toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le nouveau chancelier Sebastian Kurz veut développer les liens entre l’Autriche et Israël


Le nouveau chancelier Sebastian Kurz veut développer les liens entre l’Autriche et Israël

Le nouveau chancelier Sebastian Kurz a indiqué aujourd’hui vouloir « approfondir » les relations bilatérales entre l’Autriche et Israël, dont le gouvernement a fait savoir qu’il n’aurait pas, à ce stade, de contacts directs avec les ministres issus du parti d’extrême droite FPÖ entrés au gouvernement à Vienne.

« Il est clairement indiqué dans notre programme de gouvernement que nous voulons approfondir les relations bilatérales avec Israël« , a écrit Kurz sur son compte Twitter, après avoir rencontré l’ambassadrice d’Israël en Autriche, au premier jour de son mandat.Kurz a confié au Parti de la liberté d’Autriche (FPÖ, extrême droite) six portefeuilles –dont ceux de l’Intérieur, de la Défense et des Affaires étrangères– dans son cabinet de treize ministres qui a pris ses fonctions hier.

Le gouvernement israélien a fait savoir que le Premier ministre Benjamin Netanyahu est en « contact direct » avec le dirigeant autrichien, chef du Parti chrétien-démocrate (ÖVP), mais que « pour le moment, Israël maintiendra des relations de travail au niveau des hauts fonctionnaires avec les ministères dirigés par un ministre du FPÖ ».

Kurz avait réagi hier soir à cette annonce en se disant « optimiste » quant au fait de pouvoir « dissiper ces réserves dans les prochains mois« .

Le chef du FPÖ et vice-chancelier Heinz-Christian Strache a pour sa part affirmé lundi qu’il souhaitait un « contact amical, honnête et durable » avec Israël et que son parti était « l’un des principaux acteurs » dans la lutte contre l’antisémitisme en Autriche et en Europe.

En 2000, Israël avait suspendu ses relations avec l’Autriche pour protester contre l’entrée dans une coalition gouvernementale du FPÖ, dirigé à l’époque par le sulfureux Jörg Haider.







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “Le nouveau chancelier Sebastian Kurz veut développer les liens entre l’Autriche et Israël

    1. michel boissonneault

      enfin un dirigeant politique Européen courageux car il réalise sans l’ombre d’un doute que les Juifs sont de bonne personne mais par contre construire le futur de l’Europe avec l’immigration muzz est vouer a l’échec … vivement les amis d’Israel

    2. jankel

      Les Hypocrites diplomatiques sont en train de commencer à perdre la Partie du grand jeu. La ffin de l’ONU, perversion dévoiement du Suffrage Universel qui ne vaut pas tripettes…Enfin, les Juifs Sociaux-Marxistes vont finir d’être exterminés par la Réalité….30 ans presque, après la fin de l’Empire (mental) soviétique auquel ils continuent de contribuer par la propagande idéologique…
      Zeev Jabotinski avait donc bien raison !
      La Peste Brune n’est pas à Vienne! Mais partout-ailleurs plutôt!

    3. yacotito

      C’est sans doute pour cela qu’il a voté contre Israel au vote de jeudi. Idem pour l’Allemagne qui prétendument a une dette inextinguible vis à vis de notre peuple.
      Une vraie bande de lâches et d’hypocrites qui se moquent de la vérité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *