toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Miri Reguev : « Il est inadmissible que l’on laisse ainsi piétiner l’honneur des officiers et des soldats de Tsahal »


Miri Reguev : « Il est inadmissible que l’on laisse ainsi piétiner l’honneur des officiers et des soldats de Tsahal »

Après la scène humiliante de l’officier de Tsahal insulté, frappé et giflé par des filles de la famille Tamimi, la ministre de la Culture et des Sports Miri Reguev a lancé un appel au ministre de la Défense.

Dans un message enregistré elle lui demande de donner comme consigne claire aux soldats et officiers qui sont confrontés aux provocations incessantes de la part d’Arabes palestiniens ou d’activistes gauchistes de ne pas hésiter et de procéder à leur arrestation immédiate.

« Il est inadmissible que l’on laisse ainsi piétiner l’honneur des officiers et des soldats de Tsahal », s’indigne avec raison la ministre. Miri Reguev refute dans le cas présent l’argument de la « retenue » tant mis en exergue et en valeur, et souligne qu’il s’agit d’une question d’humiliation de Tsahal qui est très mauvaise pour l’image d’Israël.

Presque une semaine après les faits (qui n’ont été relatés que trois jours plus tard) le commandant de compagnie frappé et giflé par les jeunes filles s’est exprimé pour la première fois sur l’incident: « Je me sens très bien et tout ce qui s’est passé ne m’impressionne pas ».

A côté de cette pudeur et cette simplicité, le père des jeunes filles, Bassam Tamimi s’est exprimé de manière effrontée après l’arrestation de son épouse et des jeunes filles: « Les forces d’occupation, la police et les gardes-frontières se sont conduite de manière cruelle et violente. Ils ont cassé des objets lors de la fouille de la maison, nous ont confisqué les ordinateurs, les téléphones portables et les caméras. Ils ont frappé les enfants après leur avoir pris de force leurs téléphones portables (…) Ces arrestations sont le résultat de l’incitation provoquée par les médias israéliens qui en ont on fait une affaire nationale. Il y a même des gens qui ont appelé à une manifestation à Tel-Aviv contre ma fille Ahad après que le soldat ait été présenté comme une pauvre victime de ma fille!

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “Miri Reguev : « Il est inadmissible que l’on laisse ainsi piétiner l’honneur des officiers et des soldats de Tsahal »

    1. Malcolm Ode

      La réponse du Commandant de Compagnie est digne et admirable : « Je me sens très bien et tout ce qui s’est passé ne m’impressionne pas ». Un homme qui assume avec panache. Bravo!

      Mais l’image, si importante dans le monde réel des vivants en prend un coup dans la tête de ces tarés. Il ne faut pas que ce genre d’images se multiplie sur internet, des hommes aussi chevaleresques méritent le respect dû à leur dévouement. Ça ne correspond pas à un crime d’honneur, juste à un misérable manque d’éducation. C’est corrigible, heureusement! Une bonne fessée, et c’est reparti!

      Longues vies à tous les protecteurs d’Israël.

    2. EL ASMAR NATHANé

      Oui, il ne faut pas que ces images ternissent la réputation de Tshall. Cette armée mérite la reconnaissance et le respect des soldats et officiers servant Israël. N’oublions pas, que Tshall est l’armée de Elohim sur terre..Ces « juifs gauchistes ne sont pas JUIFS mais des pseudo  » juifs « .
      Un juif défend le pays de ses ancêtres celle de nos pères Avraham, Itzaak et Yaacov, Moshé et le roi de Yehudah, David.

    3. rico

      Un bon seau d’eau froide aurait calmé cette furie .Tout à fait d’accord avec la ministre Miri Reguev qui est pourtant chargée de la culture et des sports .Voir TSAHAL traitée de cette maniére ,je ne voudrai pas être à la place de Mr Liberman…..

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    394 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap