toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Précarité : A 5 000€ par mois, une députée LREM dit «manger des pâtes» et «ressortir des vêtements de la cave»


Précarité : A 5 000€ par mois, une députée LREM dit «manger des pâtes» et «ressortir des vêtements de la cave»

Interrogée par L’Opinion, une élue LREM à l’Assemblée nationale a expliqué la détresse financière dans laquelle l’a plongée son élection : ses revenus, passés de 8 000€ à 5 000€ par mois, la contraignent à se serrer la ceinture.

Difficile de joindre les deux bouts lorsqu’on est député ? C’est du moins ce que semble affirmer une députée membre du groupe La République en marche (LREM) à L’Opinion. Si son identité n’est pas révélée, on apprend toutefois qu’elle est une ancienne chef d’entreprise et que ses revenus étaient jadis de 8 000 euros par mois.

Témoignant des difficultés auxquelles elle se trouve confrontée, l’élue de la République explique : «Je vais moins souvent au restaurant, je mange pas mal de pâtes, j’ai ressorti des vêtements de la cave et je vais devoir déménager».

Alors que le salaire médian est de 1 797 euros en France, cette déclaration risque de renforcer l’image d’un parti politique déconnecté des réalités. Il y a quelques jours, le porte-parole de LREM à l’Assemblée nationale, Hervé Berville, découvrait par exemple en direct l’existence de la prime de Noël lors d’une interview télévisée.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Précarité : A 5 000€ par mois, une députée LREM dit «manger des pâtes» et «ressortir des vêtements de la cave»

    1. Sabrié Stiller Goldenberg / Maury

      Rappel : 150 000 S.D.F. et 10 millions de personnes vivant en dessous du seuil de pauvreté dans ce pays..
      Alors oui, cette députée aurait mieux fait de fermer sa gueule!

    2. Charles Martel

      « Alors que le salaire médian est de 1.797 € en France », n’oublions pas que le Smic net est de 1.150 € attribué à beaucoup d’ouvriers !
      Pour faire plaisir au Medef, les des-putes sont prêts à geler le Smic !

    3. Claire

      Les donneurs de leçons sont tellement déconnectés de toute réalité qu’ils ne savent même pas qu’il y a 6 millions de chômeurs, 9 millions de pauvres, au-dessous du seuil de pauvreté estimé à 1000 euros mensuels , et des milliers de SDF.
      Quelle indécence!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *