toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

«Mort à l’Amérique» : des milliers d’Iraniens manifestent à Téhéran contre les USA de Trump


«Mort à l’Amérique» : des milliers d’Iraniens manifestent à Téhéran contre les USA de Trump

Des milliers de personnes ont manifesté à Téhéran aux cris de «Mort à l’Amérique» pour dénoncer la politique «anti-iranienne» du président Donald Trump, devant l’ex-ambassade des Etats-Unis, à l’occasion de l’anniversaire de son occupation en 1979.

Comme chaque année, des milliers d’Iraniens ont manifesté le 4 novembre à Téhéran devant l’ex-ambassade américaine, scandant les slogans «Mort à l’Amérique» et «Mort à Israël» tout en brûlant des drapeaux américains. Certains ont apporté des effigies de Donald Trump, qu’ils frappaient à coups de bâton.

Cette manifestation marquait la commémoration du début de l’occupation de l’ambassade par des étudiants islamiques, en 1979, qui avaient retenu en otage plus de 50 diplomates américains pendant 444 jours. Cela avait abouti à la rupture des relations diplomatiques entre les deux pays.

Source: AFP Des manifestantes anti-Trump devant l’ex-ambassade américaine à Téhéran, le 4 novembre 2017.

Une maquette grandeur nature d’un missile balistique a également été exhibée devant l’enceinte de l’ex-ambassade en signe de «résistance» à l’Amérique, qui a récemment adopté de nouvelles sanctions contre le programme balistique de l’Iran et les Gardiens de la révolution, l’armée d’élite du pays.

Le peuple iranien considère l’Amérique criminelle comme son principal ennemi et condamne les propos dénigrants du président honni des Etats-Unis

«Cette année, la politique anti-iranienne de Trump a mobilisé davantage les Iraniens», a déclaré Ali Shamkhani, le secrétaire du Conseil suprême de la sécurité nationale. «Le peuple iranien considère l’Amérique criminelle comme son principal ennemi et condamne les propos dénigrants du président honni des Etats-Unis contre le grand peuple iranien et les Gardiens de la révolution», affirme le communiqué final du rassemblement, lu à la tribune.

© ATTA KENARE Source: AFP Manifestants iraniens anti-Trump à Téhéran, le 4 novembre.

Regain de tensions américano-iraniennes

Le président américain a récemment durci encore le ton à l’égard de Téhéran, qu’il accuse de semer le chaos au Moyen-Orient. Il a menacé mi-octobre de sortir les Etats-Unis de l’accord sur le programme nucléaire iranien «à tout moment», demandant au Congrès de prévoir de nouvelles sanctions économiques contre Téhéran. En outre, le Trésor américain a ajouté le 31 octobre les noms d’une quarantaine de personnes morales ou physiques iraniennes à la liste des personnes visées par son programme punitif «antiterroriste».

Le 2 novembre, le guide suprême de la Révolution islamique, l’ayatollah Ali Khamenei, a répété qu’il ne fallait jamais oublier que les Etats-Unis étaient «les ennemis» de l’Iran. «Céder devant les Américains les rend plus agressifs et insolents. La seule solution est de résister», a-t-il lancé.





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “«Mort à l’Amérique» : des milliers d’Iraniens manifestent à Téhéran contre les USA de Trump

    1. Jean-Francois Morf

      Déjà en 1960 la haine de l’Amérique chrétienne était enseignée par les mollahs aux mahométans iraniens…
      En tant que petit suisse, nous commencions nos marchandages des tapis en disant que nous n’étions pas américains, ce qui détendait l’ambiance au bazar.

    2. MACRI

      Pauvre peuple iranien cela fait des années qu’il subit la folie des yalatollahs
      ils ont fait une tentative de rébellion il y a quelques années, elle a été réprimée dans un bain de sang du peuple Iraniens

    3. José Pahat

      Le ch’tit « peupe » iranien, manipulé et consentant, descend dans la rue dans un réflexe pavlovien pour réclamer la mort des USA et d’Israël… brave petit toutou à son mollah.
      Descend jamais contre ses vrais tourmenteurs le ch’tit  » peupe » iranien tête de chien ! Abruti par l’islam et les boissons fermentées interdites, il se fiche du tiers comme du quart de son niveau de vie qui fiche le camp, de son absence de liberté d’expression etc. Le ch’tit «  peupe » iranien n’en veut qu’aux USA qu’aux «  siounistes »..
      Et bien qu’il crève, ce ch’tit » peupe » iranien décervelé et qu’il ne nous fasse pas hièche.

    4. fanny luna

      quelques gourdasses qui ont eu l’autorisation de sortir et d’aboyer
      savent elles seulement pourquoi elles sont là

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    65 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap