toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Dhimmitude au Liban : Une école française présente ses excuses pour avoir osé mentionner Israël sur une carte


Dhimmitude au Liban : Une école française présente ses excuses pour avoir osé mentionner Israël sur une carte

Un père de famille s’est ému de voir Israël figurer sur une carte remise à sa fille en cours. L’école française concernée ayant enfreint la loi libanaise, elle se retrouve au cœur d’une polémique qui a fait réagir jusqu’au ministre de l’Education.

Une école privée française de Beyrouth est au cœur d’une vive controverse depuis quelques jours. Les élèves y auraient appris qu’«Israël se situe au sud du Liban». Or, la loi libanaise interdit explicitement tout référence à l’existence de l’Etat israélien, avec lequel le Liban est toujours théoriquement en guerre.

Le scandale a débuté lorsqu’un père de famille, dont la fille de neuf ans est scolarisée dans une école dépendant du lycée franco-libanais Verdun, dans la capitale libanaise, a publié sur internet une photographie d’un devoir donné à sa fille. On y voit la zone que le Liban reconnaît officiellement comme la Palestine occupée désignée sous le nom d’Israël. «Voilà ce qu’a appris ma fille en CM1 aujourd’hui !», s’est ému ce père de famille le 5 décembre dernier.

Rapidement, l’affaire a pris une certaine ampleur médiatique, allant même jusqu’à faire réagir la classe politique libanaise. Le 6 décembre, le député et ancien ministre Waël Bou Faour (Rencontre démocratique) a officiellement demandé au ministre de l’Education, Marwan Hamadé, d’ouvrir une enquête à ce sujet. «Il faut que des mesures soient prises, au besoin contre l’établissement», a martelé Waël Bou Faour, soucieux de garantir «la culture nationale» libanaise, dont la cause palestinienne fait selon lui partie.

Loading...

Marwan Hamadé a lancé une enquête pour déterminer le contexte de l’incident, prenant contact auprès de l’administration de l’école. Selon un communiqué publié par le ministère, la carte incriminée serait en fait tirée de Google. L’enseignante l’aurait choisi comme support pédagogique sans y faire attention : le document ne figurerait donc pas à proprement parler dans un manuel scolaire. L’école a toutefois tenu à présenter ses excuses.

L’administration de l’école a ainsi promis de prendre des mesures contre l’enseignante étrangère qui a utilisé cette carte, assurant «respecter la souveraineté et l’indépendance du Liban», ainsi que «les directives du ministère».





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 13 thoughts on “Dhimmitude au Liban : Une école française présente ses excuses pour avoir osé mentionner Israël sur une carte

    1. c.i.a.

      Le totalitariste et négationnistes, vont de paires avec cette saloperie d`islam!
      Israel représente le seul fleuron, démocratique et civilisé, de cette région infestée de cafards islamiques!

      Vous musulmans, vous avez beaux vouloires «  effacer«  Israel de la surface du globe, au propre comme au figurer, rien ne pourra changer le faite qu`Israel est un million de fois supérieur à VOUS!, babouins primitifs et pathétique!

      La communauté internationale ou l`onu , ne s`insurgent pas, sur cette négation orduriere d`Israel ,de la part de tout ces « bons musulmans « , Trump pourrait remedier a la situation, avec son audace fracassante!

    2. Elia

      Ils ne vivent dans ce monde, ils vivent dans leur bulle. La terre est encore plate pour ces arriérés ! Qu’ils pataugent dans leurs égouts !
      Moi ce qui me fait pleurer c’est l’état de la France, elle s’excuse de n’avoir pas menti pour faire plaisir à ces déchets. Pathétique, un pays suicidaire !

    3. Armand Maruani

      @  » Une école française présente ses excuses pour avoir osé mentionner Israël sur une carte  » .

      En guise d’excuses ils auraient dû prendre cette même carte du MO , éteindre les lumières et ils auraient aperçu un petit point lumineux : C’est israël .

    4. maujo

      Il serait intéressant quand même que les Libanais sachent où se situe Israël sur la carte, car si il y a une prochaine Guerre avec ce pays, ça leur permettra de savoir d’où viennent les bombes qu’ils prendront sur leurs sales tronches.

    5. alauda

      J’espère que « l’enseignante étrangère » qui pourrait bien être une compatriote a contracté une bonne assurance-rapatriement. Son héroïsme pédagogique en faveur du vivre-ensemble interculturel – dont on nous rabat les oreilles à longueur de journée – mérite d’être souligné dans cet environnement hostile soumis à un droit local intolérant.

    6. spartacus13012

      Pourrait on savoir ce que zupiter pense de cet evenement., puisque qu’en apparence il a un avis sur tout.

    7. sarah

      Et après, toute cette merde arabo-musulmane du Liban à Alger en passant par Tunis qui rêve de venir en France, amènera la haine du Juif israëlien et du Juif de la diaspora avec elle ET FINIRA PAR TUER DES ENFANTS JUIFS FRANCAIS ET FRANCO-ISRAELIENS EN FRANCE.
      S’IL TOUCHE AUX MIENS, JE LES DEPECE, JE LES ECARTELE, JE LES BROIE PUIS J’ATTACHE CE QUI LEUR RESTE DE CORPS DERRIERE UNE VOITURE ET JE LES TRAINE SUR DES DIZAINES DE KILOMETRES JUSQU’A CE QU’IL NE RESTE PLUS RIEN.

    8. sarah

      L.Gandhour, ordure, ne songe pas une seconde à faire venir ta saleté de bâtarde de mioche en France dans quelques années.

    9. Tamara

      Ouah!!!!! Pourquoi tant de bassesses tant de haine tant de mensonges tant de déni tant de lâchetés ! Comment la France peut elle d excuser de dire la Vérité, le Réel, la souveraineté d un pays légitime dont sa capitale toute Jérusalem . Un pays qui a prouvé au Monde son Intelligence par ses développements dans tous les domaines , un pays qui apporte tant à l Humanité. Bizarre que le Monde n ose pas critiquer les voisins d Israel , ces pays corrompus qui n ont rien prouvé rien apporté à l Humanité, ces pays qui refletent plutôt l obscurantisme malgré leurs fastes de devant mais derrière ne règnent que la misère et la pauvreté de leurs peuples. Qu on commence par ôter le terme Palestine à cette autorité, invente par les Romains à la place d Israel. Abbas et Hamas ne veulent pas de paix . Ils veulent le statu quo qui leur permet de recevoir des mannes d aide du Monde entier et faire croire que leur population souffre par la faute d Israel. Qu on dise la Vérité enfin. La Palestine est une invention et cette population a été installée en otage par les pays Arabes aidés par le KGB dans les années 70 , ah le petrole que n a t’il fait de mal à tous les Juifs et à Israël.

    10. emile adi

      nous avons notre capitale ,jerusalem qui embellit et s,agrandit
      JE VAIS PRENDRE LES ENFANTS D,ISRAEL D,ENTRE LES NATIONS
      QU,ILS SONT ALLES,JELES RASEMBLERAI DE TOUTES PARTS ET JE LES
      CONDUIRAI SUR LEUR TERITOIRE./EZECHIEL,37=21
      JERUSALEM A-T-ELLE UN JOUR CAPITALE D,UN AUTRE PEUPLE
      QUELEST LE PAY AU MONDE QUI NA PAS LE DROIT DE CHOISIR SA
      CAPITALE

      L

    11. Cyrano

      Pauvre france , elle en est réduite à s’excuser de dire la vérité . En être réduite à ramper devant des menteurs et s’excuser à plate couture. Quelle horreur, mais que des mange-merde. Je comprends pourquoi à l’armée une partie du parcours du combattant se fait en rampant . Sans doute des séquelles de ce parcours aux affaires étrangères.

    12. nrv2000

      J’aurai au moins après un truc aujourd’hui.
      Le Liban est donc une nation!! je croyais que c’était une province iranienne.

    13. Suzanne Ben Avraham

      C’est sain et légitime de se défouler par le verbe. je comprends votre indignation. Moi, cette histoire me fait sourire. Car si vous ne le savez pas encore, le père de la petite qui a osé mentionner Israel sur la carte, le sait , lui. Et ça lui retourne les tripes …de peur ou de rage impuissante. il sait que ce minuscule pays à ses frontières est la plus grande puissance militaire du Moyen-Orient !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *