toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La mairie FN d’Hénin-Beaumont lance un «concours de la plus belle crèche de Noël» pour protester contre l’interdiction d’installer une crèche


La mairie FN d’Hénin-Beaumont lance un «concours de la plus belle crèche de Noël» pour protester contre l’interdiction d’installer une crèche

Pour protester contre une décision de justice interdisant l’installation d’une crèche de Noël dans le hall de l’Hôtel de ville d’Hénin-Beaumont, son maire FN, Steeve Briois, a notamment décidé de mettre Jésus en première page du journal municipal.

Jésus-Christ est en une du journal municipal d’Hénin-Beaumont. Steeve Briois, maire Front national (FN) de la ville, a souhaité prendre le contre-pied de la décision de justice du 16 novembre jugeant «illégale» l’installation d’une crèche dans l’enceinte de la mairie.

Une une qui serait une petite provocation ? Pas seulement, Steeve Briois ne s’arrête en effet pas là. La municipalité FN considère, dans un communiqué, que cette action participe à un combat politique : «Cette décision scandaleuse viole toutes les traditions de notre pays et confirme la dérive des juridictions administratives.»

Petit pied de nez à la justice, le magazine propose un concours de crèches pour les habitants de plus de 18 ans : le gagnant recevra «un prix de la part de la municipalité».

Loading...

Egalement, comme l’an passé, la municipalité a lancé une pétition pour soutenir «l’action de Steeve Briois et de la majorité municipale dans la défense [des] traditions de Noël».

Le 16 novembre, la cour administrative d’appel de Douai avait déclaré «illégale», car contraire à la législation sur la laïcité, l’installation d’une crèche de Noël en décembre 2015 dans le hall de l’Hôtel de ville d’Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais), déboutant la mairie frontiste.

Selon la juridiction de Douai, «alors même que la commune d’Hénin-Beaumont affirme ne poursuivre aucun but prosélyte», cette crèche «ne présentait par elle-même aucun caractère artistique ou culturel» qui aurait pu, en suivant la jurisprudence du Conseil d’Etat, justifier sa présence.

Le même jour, Steeve Briois avait déjà contesté cette décision qui, pour lui, détruisait «la magie de noël».

L’arrêt a confirmé la décision prise en première instance par le tribunal administratif de Lille, en décembre 2016. La ville d’Hénin-Beaumont, administrée depuis mars 2014 par Steeve Briois, avait alors fait appel.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 11 thoughts on “La mairie FN d’Hénin-Beaumont lance un «concours de la plus belle crèche de Noël» pour protester contre l’interdiction d’installer une crèche

    1. Armand Maruani

      Tout cela est dérisoire .

      On parle de  » la plus belle crêche  » quand les églises se vident et les mosquées augmentent à grande vitesse
      et que l’islam est en train de prendre possession de la France .

      Nous sommes en pleine occupation .

      Il faut se battre en attendant que l’armée prenne le pouvoir et intervienne .

      Il n’y a pas d’autres solutions avec les bouffons qui nous gouvernent .

    2. Pinhas

      En France , c’est le concours de la plus grande mosquée .

      Les candidats sont légions car ces mosquées seront d’ici peu devenues des casernes remplies de fidèles barbares .

      Le cheval de Troie est bien en place et personne ne le voit car il est trop grand .

      Oui , il faudra l’armée pour déloger et chasser toute cette vermine mais malheureusement ce ne sera pas pour demain avec le maco et sa bande de trouillards .

      Je le dit encore , à chaque attentat qui sera commis nous saurons que l’état est complice pour non assistance à son peuple en danger .

    3. rachel

      Imaginez un instant que on dise du mal du ramadan ou des 5 prieres de l islam qui vont envahir doucement l espace travail donc tout cela est hypocrite, cette extreme gauche ou islamistes veulent effacer nos racines judeo chretienne au nom de la laicite, mails avant ca marchait bien comme ca!

    4. rouffart

      Bravo pour les commentaires ci-dessus. Interdire les crèches ? C’est débile. Je me demande d’ailleurs si la « gauche » n’est pas aussi débile.
      L’Europe est chrétienne depuis deux mille ans. Gardons nos traditions. Ca gêne qui ? Je connais des incroyants qui ne comprennent pas qu’on foule aux pieds nos valeurs judéo-chrétiennes.

      C’est l’Islam qui est de trop et tout à fait contraire à notre éducation européenne et aussi américaine du Nord comme du Sud.
      La Gauche actuellement est vraiment minable.

    5. alauda

      Et pendant ce temps-là, sur une autre planète, certains s’interrogent sur « l’équation à résoudre : quelle éducation, quelle formation permettra à nos enfants d’être complémentaires à l’#IA » (Ferry) ?

    6. LeClairvoyant

      Depuis longtemps, je monte une crèche pour mes enfants à Noël, et j’ai continu d’ajouter des personnages juifs, pour combattre l’antisémitisme. Je compte bien ajouter des chevaliers comme avait autrefois pour défendre les pays chrétiens des invasions. Charles Martel, Roland, le Cid, St Jacques « matamores » St Georges, etc. Car ni la laïcité, ni la république ne nous défendent pas, de ceux qui combattent nos racines et traditions. Alors, je pense que tous les traîtres à notre culture, vont me faire voter Front National !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *