabe engagé dans Tsahal « Je suis un Arabe. Je suis un musulman. Et j’aime mon pays. Mon pays est Israël. » [Vidéo]

Je suis un Arabe. Je suis un musulman. Et j’aime mon pays. En fait, je suis prêt à mourir pour cela. C’est pourquoi je sers dans son armée.

Je n’ai pas à le faire mais je veux le faire. Parce que mon pays est un endroit spécial, contrairement à tous les autres.

Un pays libre, varié et vibrant.

Pourtant, d’autres pays – des pays moins libres et moins divers – appellent à la destruction totale de mon pays. Au moment où mon pays baissera sa garde, il sera détruit.

Mon pays est Israël.

J’ai grandi et je vis toujours dans un petit village nommé d’après la tribu arabe bédouine de ma famille. Nos racines dans cette terre sont profondes.

En 1948, lorsque les armées arabes ont envahi le nouvel État d’Israël, ma famille a pensé à quitter notre village. Certains d’entre eux l’ont fait.

Mais quand les dirigeants juifs ont entendu cela, ils nous ont suppliés de rester. « C’est notre pays, pour les Arabes et les Juifs », ont-ils déclaré. « Restez, et nous allons travailler ensemble pour le construire. »

Ma famille est restée. Mes parents sont nés ici, ont fait leur vie ici, ont fondé leur propre famille ici, en Israël.

Learn Hebrew online

En 2002, j’étais un adolescent. C’était une période violente.

Des kamikazes palestiniens faisaient exploser des civils israéliens – un danger pour les Arabes et les Juifs. Lesforces de défense d’Israël sont entrées en Judée et Samarie (Cisjordanie) pour les arrêter à leur source. Résultat, de nombreux Palestiniens ont été tués.

J’étais déchiré.

Je me demandais de quel côté j’étais: Celui d’Israël ou des Palestiniens? Est-il possible d’être arabe et israélien? La question était encore plus difficile quand j’ai vu des hommes de mon propre village porter l’uniforme de l’armée israélienne. Seuls les Juifs doivent faire le service militaire. Personne n’a forcé ces arabes à se joindre à eux; ils ont choisi de le faire. « Pourquoi? » Leur demandai-je. « Notre maison est ici, en Israël », ont-ils dit. « Notre maison est attaquée, nous sommes attaqués, nous combattons ensemble. »

Pourtant, j’ai lutté.

Je suis allé au lycée à Nazareth. Là, contrairement au village où j’ai grandi, la plupart des étudiants sont considérés comme des Palestiniens.

Certains étudiants – mes amis – détestaient Israël. Ils ne me comprenaient pas. « Tu es Palestinien »?, disaient-ils, « alors tu dois haïr Israël ». Quand j’ai dit non, que nous avions beaucoup plus de liberté et d’opportunités que les Arabes du Moyen-Orient, ils m’ont traités de traître.

Après le lycée, j’ai continué à étudier l’ingénierie électrique au Technion, une grande université israélienne. Au cours de mon premier semestre, une avalanche de tirs de roquettes depuis Gaza ont engagé Israël à lancer une contre-attaque.

Peu de temps après le début de la guerre, j’ai été témoin d’un groupe d’étudiants arabes israéliens exprimant leur solidarité avec le Hamas, l’organisation terroriste palestinienne qui contrôle Gaza et qui est engagée dans la destruction violente d’Israël.

Ces étudiants n’ont-ils pas compris que ces roquettes pouvaient leur tomber dessus? Le Hamas se fichait de savoir qui était visé tant qu’elles tombaient à l’intérieur des frontières d’Israël. Mes camarades arabes avaient-ils oublié qu’Israël avait quitté Gaza quelques années auparavant? Qu’il n’y avait pas un seul Israélien vivant là-bas ?

PragerU.com

© Traduction Jean Vercors pour Europe Israël News







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 14 thoughts on “Un musulman arabe engagé dans Tsahal « Je suis un Arabe. Je suis un musulman. Et j’aime mon pays. Mon pays est Israël. » [Vidéo]

    1. c.i.a.

      Lui est franc, il dit se qu`il pense et ce qui l`est vraiment, il n`est pas un sale hypocrite, meme musulman il se déjoue pour SON! pays ISRAEL!!,!BRAVO!

    2. belle

      Bravo a cet homme intelligent lucide et courageux
      Les autres ne st que des jaloux menteurs assassins…
      Ns on a ete chasse du monde arabe donc on les connais que tres bien ….
      ceux qui ne st pas contents rebeux gauchos et autres jaloux qu ils demenagent ds les pays sous developpes arabes;comme egypte, algerie turquie etc….

      Cet homme EST 1 HERO qui connait son interet et qui est reconnaissant a l etat d ISRAEL sachant comment est la vie ds les pays ATTARDES arabes

    3. Cyrano

      BRAVO mon garçon tu es courageux et fait honneur à tes parents , hélas ce n’est pas le cas des autres qui sont heureux de voir leurs enfants se faire sauter au milieu d’innocents. Quelle vermine .

    4. garrigue

      Dans la Torah, l’Éternel ne cesse de mettre son peuple en garde contre le mélange avec d’autres nations. L’islam est le culte du dieu lunaire, allah est baal, qui est une abomination aux yeux de l’Éternel, et aux yeux des hommes sains d’esprit.

    5. Laurence Salmon

      Vous êtes un arabe c’est bien et vous avez de la chance vous les arabes avait droit à 57 pays plus le reste du monde !
      Nous Juifs n avons droit à RIEN si ont les écoute
      Déjà que nous avons été chassé de partout où nous vivions et ça continue! !!
      BASTA!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *