toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Un général de Tsahal pro-BDS déclare: « Si les Palestiniens violent nos accords, nous les jetterons dans le Jourdain »


Un général de Tsahal pro-BDS déclare: « Si les Palestiniens violent nos accords, nous les jetterons dans le Jourdain »

La frontière entre l’espoir d’une Paix et la résolution du conflit par la guerre est très fine. La preuve en est en la personne du général Levin, grande figure de la gauche israélienne.

« Nous avons été trop bons en 1967 (lors de la Libération de Jérusalem). Si les Palestiniens violent nos accords, alors la prochaine fois, nous les jetterons dans le Jourdain ». Réactions prises sur le vif en pleine tension autour de la question de Jérusalem: le général israélien à la retraite, Amiram Levin, se livre au journal Maariv.

« Les Palestiniens méritent cette situation, ils ne méritent rien d’autre parce qu’ils n’acceptent aucun traité de paix », a-t-il encore martelé, avant d’ajouter : « Le problème, c’est que cette situation corrompt nos rangs, et qu’elle représente un danger existentiel pour nous en tant que société ».

Dans son interview, Amiram Levin critique également, de façon virulente, l’institution militaire, au sein de laquelle il a servi pendant 33 ans. « L’armée israélienne a oublié comment gagner », estime-t-il. « En faisant un travail de police, vous transformez un tigre en cochon. Vous ne cherchez plus de cibles, vous devenez juste gros, en restant assis là ». La mission de l’armée « n’est pas de faire rentrer les soldats, sains et saufs, à la maison, mais de tuer l’ennemi », assène-t-il encore.

Le Haaretz note que la virulence des propos de ce général à la retraite surprend, alors qu’il est considéré politiquement, comme penchant à gauche. Il a notamment été, rapporte le quotidien israélien, un fervent soutien de « Breaking the Silence », un groupe d’anciens militaires contestant le comportement de l’armée israélienne dans les territoires palestiniens occupés et voulant susciter « un débat moral ».

source: haaretz





Journaliste franco-israélien spécialisé dans la psychologie et la communication politique depuis 2003.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Un général de Tsahal pro-BDS déclare: « Si les Palestiniens violent nos accords, nous les jetterons dans le Jourdain »

    1. gabriel.houdas

      Puisqu’en 1967 Israel a laissé les Palestiniens en Cisjordanie et à Gaza ils doivent malheureusement en subir les conséquences.Connaissant les Arabes ils savaient très bien qu’ils demanderaient de plus en plus.Ils devraient essayer de reconnaitre que Jérusalem Est totalement tournée vers la Cisjordanie et séparée d’Israel par le mur déjà construit pourrait devenir la capitale des Palestiniens à charge pour les Palestiniens de reconnaitre que Jérusalem est la capitale d’Israel ,il y a eu des antécèdents:Berlin coupée pendant des décennies par le mur entre l’Allemagne de l’Est et l’Allemagne de l’Ouest!!!!

    2. Jacques B.

      Ça finira sans doute par arriver, de toute façon – qu’ils soient relégués de l’autre côté du Jourdain – puisque la vraie « Palestine » c’est la Jordanie.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *