toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Fêtes de Noël: le président assassin Hassan Rohani présente ses vœux aux chrétiens


Fêtes de Noël: le président assassin Hassan Rohani présente ses vœux aux chrétiens

 

L’Iran qui est le fer de lance du terrorisme mondial et premier pays au monde par habitant pour les pendaisons (50 fois plus qu’en Chine, ramené au nombre d’habitants), a souhaité que l’année 2018 apporte bénédiction, bonheur et dignité à toutes les nations du monde.

Dans deux  messages de félicitation séparés à l’adresse des dirigeants du monde entier, Hassan Rohani a présenté ce dimanche, 24 décembre 2017, ses vœux à l’occasion de la fête chrétienne de la nativité de Jésus-Christ et de la nouvelle année 2018.

« Grâce aux enseignements des prophètes divins et à l’appui du principe de coexistence pacifique, je souhaite qu’on franchisse un pas important sur le chemin de la propagation de la paix, de la justice, de l’égalité, de la fraternité et de la modération.

Loading...

Que les savants, les érudits et les adeptes de diverses religions mènent des efforts collectifs et engagent le dialogue en 2018 pour que cette nouvelle année soit une année emplie des valeurs spirituelles, de dignité, dépourvue de discrimination et de violence », lit-on dans le message du président iranien.

Le régime iranien est le fer de lance du terrorisme depuis l’avènement de la révolution de (l’ayatollah Rouhollah) Khomeiny. Le régime iranien soutient les groupes et les mouvements terroristes comme le (mouvement chiite libanais) Hezbollah, les Houthis (rebelles chiites yéménites), ainsi que le Hamas (Gaza) et d’autres.

 

L’islam est la religion dominant, minorités persécutées

Chrétiens, juifs, bahaïs ou zoroastriens : dans un pays à 99 % musulman, les minorités religieuses en Iran souffrent généralement de discriminations et d’un manque de reconnaissance par le gouvernement chiite de Hassan Rohani.

La conversion étant interdite en Iran, les difficultés s’accumulent pour les Iraniens qui deviennent chrétiens – ou qui sont nés de parents convertis – et qui portent un prénom musulman. Selon leur carte d’identité, ces chrétiens restent musulmans et n’ont pas le droit de se marier hors de l’islam.

Plusieurs  chrétiens sont persécutés et obligés, au final, de s’exiler en Occident. C’est le cas notamment de jeunes femmes devenues chrétiennes, lorsqu’elles refusent d’épouser un musulman. Les iraniennes qui sont devenues catholiques n’osent plus retourner au pays.

Learn Hebrew online

Certains Iraniens qui profitent de vacances en Occident pour se faire baptiser dans une église évangélique et retournent en Iran se trouvent en prison. De plus en plus de ces chrétiens sont condamnés à des peines de prison, et ceux qui sont déjà en détention subissent plus de pression qu’auparavant, sous forme de maltraitance physique et morale. Au moins 75 chrétiens ont été arrêtés en 2016, à cause de leur foi.

Certains chrétiens sont accusés d’être des espions, de vouloir renverser le régime ou de conspiration pour détourner la société islamique de la vérité. Les juges ont même le droit de se référer à la loi islamique pour juger ces convertis, or celle-ci prévoit la peine de mort pour les apostats.

Les jeunes générations éduquées, qui ont subi un matraquage idéologique musulman depuis l’école maternelle se détournent du chiisme officiel, et optent souvent pour d’autres voies spirituelles : bouddhisme, zoroastrisme, bahaïsme, soufisme ou christianisme.

Loading...

Les bahaïs ne peuvent entrer à l’université s’ils se déclarent comme tels, ni exercer à un niveau de commandement dans l’armée. Ils ne peuvent pas non plus bénéficier du système de pensions mis en place par le gouvernement, ni hériter d’une propriété.

Un bahaï en Iran est un mhdur ad-damm, quelqu’un dont le sang peut être versé en toute impunité.

Si vous vous rendez là bas, un seul conseil : n’ouvrez pas la bouche, ne protestez pas, ne dites rien : de plus, si en tant que touriste on vous attrape avec une bible, c’est directement la prison.

C’est simple : si vous en avez assez de la vie, visitez l’Iran (sauf si vous êtes musulman chiite bien entendu).

L’Iran est « La Mecque » (si j’ose dire) des destinations pour les terroristes, le kidnapping et le meurtre des touristes.

Reproduction autorisée avec la mention suivante:
© Souhail Ftouh pour Europe Israël

 





Avocat tunisien, auteur de nombreux articles et spécialiste des questions du Proche-Orient.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Fêtes de Noël: le président assassin Hassan Rohani présente ses vœux aux chrétiens

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *