toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La Croix-Rouge signe un accord avec l’Autorité palestinienne pour financer les visites des terroristes palestiniens


La Croix-Rouge signe un accord avec l’Autorité palestinienne pour financer les visites des terroristes palestiniens

Le Comité International de la Croix Rouge a décidé de financer, en partie, les visites des proches des terroristes palestiniens détenus dans les prisons israéliennes en signant un accord avec l’Autorité palestinienne en bonne et due forme….

Les termes de l’accord signé mercredi dernier entre la Croix Rouge Internationale et Ramallah prévoit, entre autre, la formation de fonctionnaires de l’Autorité Palestinienne qui seront chargés des demandes d’autorisations auprès des autorités israéliennes en vue d’organiser  les visites des familles aux prisonniers palestiniens. L’accord stipule aussi que  si c’est nécessaire, des employés de la Croix Rouge accompagneront les autobus qui conduiront les familles palestiniennes vers les prisons israéliennes. Coût annuel de l’accord : 6 millions de dollars

Rappelons ici que les prisonniers palestiniens avaient mis fin à un mois et demi de grève de la faim au mois de mai dernier, en exigeant de meilleures conditions d’incarcération (qui pourtant répondent largement aux normes internationales) et l’autorisation de recevoir deux visites mensuelles au lieu d’une.  La grève de la faim avait été lancée par Marwan Barghouti, un terroriste du Fatah le 17 avril dernier. Barghouti purge cinq peines d’emprisonnement à perpétuité pour sa participation à des attentats terroristes qui ont coûté la vie à 26 civils israéliens pendant la deuxième Intifada. Six mille cinq cent palestiniens sont détenus dans les prisons israéliennes pour diverses infractions ou crimes présumés.

Source

Loading...






Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “La Croix-Rouge signe un accord avec l’Autorité palestinienne pour financer les visites des terroristes palestiniens

    1. Corto..

      Quoi de plus normal, les service secrets suisses, alias « croix-Rouge » n’ont cessés de vouloir exterminer le peuple d’Israël, c’est très simple à expliquer !

    2. michel boissonneault

      mon nom est Michel Boissonneault et je veux m’excuser a la communauté Juive car par le passé j’ai contribuer souvent a la croix rouge …. SVP veiller me pardonner

    3. Mottet André

      Henri Dunant doit se retourner dans sa tombe. Ce qu’il voulait c’est soulager les souffrance des soldats sur le champ de bataille quelque que soit leur conviction. Mais en aucun cas de soutenir le terrorisme. Il était proche du Dieu d’Israël et malheureusement les fondations de la Croix Rouge ont été phagocyté par certains mouvements de gauche. Henry Dunant faisait partie d’une communauté chrétienne à Genève (l’Oratoire) qui attendait et savait le retour des juifs sur leur terre. C’est pourquoi il voulait soigner toute personne, exactement comme Israël soigne des blessés Syriens, sans leurs demander de quel bord ils sont. Mais son but n’était certainement pas de financer le soutient à des extrémistes. Malheureusement la Croix Rouge a été influencée par des pressions politiques des pays extrémistes et la gauche (bien pensante) qui dit bien ce qui est mal et mal ce qui est bien. Il faut lire la Torah pour savoir ce qui est bien ou mal.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *