toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Encore 500 djihadistes français sur les sols syrien et irakien, selon Jean-Yves Le Drian


Encore 500 djihadistes français sur les sols syrien et irakien, selon Jean-Yves Le Drian

Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a estimé qu’environ 500 djihadistes français se trouvaient encore sur le théâtre syro-irakien, d’où ils auront selon lui du mal à revenir vers la France.

«Il y a un chiffre qui tourne autour de 500 [djihadistes] qui sont là [en Irak et en Syrie] et qui seront faits prisonniers ou s’éparpilleront ailleurs», a déclaré Jean-Yves Le Drian sur la chaîne d’informations en continu BFMTV, le 8 décembre. «Le retour en France par leurs propres moyens est extrêmement difficile», a également noté le ministre des Affaires étrangères, sans plus de précisions.

En octobre, la ministre des Armées Florence Parly avait quant à elle jugé qu’il fallait «neutraliser un maximum de djihadistes» et que s’ils «périss[aient] dans les combats [c’était] tant mieux».

Le groupe Etat islamique a perdu la quasi-totalité de son emprise territoriale et ne contrôle plus que quelques poches à la frontière entre la Syrie et l’Irak.

Loading...

Le 7 décembre, la Russie a annoncé la «libération totale» du territoire syrien de l’emprise de Daesh et estimé que la mission de son armée, au côté du gouvernement syrien, était désormais «accomplie». Parmi les dernières grandes étapes de la chute de Daesh en Syrie figurent la reprise mi-octobre de la ville de Raqqa par les Forces démocratiques syriennes (une coalition rebelle arabo-kurde), appuyées par la coalition internationale menée par les Etats-Unis, et la libération totale de Deir ez-Zor par l’armée syrienne début novembre.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 10 thoughts on “Encore 500 djihadistes français sur les sols syrien et irakien, selon Jean-Yves Le Drian

    1. Moshelé

      Alors vous pouvez être certain qu’il s’agit d’un mensonge, chaque fois que ce type déclare quelque chose, c’est un mensonge, ce type est incapable de dire quelque chose de vrai !

      Maintenant, c’est une certitude, il n’y a pas 500 collabos français en Syrie et en Irak, de plus, il y en a en Libye, au Mali, partout !!

    2. alauda

      Les déchets de la nationalité française usurpée ne nous intéressent pas. Que le vent de l’histoire en fasse des confettis !

    3. Moshelé

      Ce crevard ne serait pas en train de nous la jouer à l’envers, combien de ces ordures étaient financés par la France et combien par les services de drian ?

    4. Moshelé

      Ces ordures seraient passé de 3’000 à 500 ??

      3’000 en se basant sur les chiffres des menteurs étatiques, certainement bien plus que 3’000 !

      Maintenant où sont les 2’500 manquants, dans les administrations « républicaines » avec des job à 10’000 euros par mois ?

      Ne pas oublier que ces nazis sont financés en plus des salaires de l’état français par les réseaux de trafiques de drogues et autres vols et arnaques qui représentent plus de 60 milliards de chiffre d’affaire annuel et qui versent des bakshishs substantiels aux politiques français de tous bords !

      Le drian et le chef de ces nazislamistes et son collègue au finances rassemble les enveloppes remplies de coupures de 500 euros, raison pour laquelle toutes ces coupures sont introuvables !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *