toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Missiles balistiques au Proche Orient: les mercenaires de l’Iran désormais capables de frapper partout


Missiles balistiques au Proche Orient: les mercenaires de l’Iran désormais capables de frapper partout

Le mardi 19 décembre restera pour bien longtemps dans les mémoires des Saoudiens.

L’attaque au missile Borkan H2 a secoué le palais Al-Yamamah, situé à l’ouest de la capitale Ryad, alors que les commandants de l’armée saoudienne s’y étaient réunis. Il a fallu au moins 5 missiles Patriot d’une valeur de 4 à 7 millions de dollars chacun, pour que la défense saoudienne puisse arrêter cet engin balistique yéménite qui a failli réduire en cendre le luxurieux palais et ses résidents.

Mais il y a plus, le Borkan H2 a été tiré en direction d’Al-Yamamah alors que s’y tenait un conseil de guerre. Il y a là, le crucial travail de renseignement iranien qui a accompagné le tir de missile yéménite.

Le Palais Yamamah abrite le Centre de Commandement des instances politiques et de défense saoudiennes. Les unités balistiques au Yémen ont agi avec une extrême maîtrise depuis des bases bien dissimulées à la vigilance des radars.

Le tir de missile yéménite a eu lieu au seuil d’une offensive d’envergure que Riyad et Washington s’apprêtent à lancer contre la côte ouest yéménite à savoir Sadaa et Sanaa. L’attaque des forces yéménites a prouvé l’implication de l’Iran à l’origine de la puissance balistique yéménite. L’Iran a réussi à transférer la technologie des missiles d’une portée de plus de 1500 kilomètres à un pays sous blocus!

Le Hezbollah libanais a salué les attaques contre Riyad.

La coalition saoudienne est prise de court par la fulgurante avancée militaire des forces pro-iraniennes qui viennent là de concrétiser la récente promesse du chef de la milice Ansarallah : le Yémen se défendra en s’attaquant aux capitales des pays du Golfe.

Le missile balistique des rebelles au Yémen fonctionne avec des combustibles solides ce qui permet un stockage souterrain et limite son exposition à l’air libre pour ne pas être détecté et neutralisé.

Les experts militaires américains estiment qu’il s’agit d’un nouveau défi pour les capacités de défense antimissile afin de protéger le territoire saoudien et ceux de leurs alliés. D’après le codirecteur de l’Union of Concerned Scientists, David Wright, le missile Borkan H2,lancé mardi, a atteint une distance de plus de 1500 km, ce qui, en théorie, lui permettrait de parcourir une très longue distance. En attendant, Tsahal suit les événements avec le plus grand sérieux et n’hésitera pas à utiliser son aviation si ces missiles prenaient une direction dangereuse.

Learn Hebrew online

Des informations sécuritaires rappellent que les frappes de l’aviation israélienne en Syrie avaient pour but de cibler ces missiles lorsqu’ils risquaient de parvenir au Liban. Un missile balistique d’une portée de 2.000 kilomètres a la capacité d’atteindre Israël. La distance entre la frontière irakienne et Jérusalem est de moins de 1.100 kilomètres.

Ces dernières années l’Iran avait procédé à plusieurs tirs de missiles guidés de courte, moyenne et longue portée (de 300 à 2.000 km) en différents endroits du territoire iranien, la plupart à partir de bases souterraines.

Le général Ali Abdollahi, chef d’état-major adjoint de l’armée de la République islamique, a indiqué que son pays entendait augmenter les capacités des missiles balistiques à titre dissuasif. Le Parlement iranien a voté, en 2016, une nouvelle loi destinée à augmenter la capacité balistique du pays.

Ce mercredi, le vice-ministre syrien des Affaires étrangères a mis en garde l’État juif contre les agressions qu’il a commises contre la Syrie.

« Bientôt, le régime israélien paiera cher ses agressions contre la Syrie », a martelé Fayçal Meqdad.

« Le régime d’Israël paiera tous les actes qu’il commet avec le soutien des États-Unis et ses alliés occidentaux car le peuple syrien ne supporte pas que ce régime reste impuni », a averti  le vice-ministre syrien des Affaires étrangères.

Reproduction autorisée avec la mention suivante:
© Souhail Ftouh pour Europe Israël

 





Avocat tunisien, auteur de nombreux articles et spécialiste des questions du Proche-Orient.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 13 thoughts on “Missiles balistiques au Proche Orient: les mercenaires de l’Iran désormais capables de frapper partout

    1. michel boissonneault

      maintenant les saoudiens se réveil ….. cela fait longtemp que Israel est réveiller et c’est la raison pour le quelle Israel fait des frappes préventive au liban contre le hezbollah bref les saoudiens auront pas le choix de faire des frappes directement en iran car ce pays de merde ne fait que financer le terrorisme

    2. Corto

      @michel boissonneault,

      Sans l’appui d’Israël, les saoudiens qui possèdent d’énormes stocks d’armes n’ont pas de soldats, sans l’appui balistique et militaire d’Israël, c’est la fin du golfe, et ça va arriver avant la fin 2017 !

    3. michel boissonneault

      Corto , je suis tristement d’accord avec toi que le cauchemar iranien va débuter bientôt grace a la fin de l’embargo et surtout grace a l’aide reçu de Obama

    4. Jacques B.

      Merci pour cette information très importante.

      Apparemment, les missiles Borkan H2 sont de fabrication iranienne. Sait-on si les Iraniens sont aidés par des pays tiers pour la conception de ce genre d’armes ? (au hasard, la Russie)

    5. Corto

      Jacques, tous les missiles de la bande à neuneu sont des copies améliorées du V2/A-1à A-4 de Von-Braun et Walter Thiel. Les Ruses n’ont pas vraiment inventés grand chose depuis qu’ils ont améliorés le V2 après la 2ème GM, en fait, ils ont commencés par corriger un défaut de conception relatif au refroidissement du missile, le V2 n’avait pas de volet de refroidissement réglables, ce que les russes ont fait, ils ont ajouté des système de clapets réglables empêchant que les mécanismes de guidage ne gèlent à haute altitude !

      Ensuite, les évolutions sont relatives aux nouveaux carburants, dans les années 40 les V2 fonctionnaient à l’alcool, maintenant ils fonctionnent au propergol liquide ou solide, ce qui améliore considérablement le rayon d’action.

      En fait le missile Borkan H2 n’est rien d’autre qu’un scud B ou C, à peu de chose près, ce que saddam a tiré sur Israël en 1991, (j’ai faillit m’en prendre un sur le crane à Tel-Aviv, il est pas tombé loin)

      Et le scud b ou c n’est rien d’autre qu’un V2 A3 amélioré, il peut être fabriqué par n’importe quel crevard !

    6. DUBOIS Bruno

      Moi; à la place de Netanyahou, si un de ces missiles détruisait un quartier d’Israël, je raserais Téhéran mais ce n’est que moi!

    7. serge

      Israël ne devra JAMAIS ACCEPTÉ la destruction d’une de ses villes sans qu’il en coute une énormité pour l’agresseur, on ne dira pas de quelle arme
      il faut utiliser.

    8. c.i.a.

      L`Arabie saoudite est attaqué, ce n` est pas moi qui va pleurer pour eux.

      Cependant si israel est attaqué, comme elle l`à déjà été, avec les scudes de Saddam,à la premiere guerre du golfe, l`à c`est différent, mais israel ripostera s`en aucun doute avec fermetée!!

    9. serge

      LA RIPOSTE DEVRA ÊTRE FOUDROYANTE peut importe les menaces venant de l’Iran, Russie ou Chine qui ont surement un plan pour anéantir Israël.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *