toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Israël serait responsable de l’immolation par le feu d’une mère de cinq enfants en Tunisie !


Israël serait responsable de l’immolation par le feu d’une mère de cinq enfants en Tunisie !

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a fait part de se qu’il pense sur les pays arabes ce lundi,11 décembre 2017, durant sa rencontre avec les ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne.

Quant on lui a demandé que le blocage actuel du processus de paix est à l’origine de tous les problèmes au Moyen-Orient, M. Netanyahu a déclaré qu’il s’opposait à deux idées fausses, d’une part que le conflit israélo-palestinien était au cœur des problèmes au Moyen-Orient et que les implantations sont au cœur du conflit israélo-palestinien.

« Je leur ai demandé si quelqu’un y croyait », a-t-il dit, se référant à l’idée que le conflit israélo-palestinien était la raison des troubles de la région.

« Le pauvre homme qui s’est immolé par le feu en Tunisie s’est-il vraiment soucié de savoir si Abu Mazen et moi-même négociions et concluions un accord ? », a-t-il demandé de façon rhétorique.

Il a assuré que son raisonnement avait été largement accepté par les ministres européens.

« L’argument selon lequel les implantations sont au cœur de notre conflit n’est pas recevable. L’opposition au sionisme a commencé avant les implantations et elle continue après leur démantèlement », a-t-il dit

Le Premier ministre a ajouté « Il est temps de dire ces choses. »

« J’ai dit que sans aborder la racine du conflit, nous n’évoluerions pas. J’ai demandé [aux ministres des affaires étrangères de l’UE] : Combien de fois avez-vous parlé des implantations ? Et combien de fois avez-vous dit aux Palestiniens de reconnaître Israël comme un Etat juif ?  »

Une nouvelle immolation d’une mère de cinq enfants, en Tunisie  

Learn Hebrew online

Alors que le Premier ministre israélien évoquait devant les ministres de 28 Etats membres de l’Union européenne l’exemple du vendeur ambulant tunisien dont l’immolation en 2011 est à l’origine des émeutes qui concourent au déclenchement des révoltes arabes, la Tunisie a connue un drame plus malheureux cette fois.

Dans une localité de Bizerte au nord-ouest de Tunis (Sejnane) qui souffre de la pauvreté et de l’absence de développement, Radhia Mechergui, une mère de cinq enfants, s’était immolée par le feu devant le siège de la mairie pour protester contre la non inscription de son époux sur la liste des bénéficiaires des aides sociales aux familles nécessiteuses.

En effet, cette femme de 44 ans  qui  laisse derrière elle cinq orphelins s’est immolée par le feu, le 17 novembre dernier, en signe de protestation contre la suppression, depuis huit mois, de son allocation mensuelle de 51 euros destinée aux familles défavorisées.

Le sous-préfet de Sejnane a reconnu « qu’il n’y avait aucune raison à l’arrêt de cette subvention ».

« Elle bénéficiait de cette prime jusqu’en 2016, date à laquelle l’assistance sociale de la région a décidé de l’arrêter (…). Il n’y avait vraiment aucune raison de priver cette femme aux conditions sociales difficiles de cette subvention , a dit à l’AFP le sous-préfet, Ali Hamdouni. « L’assistance sociale doit assumer les conséquences de ce qu’elle a fait ».

Plusieurs journées de grèves générales pour protester contre la pauvreté ont été observées suite à cet acte désespéré  qui rappelle celui de Bouazizi, qui a lui aussi, a préféré mourir plutôt que de vivre dans la misère et l’humiliation arabe.

Ce mardi 12 décembre 2017, les habitants de la délégation de Sejnane ont observé une journée de colère  en signe de contestation contre la non-application d’une liste de revendications sociales. Des manifestants ont lancé des pierres et les forces de l’ordre ont répliqué avec du gaz lacrymogène pour les disperser.

Le chef du gouvernement, Youssef Chahed, est quant à occupé de la Palestine. Il a reçu hier l’ambassadeur palestinien à Tunis, Hael El Fahoum.

« La Tunisie avec son président, son gouvernement et son peuple, se tient aux côtés des palestiniens et défend fermement la cause palestinienne. La Tunisie estime injuste la décision américaine de reconnaître Jérusalem comme capitale de l’Etat d’Israël » a rappelé ce mardi 12 décembre 2017, le chef du gouvernement tunisien.

M. Netanyahu a bien fait de soulever l’exemple de Bouazizi humilié publiquement et désespéré par les autorités de son pays.

Ce jeune homme comme des millions d’autres dans le monde arabe n’ont rien à voir avec la « pseudo question palestinienne » qui n’est finalement que de la poudre aux yeux et une odieuse supercherie pour occulter les vrais problèmes sociaux et économiques.

Les faits révèlent que la raison principale de toutes les révolutions arabes ce n’est pas le sionisme ou le Peuple juif ou les Palestiniens, mais la pauvreté, la misère et le chômage.

Reproduction autorisée avec la mention suivante:

© Souhail Ftouh pour Europe Israël





Avocat tunisien, auteur de nombreux articles et spécialiste des questions du Proche-Orient.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Israël serait responsable de l’immolation par le feu d’une mère de cinq enfants en Tunisie !

    1. c.i.a.

      Qu`est ce qui pousse un individu, à devenir aussi inconscient, taré ou stupide,la vie humaine, est ce qu`il y a de plus précieux!

      Des « problemes de pauvreté « , il est évident que dans ces pays tier-mondistes musulmans vues leur mépris de la personne ou la corruption à grande échelle,.. MAIS! de l`à a se suicider de facon aussi atroce, ( ils dois qu`en meme y avoire un gene ou un chromosome de l`horreur en eux!), «  l`entraide légendaire des muzz.«  qu`ils nous rabasent en permanance les oreilles, existe t`elle vraiment!
      ou se complaire t`ils dans cette enfer musulman!

      De toutes facon , les muzz accusent toujours israel, de tous les maux de l`humanité!

    2. Charles Martel

      Pourquoi n’est-elle pas « partie » (je tiens à rester politiquement correct, mdr) avec ses enfants ?
      Tous ensemble, ils doivent rester solidaires et unis !

    3. parole de jj

      c’est malheureux pour cette famille ,mais il a raison Bibi se sont ses imbéciles de gouvernements qui au lieu de penser a leurs peuples ne pense qu’a voler si se ne sont pas eux alors se sont les officiers de leurs pays qui volent , aller les voir en Algérie , Tunisie , Maroc etc…. leurs peuples analphabète ne comprennent rien ils écoutent les médias ,la télé ,et leurs hommes politique des corrompues des jambes a la tètes

    4. Laurence Salmon

      C’est bien connu quand qqu 1 veut se débarrasser de son chien il dit qu’il a la rage?
      Bien sûr Israël est responsable de tout les maux de la terre
      Donc à abattre!
      Des fadas comme on dirait dans un certain pays

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *