toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Franz-Olivier Giesbert traumatise les pro-palestiniens


Franz-Olivier Giesbert traumatise les pro-palestiniens

Invité par Jean Jacques Bourdin à répondre sur la reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israel par les Etats-Unis , FOG livre sa pensée. Son bagage en tant qu’historien, spécialiste du Moyen-Orient notamment, donne une dimension exceptionnelle à sa déclaration.

Giesbert « Trump dit la vérité : Jérusalem est la capitale d’Israël, on ne peut pas raconter autre chose »
« Israël est un pays qui existe depuis des millénaires »
« Israël est une terre juive »
« Macron n’approuve pas mais il ne condamne pas parce que c’est la réalité. La Palestine n’a jamais été une terre arabe. C’est écrit dans tous les livres d’histoire. »
« Historiquement, Jérusalem est la capitale d’un état juif depuis des millénaires »

Axel Rehouv pour europe-israel.org





Journaliste franco-israélien spécialisé dans la psychologie et la communication politique depuis 2003.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 13 thoughts on “Franz-Olivier Giesbert traumatise les pro-palestiniens

    1. Jacques B.

      Dommage que Giesbert se sente obligé de faire dans le politiquement correct quand il dit que Trump a tort sur la forme, qu’il est grotesque, etc.

      Dommage aussi qu’il dise être pour un État palestinien : d’ailleurs c’est en contradiction avec ce qu’il dit juste avant, à savoir qu’Israël est une terre juive et que Jérusalem est sa capitale depuis toujours.

      Et concernant le syndrome Gilles de la Tourette, je le trouve insultant pour les malades : il devrait voir le très beau film intitulé « une leçon de vie », qui raconte l’histoire (vraie) d’un jeune enseignant américain – qui d’ailleurs est juif – atteint de ce syndrome et qui va devenir « à la surprise générale » le meilleur instituteur de sa ville dès sa première année d’enseignement. Je recommande d’ailleurs ce film à tous : un extrait https://www.youtube.com/watch?v=hJDidwZ2_Wo

    2. alauda

      Lors d’un face à face avec Brunet, Bourdin n’en mène pas large : http://podcast.rmc.fr/channel30/20171208_bourdin_4.mp3

      Vers la seconde minute, Brunet lui rappelle ce que « l’universalité de Jérusalem » veut dire et depuis quelle date : « elle a été rétablie par Israël en 1967 ».

      Brunet souligne encore que le Congrès américain a voté en 1995 le rétablissement de l’ambassade des USA à Jérusalem et félicite Trump d’avoir joint le geste à la parole.

      Si, sur le bruit de fond des déblablateurs payés à brasser de l’air, peu de journalistes français parviennent à faire entendre la vérité qui tranche, Brunet en fait partie aussi.

    3. sarah

      Je le dis et répète sur ce site depuis une semaine : les musulmans arabes au VIIIème siècle puis les musulmans ottomans au XIIIème siècle ont envahi la Terre Juive en pillant, violant, massacrant comme l’ont toujours fait les fidèles de l’Islam depuis toujours; aujourd’hui, encore, ils sèment la terreur dans le monde par le terrorisme et ils violent, et ils décapitent, et ils saccagent.
      Et que politiques et médias ne me disent pas que toutes ces horreurs n’ont rien à voir avec l’Islam sinon, il faudra m’expliquer pourquoi les mêmes disent que l’Inquisition, les Croisades, la Saint-Barthélémy ont tout à voir avec le christianisme. Cependant, il y a deux immenses différences entre les crimes des premiers et les crimes des seconds : premièrement, les chrétiens ont très peu puisé dans leurs Livres Saints pour tuer et deuxièmement, il y aura bientôt deux siècles que les chrétiens se sont réformés et ont considéré comme périmés et dépassés les rares écrits violents bibliques tandis que le Coran est à lui tout seul un livre d’appel aux meurtres, aux viols, aux guerres, aux barbaries et il est toujours d’époque parce que les musulmans refusent de mettre une date de péremption dessus, donc il est et sera éternellement d’actualité.
      Je termine en disant que le terme Palestine a été créé par les Romains lors de l’occupation de la terre juive de Judée au IIème siècle avant JC et non par les arabes musulmans : les arabo-musulmans, de toutes époques, ont toujours tout volé même les mots. Ce sont donc les Juifs qui sont des Palestiniens et non les arabo-musulmans.

      PS : Giesbert devrait savoir que la copropraxie (émission de propos insultants) n’existe que chez 20 % des patients atteints de la maladie de Gilles de la Tourette, 80 % en sont exempts mais les médias ne parlent que de cet aspect pour faire le buzz médiatique comme d’habitude. Ces patients ont une intelligence normale, ils ont juste du mal à juguler leur angoisse et la font passer dans leur gestes (tics du visage, sons éructants) ou plus rarement dans leurs mots fleuris.
      Je rajouterai par rapport à Trump : moi, je l’aime bien car j’aime la franchise et le non politiquement correct; de toute façon, comme le dit sa porte-parole, Sanders, si Trump marchait sur le Potomac, tous les journalistes se gausseraient en disant qu’il ne sait pas nager. Ils le détestent mais il le leur rend bien : voir ce qu’il dit aux enfants de journalistes à Halloween cette année : lol, lol et relol quand je le réécoute

    4. Moshelé

      C’est vrai que mis à part Trump, tous les chefs d’états sont des exemples de santé psychique !

      De Marcon le gérontophile, personne ne parle, surtout pas !

      Il est vrai que le gros lard de pyongyong est aussi un exemple d’équilibre mental, ah, j’oubliai el assad et merdogan, tous des brillants exemples de la norme !

    5. sarah

      Je n’écoute pas RMC : c’est la radio la plus con du paysage audiovisuel mais comme vous donnez de bons conseils, alauda, j’ai écouté. Comme Brunet, je dirai que, dans quatre jours, personne n’en parlera plus de la déclaration de Trump puisque l’Intifada et les manifestations actuelles dans le monde arabe ressemblent plus à un gros pétard mouillé : beaucoup de bruit pour rien de la part du débile Bourdin.
      Toujours les mêmes ces cons de journalistes (sauf Brunet là pour le coup) : ils essaient de monter des mayonnaises (événements) sans huile (sans matière) et ils n’ont pas compris que c’était impossible. Je plains leurs femmes et leurs hommes pour les bi et les homos : c’est le je t’enfile à sec.
      Je m’en vais voir de nouveau pour rire un bon coup la vidéo où Trump descend en piquet les journalistes devant leurs moutards lors d’Halloween à la Maison Blanche.

    6. sarah

      Macron : un adolescent victime d’abus sexuel bien pire que gérontophile.
      Kim Jong Un : un psychopathe obèse.
      Assad : un tueur en série.
      Erdogan : un pervers narcissique intégriste islamiste.
      Merkel : une névrosée charitable jusqu’à l’excès parce que fille de pasteur, ce qui n’arrange rien.
      Poutine : l’autre psychopathe mais froid lui contrairement à son voisin nord-coréen.
      Sissi : un général dictateur.
      Trump est encore le plus sain de tous ces dirigeants.

    7. yaakova

      Quand j’ai retrouvé mes racines Juives et fait Téchouva en revenant à ma foi Juive d’une façon définitive, Sarah je puis t’assurer que au moins 70% de catholiques sont anti-Juifs, sont idolâtres et refusent la Torah qu’ils interprètent à leur sauce à eux en la déformant complètement, et j’ai même entendu des curés pourtant jeunes prôner l’Islam. Quant aux protestants ils sont plus nuancés, certains aimant les Juifs et défendent Israël, d’autres non ! Certains étudient la torah d’une façon consciente et aiment être enseignés par les Rabbins.
      Il faudrait à l’Europe des dirigeants de la trempe de Trump qui ne se soumet pas au diktat des pays arabo-musulmans, mais au contraire, leur tient « la dragée haute » comme l’on dit, car ces gens-là ne connaissent que la force ! L’Amérique est tout de même un grand Pays et une grande puissance, et Trump peut « tenir » les dits palestiniens en les menaçant d’enlever son aide financière. Cela peut-être dissuasif, car l’argent pour eux, semble être roi ! Am Israël Haï
      Jérusalem capitale d’Israël une et indivisible

    8. nerutei

      Il est enseigné dans le Talmud, au traité Sanhedrin 98a :

      Rabbi ‘Hama bar ‘Haninah a dit : Le fils de David (le Messie) ne viendra pas tant que même la plus insignifiante forme de gouvernement existera au milieu du peuple Juif.

      Rashi a expliqué ce passage Talmudique de la façon suivante :

      Cela signifie aucune souveraineté gouvernementale Juive ne doit exister, pas même la forme de régime la plus mineure ou insignifiante.

      Ce n’est qu’un passage parmi tant d’autres de notre Tradition où nous voyons clairement, sans aucune ambiguïté possible, qu’aucun état « Juif » n’a le droit d’exister depuis que D.ieu nous envoya en exil à cause de nos péchés nombreux que nous avons commis lorsque la Terre Sainte nous appartenait.

      Notre punition fut que D.ieu nous exila de la Terre Sainte et nous condamna à vivre au milieu des nations pour l’expiation de nos fautes, jusqu’à la venue du Messie. Et durant tout ce temps-là, nous ne pouvons pas aspirer à aucune indépendance ni à aucune souveraineté territoriale, peu importe où dans le monde, que ce soit en Palestine ou au fin fond de l’Alaska ! Même si les Palestiniens et les Musulmans venaient à accepter l’existence de l’État Sioniste (comme l’ont fait beaucoup de pays de la Ligue Arabe, du moins officieusement), cela ne règlerait pas le problème, car en tant que Juifs, nous ne devons que prendre en compte ce que nous dit la Torah et pas les décisions prises par les nations, et la Torah nous dit qu’il nous est strictement interdit, en tant que Juifs, d’avoir la moindre souveraineté sur n’importe quelle partie de la planète, que cette souveraineté soit partielle ou totale, comme le dit également le Talmud. Ainsi, les Nations-Unies, la Ligue Arabe, les Sionistes, les États-Unis, et n’importe qui d’autre, n’ont pas à décider si oui ou non l’État Sioniste a le droit d’exister, car nous croyons en cet exil Divinement imposé sur nous, jusqu’à la venue du Messie, et qu’un État Juif n’apporte pas la rédemption au peuple Juif, mais qu’au contraire, comme le dit le Talmud, retarde la Rédemption que le Messie doit venir apporter à TOUTE l’humanité, aussi bien aux Juifs qu’aux non-Juifs.

      La Torah et le Talmud nous enseignent que ne pas immigrer en masse vers la Palestine fait partie des Trois Vœux imposés par D.ieu.

      C’est pourquoi, lorsque la communauté Juive Yéménite envoya, au 12ème siècle, une lettre au Rambam dans laquelle elle décrivait les souffrances que leur faisaient subir des extrémistes Musulmans et lui posèrent la question de savoir si d’un point de vue religieux ils pouvaient quitter le Yémen pour la Terre Sainte, le Rambam leur répondit qu’immigrer en Palestine en masse était interdit par la Torah, et leur adressa les mots suivants :

      Et comme le Roi Salomon savait par inspiration Divine que le peuple Juif subiraient les conséquences de leurs péchés et que des souffrances s’abattraient sur eux, il a avertit le peuple Juif qu’ils ne devaient pas le faire (c’est à dire transgresser les Trois Vœux, dont l’un stipule que les Juifs n’ont pas le droit d’immigrer en masse en Terre Sainte), et d’une façon métaphorique il les fit jurer de ne pas commettre ces actes, comme il est écrit dans le Cantique des Cantiques 3:5 : « Je vous le fait jurer, Ô Filles de Jérusalem, par la biche et les gazelles des champs : ne provoquez pas l’amour avant qu’Il ne l’ait désiré ! »1

      Par conséquent, vous, mes très chers frères, devez accepter le Vœu et ne pas tenter de provoquer l’amour avant le temps où le Tout-Puissant Se souviendra de nous et qu’avec Son attribut de miséricorde Il vous rassemblera d’Exil pour contempler Sa gloire dans le Beis HaMikdash et vous racheter de la Vallée de l’Ombre de la Mort dans laquelle Il nous a placés, retirant ainsi de nos yeux l’obscurité et de nos cœurs le brouillard.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *