toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Ces maghrébins qui ne se sentent pas concernés par la cause palestinienne


Ces maghrébins qui ne se sentent pas concernés par la cause palestinienne

Ils sont pour la plupart des militants de la cause amazighs, les natifs du maghreb avant les invasions arabes et estiment ne pas être concernés par le conflit israélo-palestinien. Voici leurs réactions par rapport à la reconnaissance par Donald Trump de Jérusalem comme capitale d’Israël.

Mounir Kejji, activiste du mouvement culturel amazigh

« Ce conflit nous a fatigués au Maroc, nous souffrons de ce conflit. Le Maroc a tant donné pendant des années à cette cause palestinienne et on n’a reçu que de l’ingratitude de la part de l’autorité palestinienne qui ne reconnait pas par exemple la marocanité du Sahara (…) de l’autre coté, on a ce lobby pro-israel qui soutient le Maroc, qui grâce à son soutien, nous enregistrons des victoires (en tant qu »Amazigh) dans les couloirs de l’ONU »

« Ce conflit est tellement loin de nous, je me demande où étaient ces gens qui veulent manifester dimanche prochain pour Jérusalem quand 15 femmes ont perdu la vie à Essaouira pour quelques grammes de farine. Nous avons des Palestines au Maroc, occupons nous des nôtres tout d’abord »

« Nous devons rester loin de ce conflit, c’est mon avis. Et je vous assure, le jour où les Arabes lèveront la main sur le conflit, les deux côtés (Israël et la Palestine) trouveront une solution ».

Ahmed Dgharni, avocat

Le conflit ne nous concerne pas. Les États-Unis ont pris une décision, ils en connaissent les raisons. Israël est consciente de ce qu’elle fait, les Palestiniens sont les seuls concernés, et moi je le dis toujours, en Afrique du Nord nous avons nos propres causes, et le conflit entre les Arabes et Israël n’en fait pas partie, c’est clair. »

« Celui qui se proclame partisan d’Israël ou de la Palestine s’incruste dans une affaire qui ne le concerne pas (…) A la base, le Maroc ne doit pas prendre position à ce sujet, les principaux concernés sont assez matures et responsables pour défendre leurs intérêts dans la région du Moyen-Orient »

Omar Louzi, journaliste

« Comme attendu, le président américain a décidé, ce mercredi, de reconnaître Jérusalem comme nouvelle capitale de l’État hébreu, en lieu et place de Tel-Aviv, malgré les avertissements des Schtroumpfs arabo-musulmans. Trump a promis qu’il reconnaîtrait Jérusalem capitale d’Israël, durant la campagne des présidentielles. C’est fait ! »

« Je suis sidéré par le nombre de pseudo-intellectuels panarabistes qui inondent Facebook par leurs analyses a deux balles concernant la décision de Trump (…) ils nous parlent, de l’apartheid israélien, de la judaïsation de Jérusalem, de la falsification de la culture « arabe » de cette ville (…) dois-je rappeler a ces énergumènes que les véritables spoliateurs des terres au nom de l’islam c’est bien les Arabes ils ont volés des terres des Amazighs d’Afrique du Nord, interdit la langue amazighe, falsifié l’Histoire amazighe, changé la toponymie amazighe, au nom de l’islam, et ça dure depuis 14 siècles« 

Ravah Amokran journaliste chez tamurt.info

« Le livre sacré des musulmans,Le Coran, a évoqué dans divers versets le pays d’Israël au moins 16 fois. Mais jamais le Coran n’a fait la moindre allusion à l’existence de La Palestine. Contrairement à ce que les arabes veulent faire croire, c’est la Palestine qui a été inventée récemment mais pas Israël où les juifs sont chez eux depuis la nuit des temps. »

Amer Salim Bensaâd président de la Zaouïa Al-Achraf en Algérie (sorte de mosquée)
« Nous croyons que le président américain a pris la bonne décision, et que les juifs ont retrouvé leur terre. Nous croyons également que la mosquée (Al-Aqsa/dôme du rocher, ndlr) a été construite par le prophète David (…) cette terre fait aussi partie de l’Histoire du prophète Salomon. Cette terre appartient aux gens du livre (terme du coran désignant les juifs et les chrétiens, ndlr) et nous croyons que le président Trump a raison » a ainsi déclaré le responsable de la Zaouia Al-Achraf en Algérie, dans un entretien accordé au site d’informations arabophone « Algérie scoop ».

Source: h24info
Source: tamurt/info

Learn Hebrew online

 





Journaliste franco-israélien spécialisé dans la psychologie et la communication politique depuis 2003.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 14 thoughts on “Ces maghrébins qui ne se sentent pas concernés par la cause palestinienne

    1. Robert Davis

      Ces maghrébin Amazighs ont parfaitement raison :ils ont suffisamment de problèmes au Maghreb pour ne pas aller chercher noise à Israel et en plus aux USA pour des territoires où ils ne mettront jamais les pieds. Il a parfaitement raison de dire que si la ligue arabe ne s’était pas mêlée de ce conflit il serait réglé depuis longtemps car le conflit n’est pas entre Israel et les faux palestiniens qui ne sont rien et surtout pas un peuple mais entre Israel et les arabes ç-à-d la ligue arabe.Naturellement la stupidité des « leaders » d’Israel est le principal élément de cette incapacité.

    2. Mathieu Aksil ZAHER

      Shalom !

      je voudrai juste vous dire que tout ceux que vous avez cité sont des Amazigh , soit marocain soit la majorité du temps kabyle , on est pas du tout Maghrébins, on est Numides ,Africains mais aucune relation avec ces maghrebins qui sont des rabo-muz fascistes et Antisémites , toda raba Lyla Tov ,Vive la Kabylie libre gloire a Israël

    3. Jacques B.

      Bravo : c’est bien l’expansionnisme arabo-islamique la racine du problème, en Israël (quoique s’y ajoute un vieil antisémitisme occidental) comme dans les pays du Maghreb.

      Ça fait du bien de lire de telles choses, au lieu du torrent d’ignorance et de haine habituel.

    4. alauda

      Ce ne sont pas les seuls magrébins à ne pas se sentir concernés.

      Bilan des dernières manifs BDS-Zemor-EuroPalestine en France (09/12/2017) : 400 à Paris, 300 à Lyon, 30 à Lille. Autant dire 3 pelés, 4 tondus. Ce militantisme a vécu, est vaincu.

      A se demander pourquoi des journalistes de l’AFP se déplacent pour si peu et pourquoi ils en font tout un plat.

    5. sarah

      Encore une preuve que les arabes musulmans ne sont que des voleurs de terre depuis Mohammed, leur prophète pédophile, assassin et guerrier. Ils ont volé les terres d’Afrique, ils ont volé les terres d’Asie, ils ont volé les terres d’Europe : l’Espagne avec les musulmans arabes au VIIème siècle et les Balkans (sud et centre de l’Europe de l’Est, y compris la Grèce) avec les musulmans ottomans au XIVéme siècle et toutes ces invasions ont duré jusqu’au début du XXème siècle, siècle de la fin de l’Empire ottoman. Grâce entre autres à Isabelle la Catholique en Espagne et aux Viennois dans les Balkans, l’Espagne et les Balkans s’en sont à peu près sortis.
      Et maintenant, les arabes musulmans et ceux qu’ils ont convertis dans leur épopée guerrière nous envahissent grâce à l’immigration : c’est plus sournois, c’est plus light mais c’est tout aussi dangereux. Mais les dirigeants européens sont tous atteints du syndrome de Stockholm : ils ont épousé les causes expansionnistes criminelles de ceux qui les assassinent.
      Israël a compris depuis longtemps quels étaient les funestes projets de cette secte criminelle et elle tient bon et garde ses frontières pendant que l’Europe se prostitue. J’espère que les EU tiendront aussi.

    6. alauda

      La migration de peuplement à laquelle on assiste impuissant depuis des décennies ressemble comme deux gouttes d’eau à une colonisation de peuplement. Mais l’on n’a pas le droit de la nommer comme telle, sauf à se faire taper sur les doigts par les mêmes qui dénoncent « la colonisation » en Israël.

    7. kabyle

      écartez svp le mot maghreb , la terre c’est tamazgha ou la numidie , et ces gens la sont tous des berbères , et souvent sont des rifains ou des kabyles

    8. alauda

      Le président français appelle Netanyaou « à faire des gestes courageux envers les Palestiniens »… toujours la même chanson.

      Ici, en France on en fait tous les jours des gestes courageux envers les populations attachées à d’autres drapeaux que le nôtre. Cependant, quand j’entends un mal embouché proférer des insultes du style « le coran nique ta race » à un autre, il se prend une rafale d’engueulade sur la figure et c’est tellement bien mérité que ses copains s’écartent pour éviter de s’associer au fauteur de trouble.

      Va être temps d’arrêter de jouer les bénis oui oui.

    9. alauda

      2 minutes de philo :
      http://www.europe1.fr/emissions/la-morale-de-linfo/cest-la-peur-et-non-lamour-qui-fonde-le-vivre-ensemble-2628037

      « On a voulu croire que pour obtenir la paix, il fallait lisser les aspérités, écraser les nuances et éviter les disputes. Or c’est exactement l’inverse. Une société qui redoute les désaccords et les affrontements, ça n’est pas une société en paix, c’est une société en danger qui se censure elle-même. »
      Merci à Raphaël Enthoven.

    10. aqvayli

      Nous ne sommes pas des Maghrébins nous sommes des Nord-Africain il faut corriger. Les Maghrébins sont ceux qui occupent l’Afrique du Nord.

    11. rachel

      Allez dire cela a tous les anti sionistes mais c est dans leur adn , ils ont la haine, la soit disant liberation de la Palestine n est qu un pretexte, ils veulent finir la monstruosite d hitler. Je ne supporte pas ces jeunes presidents, macron trudeau, qui ne connaissent rien a l histoire, pas capable de dire oui, nous avons des interets avec les arabes et eux ont des interets avec nous mais d un autre, il y a une realite certaine, historique, Jerusalem est la capitale indivisible d Israel, Jerusalem a besoin de proteger le peuple hebreu pour cela qu elle ne doit pas etre divisible. Et puis le but final de la France et europe , c est de vouloir faire Jerusalem, capitale des palestiniens. La Trump a fait un coup de maitre, admiration !

    12. Tizi Aviv Tel Ouzou

      Merci de ne pas perpétuer indûment l’appellation « maghreb ». Cette appellation rend allergique l’énorme majorité des berbères car ce n’est ni plus ni moins un terme propre à la colonisation arabe des terres berbères. L’appellation TAMAZGHA serait plus appropriée. Maghreb « le couchant » est le nom sans personnalité, ni identité, que les arabes ont instauré dès leur conquête pour éviter de nommer par leur véritables noms ancestraux les terres qu’ils ont colonisé. En changeant le nom des terres sauvagement envahis, ils ont ainsi sciemment nié l’existence même des peuples premiers de ces terres volées.

      Alors amis de Tamazgha (lire Tamazra) et des Imazighen (lire Imaziren) faites nous plaisir dites Tamazgha ou même simplement Afrique du Nord. Merci

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *