toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Marseille : des tags visent les juifs sur des murs et des devantures de magasins


Marseille : des tags visent les juifs sur des murs et des devantures de magasins

Les tags ont été découverts en divers endroits de la rue Roux de Brignoles dans le 6e.

Un sentiment de crainte et de dégoût à la fois. Dans les nuits de vendredi à samedi et de samedi à dimanche, une série de tags a été découverte sur le côté pair de la rue Roux-de-Brignoles, dans le 6e arrondissement. Des tags troublants où seul le mot « Juif » a été inscrit sur des murs et des devantures de magasins.

Une plainte déposée

Des commerces qui n’auraient pas été choisis au hasard selon des représentants de la communauté juive de Marseille, persuadée du caractère antisémite des inscriptions. « Les magasins et devantures choisies appartiennent à des personnes de la communauté« , alerte David Assedou, responsable d’une synagogue dans ce secteur de la ville. Selon ses propres constatations, un premier tag aurait été fait à proximité de l’hôtel C2 en haut de la rue avant la série faite avant-hier soir.

« Outre l’impression d’insécurité, ce qui me perturbe, c’est le fait qu’il y ait eu des repérages avant un passage à l’action en pleine nuit« , avance David Assedou. En réaction, l’un des commerçants, dont la devanture a été taguée, a porté plainte hier pour dégradation, assure le responsable communautaire. David Assedou envisage pour sa part de porter plainte pour antisémitisme en espérant un renfort des patrouilles de police dans ce secteur peu ciblé jusqu’à présent par de tels actes.

Loading...

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 22 thoughts on “Marseille : des tags visent les juifs sur des murs et des devantures de magasins

    1. Malcolm Ode

      « ÇA », ça c’est INACCEPTABLE, INTOLÉRABLE.

      Terrifiant! Un horrible rappel historique qui mérite les sanctions les plus sévères applicables. Ça devrait être à la UNE de tous les journaux pour alerter la population d’une dérive dramatique et ÉMINEMMENT DANGEREUSE du laxisme ambiant…

    2. Armand Maruani

      Quand je vois Marseille dans cet état je ne peux m’empêcher aux paroles de cette merveilleuse chanson de Colette Renard :

       » Marseille tais toi Marseille , tu cries trop fort  » alors qu’elle hurle de douleur .

       » Un jour les voyous de Marseille
      M’ont fait goûter à leurs bouteilles
      Au fond d’un bistrot mal famé
      Où j’attendais de m’embarquer
      Ils me parlaient tous de voyages)
      Et de bastringue en bastingage
      Ils m’ont saoulé de tant de bruit
      Que je ne suis jamais partie

      Marseille, tais-toi Marseille
      Tu cries trop fort
      Je n’entends pas claquer
      Les voiles dans le port

      Je vais voir devant les agences
      Les noms des bateaux en partance
      C’est fou, je connais leurs chemins
      Mieux que les lignes de ma main

      Adieu les amours en gondole
      Les nuits de Chine, les acropoles
      La terre de France à mes souliers
      C’est comme des fers bien verrouillés

      Marseille, tais-toi Marseille
      Tu cries trop fort
      Je n’entends pas claquer
      Les voiles dans le port  » .

    3. Armand Maruani

      Correction :
      Je pensais à quoi ?

       » Quand je vois Marseille dans cet état je ne peux m’empêcher de penser aux paroles de cette merveilleuse chanson de Colette Renard :  » .

      Scusi

    4. Claise

      Vous remarquerez que ces tags ont un côté enfantin… BD pour ados… Ce qui est interdit par le coran… Les rats s’attaquent à tout ce qui construit le ciment français; l’accumulation de plusieurs communautés avec l’intention sournoise de nous annoncer que la seule communauté française est islamique… ce qui est une grande bouffonnerie… Pour que l’islam soit la communauté unique il faudrait demander leur accord aux français… Hors les français ne veulent pas de cette merde immonde même à Marseille la défigurée… A une époque les marseillais exaspérés par les mafias ( french connection ) voulaient expliquer au monde entier que Marseille ce n’étais pas la pègre mais une ville fréquentable ou il faisait bon vivre… Leur souhait c’est transformé en une grande bouffonnerie avec l’invasion des ratons et des bicots et autres énergumènes profondément repoussants… Mais comme les rats ils sortent de partout sous les égouts…

    5. robert davis

      Les fachos, les fachos, les arabes imitent tout le monde et plus ils montent en puissance par leur nombre pire ils deviennent. C’est signé maghrébins! De toutes manières si on ne les f.pas dehors c’est eux qui f.dehors tous les non mus.

    6. robert davis

      Le bon petit écolier macron ne résoudra jamais le problème il est trop occupé à résoudre des « équations » à la noix!

    7. Olive Laporte

      Ben oui, c’est un Juif qui a fait ces tags, no comment… mais il est amusant de lire les commentaires qui ont suivi cet article :
      -« Marseille: capitale de l’Afrique du Nord » (sitonia83)
      -« Marseille première ville du Maghreb sur le Paris Dakar !…. »(Jeanne AYMAR)
      – » C’est signé maghrébins! »(robert davis)
      – » l’invasion des ratons et des bicots […] comme les rats ils sortent de partout sous les égouts… »(Claise)

      Racisme, vous avez dit racisme ?

    8. sarah

      Je n’avais pas commenté hier soir car des tags contre les juifs par des néo-nazis ou des nazislamistes auraient été complétés par des croix gammées et du terme sales juifs. Cela m’étonnait qu’il n’y avait pas ce genre d’insultes; en fait, c’est un jeune déséquilibré en déshérence qui a dessiné ces tags.
      Ce qui est surtout immonde, ce sont les médias qui se sont empressés de dire immédiatement et sans être totalement sûr, que ce jeune appartiendrait à la communauté juive, info qu’ils prennent mille précautions (non dix mille) à dire quand ce sont des musulmans qui saccagent, qui violent, qui massacrent. Souvenons-nous : le tueur de Toulouse était un néo-nazi et ceux de l’attentat de la rue Copernic en 1980 aussi selon les merdias.

    9. sarah

      Je me souviens pour Merdah d’un sketch des Guignols de l’info :
      La première scène montrait Marine Le Pen et son père dire : c’est pas des nazis, c’est pas des nazis, la deuxième scène, la droite dire : c’est un arabe, c’est un arabe et la troisième, la gauche qui faisait la gueule.
      Comme les merdias sont tous de gauche, ils font la gueule et ont la gueule de bois quand ce sont des musulmans extrémistes antisémites qui massacrent et il leur faut deux journées entières avant qu’ils ne s’en remettent et osent dire du bout des lèvres que c’est un islamiste : non, ils ne disent même pas que c’est un islamiste mais plutôt que ce sont des assassins qui se réclament de Daesh ou d’Al Qaïda.
      Dans cette affaire, si c’était un musulman qui avait fait ces tags avec la croix gammée et sale juif, les journaleux n’en auraient même pas parlé : ils en ont parlé une fois qu’ils ont su que le taggeur appartiendrait à la communauté juive.

      PS : Aujourd’hui, donnons à MAZONE, l’organisme de bienfaisance pour les juifs, parce que, depuis plus de deux décennies, les juifs avec kippa et les juives avec une Magen David n’osent plus aller au Secours Catholique, à Emmaüs, aux Restos du Coeur, etc… où des visiteurs colorés les insultent.
      Du temps de mon enfance, il y avait du respect pour les juifs pauvres et moins de colorés mais c’était il y a 50 ans; ce temps est révolu à présent.

    10. HENRIETTE Irène

      En France particulièrement, les medias sont dangereux et antisémites selon moi. Je ne vois pas un Juif s’amuser à faire de tels tags. Ce ne sont peut-être pas des musulmans non plus.

      Pour le attraper il faudra se bouger et il faudrait des caméras dans tous les coins dans tous les pays maintenant !

      Ces tags rappellent une bien triste histoire qui a commencé ainsi, des inscriptions anti-juives et cela pourrait faire « boule de neige » partout…..
      Si Dieu existe, j’ai l’impression qu’il nous abandonne tous…. Mon ancien prof et ami juif (ex Auschwitz me disait un jour « mais où était Dieu ! « 

    11. alauda

      Le Crif ne connaît pas CAY 161 de la 161ème Rue.
      On n’est plus dans les années 30, mais dans la continuité des années 70.

      CAY disait : « le nom, c’est la religion des graffiti ».

      Graffiti de New-York, Norman Mailer (1974)

    12. alauda

      Le Crif ne connaît pas CAY 161 de la 161ème Rue.
      On n’est plus dans les années 30, mais dans la continuité des années 70.

      CAY disait : « le nom, c’est la religion des graffiti ».
      « Graffiti de New-York », Norman Mailer (Chêne, 1974)

      Un enquêteur expert en graff avait émis, sur l’interprétation à donner, des doutes qui ont été recueillis dans la presse généraliste (le Parisien).

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *