toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le syndicat de la magistrature dénonce la dictature du gouvernement


Le syndicat de la magistrature dénonce la dictature du gouvernement

Le syndicat de la magistrature très à gauche, réuni à Nice pour son 51e congrès, fait l’état de la justice française et s’en prend violemment au gouvernement.

Le syndicat de la magistrature (SM, gauche), réuni à Nice pour son 51e congrès, a une dent contre le gouvernement. En effet, dans un rapport au vitriol sur l’état de la justice française, publié ce samedi 25 novembre, il dénonce une certaine dictature d’Emmanuel Macron. “Du ministère de la Justice, rien n’émanera qui n’ait été au préalable annoncé à l’Élysée”, fustige le SM. Et d’ajouter : “Ce nouvel exécutif pratique la concentration au sommet et le télévangéliste devenu président est tout sauf un novice et impose un verrouillage quasi total”.

L’exécutif “manie le verbe pour travestir le réel”

Ainsi, dans ce “rapport moral” de huit pages, le syndicat entend “décrypter les projets” politiques du gouvernement et défendre “une vision de gauche du rôle et du fonctionnement de la justice”. Emmanuel Macron en prend donc pour son grade. Selon le SM, le nouvel exécutif “manie le verbe pour travestir le réel”. Pour justifier ses propos, le syndicat de la magistrature rappelle l’engagement fin juillet du chef de l’Etat à prévoir des hébergements d’urgence pour les migrants alors qu’un mois plus tôt, l’Etat contestait l’injonction du tribunal administratif de Lille d’installer des points d’eau à Calais.

“(Sa) langue édulcore et dissimule la violence de (son) action”, martèle le SM. Et de fustiger : “La destruction des régulations protectrices en droit du travail ou en procédure pénale” est présentée comme des “simplifications” et “la réforme de la carte judiciaire” assimilée à une “mutation” du “réseau judiciaire”.

“La vampirisation de la justice” par le ministère de l’Intérieur

Emmanuel Macron n’est pas le seul à être dans le viseur du syndicat. En effet, le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, est également étrillé dans ce rapport. “L’Intérieur a le champ libre”, affirme le syndicat, ajoutant que “la vampirisation de la justice, gardienne de la liberté individuelle, par l’Intérieur, n’apparaît jamais tant que dans la loi renforçant la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme”.

“Les concertations orchestrées pour la fin de l’année devront être bouclées dans l’urgence pour accoucher – ô surprise – des propositions présidentielles pour la justice”, ironise en fin le syndicat, déplorant le fait que ses “interpellations pour que la place Vendôme pèse sur des sujets concentrés à l’Intérieur, de l’antiterrorisme à la dépénalisation des stupéfiants, ne suscitent que des silences gênés”.

Valeursactuelles





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Le syndicat de la magistrature dénonce la dictature du gouvernement

    1. Claire

      Pittoresque: les juges rouges du syndicat de la magistrature ont trouvé plus dictatoriaux qu’eux! Pan sur leur vilain bec, eux qui se croyaient tout puissants.
      Cela dit, le petit dictateur qui nous gouverne, élu seulement par 20 millions de veaux (contre 26 millions qui n’ont pas veauté pour lui) va faire beaucoup de mal à la France, qui n’en avait pourtant pas besoin. Mondialiste, immigrationniste, islamophile: tout est réuni pour achever de couler notre pays.

    2. Armand Maruani

      J’ai l’impression que le mot  » syndicat  » est intimement lié à ceux du crimes comme à l’époque d’Al Capone . au début d’Hollywood où aucun artiste ne pouvait travailler sans passer le  » syndicat  » .

      Je pense par exemple à celui du cinéma au début d’Hollywood où aucun artiste ne pouvait être engagé sans passer par le syndicat de Chicago .

      Un autre syndicat célèbre plus tard : celui des transporteurs représenté à une époque par Jimmy Hoffa .

      Plus proche chez nous en France : la CGT .

      Oui méfions nous des syndicats : ils sont soit gauchos soit mafieux .

      Ou les deux comme celui de la magistrature .

    3. Armand Maruani

      ( Correction )

      Le message ci aprés annule et remplace le précédent ( number two ) :

       » J’ai l’impression que le mot » syndicat » est intimement lié à ceux du crimes comme à l’époque d’Al Capone .

      Je pense par exemple à celui du cinéma au début d’Hollywood où aucun artiste ne pouvait être engagé sans passer par le syndicat de Chicago .

      Un autre syndicat célèbre plus tard : celui des transporteurs représenté à une époque par Jimmy Hoffa .

      Plus proche chez nous en France : la CGT .

      Oui méfions nous des syndicats : ils sont soit gauchos soit mafieux .

      Ou les deux comme celui de la magistrature  » .

      Scusi .

    4. Armand Maruani

      Quant à Macron qui se prend pour Bonaparte il devrait se méfier de ses généraux .

      Alors qu’en dehors de son génie et de son travail acharné Napoléon Bonaprte a dû sa gloire pour une grande partie à ses maréchaux qui le vénéraient .

      Il est vrai qu’aprés Waterloo riches et fatigués beaucoup l’ont trahi et l’ont obligé à démissionner avec un Talleyrand qui de Vienne tirait toutes les ficelles .

      Je pense que Macron pourrait se présenter à la Présidence des EU , Brigitte aurait tout Hollywood à ses pieds .

    5. Filouthai

      Des juges rouges qui stigmatisaient l’honnête citoyen en abusant de leur Pouvoir pleurent maintenant sur l’abus du Pouvoir.
      Dégagez ces guignol.e.s

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    173 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap