toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Terrorisme palestinien : le Congrès des États-Unis vote une mesure de sanctions financières contre l’Autorité Palestinienne


Terrorisme palestinien : le Congrès des États-Unis vote une mesure de sanctions financières contre l’Autorité Palestinienne

La commission des Affaires étrangères de la Chambre des Représentants a adopté mercredi à l’unanimité une importante mesure appelée « Taylor Force Act », du nom de l’ancien officier US Taylor Force poignardé à mort par un terroriste à Jaffa en mars 2016 alors qu’il était en vacances en Israël.

Proposé au mois d’août par trois sénateurs républicains, Lindsey Graham (Caroline du Sud), Dan Coats (Indiana) et Roy Blunt (Missouri), ce texte décrète que les Etats-Unis déduiront de l’aide financière accordée à l’Autorité Palestinienne les sommes qui sont versées sous forme de salaires aux terroristes détenus ou à des familles de terroristes.

Lors de cette séance deux autres résolutions prévoyant des sanctions ont été adoptées pour combattre le terrorisme arabe palestinien, l’une concernant la lutte contre l’utilisation de boucliers humains par le Hamas, l’autre contre les Etats ou institutions qui soutiennent ce terrorisme.

Dans l’étape suivante, ces trois mesures pourront être déposées devant le Sénat par n’importe quel élu, avec toutes les chances d’être adoptées et obtenir force de loi. Mais le président Donald Trump a le pouvoir de refuser de la mettre en application. Il pourrait se servir de ce levier pour faire pression sur Mahmoud Abbas.

Ed Ross (Rép.) président de la commission des Affaires étrangères de la Chambre des Représentants a rappelé que les salaires versés par l’AP aux terroristes ou à leurs familles constituent une incitation significative à multiplier les attentats. « Avec cette loi, nous laissons désormais le choix à l’Autorité Palestinienne: ou obtenir l’aide financière américaine ou poursuivre cette pratique anormale », a-t-il précisé.

Il y a quelques jours, Michal Solomon, rescapée de l’attentat de Neve Tsouf-Halamich avait rencontré au Capitole des élus américains et des membres de l’Administration, et leur avait fait prendre conscience que le terroriste qui avait assassiné son mari, sa soeur et son beau-père allait pouvoir bénéficier de salaires versés par l’AP. A son retour des Etats-Unis, elle a adressé une lettre au député Eleazar Stern (Yesh Atid) qui prépare un texte similaire qui obligerait le gouvernement israélien à soustraire les salaires versés aux terroristes des sommes transférées à l’Autorité Palestiniennes provenant de la collecte de la TVA en Judée-Samarie. « Je ne comprends pas pourquoi une telle mesure n’a pas encore été prise en Israël » s’étonne avec raison la jeune femme.

Le texte proposé par Eleazar Stern n’a même pas encore été présenté en première lecture à la Knesset.

Les instances de l’OLP ont dénoncé la décision du Congrès, la qualifiant « d’inacceptable » et « contraire aux droits de l’homme » (sic)!!

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *